Des médecins greffent la main d'un patient sur sa cheville pour la maintenir en vie

Santé
GREFFE DE MAIN - Des médecins chinois ont greffé la main d'un ouvrier chinois, tranchée lors d'un accident du travail, sur sa cheville, pour qu’elle y soit maintenue en vie avant de retrouver sa place originelle un mois plus tard.

On n'arrête pas les progrès, du moins malgré les apparences. En Chine, une équipe de chirurgiens a greffé la main d'un homme, tranchée lors d'un accident, sur sa cheville, à laquelle elle est restée attachée pendant un mois avant de retrouver sa place originelle, révèle le site du quotidien anglais The Telegraph .

L'homme, connu sous le nom de M. Zhou, a eu la main sectionnée lors d'un accident du travail dans l'usine où il travaillait à Changsha, la capitale de la province du Hunan (centre de la Chine). Étant donné la gravité des blessures, il était impossible de lui réimplanter la main sur le poignet tant que les nerfs et les tendons ne s'étaient pas reconstitués, a expliqué le Dr Tang Juyu, de l'hôpital Xiangya.

L'opération a duré dix heures

Afin d'être maintenue "en vie", une main amputée doit être alimentée par un afflux sanguin dans les dix heures qui suivent. Sinon, les tissus deviennent irrécupérables. Commence alors une véritable course contre la montre pour les médecins chinois. Le Dr Tang Juyu a donc décidé de greffer la main de M. Zhou sur sa cheville.

Un mois plus tard, les chirurgiens de l'hôpital Xiangya ont réussi à rattacher la main de M. Zhou à son poignet. L'opération a duré dix heures. Aujourd'hui, l'homme peut bouger ses doigts mais une longue rééducation et sans doute une opération seront nécessaires pour qu'il recouvre la motricité de sa main et les sensations du toucher. Une opération du même type avait été réalisée dans cet hôpital il y a deux ans.

À LIRE AUSSI 
>> Elle se fait greffer une oreille cultivée dans l'avant-bras
>>
Quadruple amputé, il parvient à rejouer du piano

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter