Des médecins défoncés à une drogue hallucinogène après un séminaire

Des médecins défoncés à une drogue hallucinogène après un séminaire

DirectLCI
HALLUCINANT – 29 médecins homéopathes et naturopathes, qui assistaient à une séminaire sur les médecines douces en Allemagne, ont dû être transportés en urgence à l'hôpital après avoir ingurgité une drogue proche du LSD, l'Aquarust.

Une méga overdose collective aux hallucinogènes. Voilà ce qui vient d'arriver à un groupe de vingt-neuf médecins homéopathes et naturopathes âgés de 24 à 56 ans qui assistaient à un séminaire sur les médecines alternatives dans la commune de Handeloh en Allemagne, rapporte le quotidien allemand Deutsche Welle. Cent-soixante secouristes, quinze ambulances et un hélicoptère ont été réquisitionnés par les autorités locales pour transporter les victimes dans plusieurs hôpitaux de la région de Hambourg.

Trois jours après, aucun des participants à ce drôle d'événement n'était en état de répondre aux questions de la police, d'après le Deutsche Welle . Pour l'heure, on ne connait pas encore les circonstances qui ont conduit ces adeptes de la médecine douce à absorber une drogue proche du LSD, baptisée Aquarust (aussi appelée 2C-E). Lorsque les secouristes sont arrivés sur place, tout le monde était en train de "tituber, se rouler dans l'herbe et de dire n'importe quoi", indique la chaîne de télévision NDR .

Expérience collective ou canular qui tourne mal ?

Au retour de leur voyage cosmique, beaucoup auraient souffert de troubles délirants, de convulsions, de maux de ventre, de problèmes respiratoires ou encore de tachycardie. Toutefois, les membres de la conférence n'ont déclaré aucune séquelles graves, mis à part quelques crampes particulièrement douloureuses, précise le quotidien allemand. Pour l'instant, la police n'a procédé à aucune interpellation, mais deux pistes sont déjà privilégiées.

Les enquêteurs essayent encore de déterminer si l'absorption de l'Aquarust, une drogue pourtant proscrite en Allemagne depuis un an, a été prise de manière volontaire ou si les membres de la conférence ont été empoissonnés à leur insu. Deux pistes sont privilégiées actuellement : l'ingestion pourrait s'être déroulée dans le cadre d'une expérience collective, ou tout simplement à cause d'une farce qui aurait finalement mal tourné.

Un adolescent américain retrouvé mort après une overdose

Ce n'est pas la première fois qu'on entend parler d'Aquarust. On sait d'ailleurs aujourd'hui que les effets sur la santé de cette drogue chimique peuvent être mortels. En mars 2011, un trafiquant a été arrêté aux États-Unis en possession d'un quantité importante de cette drogue chimique, qui aurait causé la mort d'un adolescent et plus d'une dizaine d'hospitalisations dans l'État du Minnesota. Pour éviter toute confusion, l'association allemande des praticiens de médecines douces a publié un communiqué de presse relayé par  le site Slate.fr .

"Nous ne connaissons pas les organisateurs de cette obscure conférence et de tels incidents ne seront pas tolérés par notre association. Malheureusement, la conférence de Handeloh donne une mauvaise image des professionnels de la médecine alternative... et nous tenons à préciser que ce genre d'acte ne correspond pas à l'esprit des thérapies naturelles." Une chose est sûre, les participants à cette conférence n'oublieront pas de sitôt cette folle journée.

À LIRE AUSSI >>  Voilà pourquoi il ne faut pas consommer du cannabis de synthèse

Plus d'articles