Des paraplégiques retrouvent l'usage de leurs jambes (et de leur pénis)

Santé
REEDUCATION – Ils étaient paraplégiques depuis des années. Grâce à des chercheurs américains, ils ont pu reprendre le contrôle partiel de leurs jambes. Explications sur cette rééducation.

"Des résultats sans précédents", des avancées "surprenantes". C’est de cette manière que des chercheurs de l’université de Duke en Caroline du Nord (Etats-Unis) ont présenté les travaux de leur recherche. Une nouvelle avancée pour les personnes blessées à la moelle épinière. Les résultats ont été publiés dans la revue Scientific Reports.

 Quelle est la nouveauté ?
Ces spécialistes en neurosciences ont réussi à faire retrouver à des paraplégiques depuis des années (entre 3 et 13 ans), des sensations et le contrôle partiel de leurs jambes. Certains ont même retrouvé une vie sexuelle. D’après le Dr Miguel Nicolelis, qui a dirigé cette étude, c’est une première. "Jusqu’à présent, personne n’avait observé la récupération de ces fonctions chez un patient tant d’années après un diagnostic de paralysie complète". Cette étude a été menée sur huit patients paralysés des deux jambes.

A LIRE AUSSI >> Mutilation du pénis : cette blessure de guerre dont on ne parle pas

 Quel résultat après une année ?
Chez quatre patients, les sensations et le contrôle musculaire étaient améliorés. Leur niveau de paraplégie était passé de "totale" à "partielle". Après 20 mois, 7 patients sur 8 étaient dans ce cas. En plus de la marche, la majorité des patients ont constaté une amélioration du contrôle de leur vessie et du fonctionnement de leur intestin. Ainsi, ils ont pu réduire leur dépendance aux sondes et aux laxatifs. Un moyen également de diminuer le risque d’infections. Plus précisément, une des patientes peut même s’asseoir, conduire et sentir les contractions lors de la naissance de son deuxième enfant. Chez les hommes, des patients ont récupéré la possibilité d’avoir des érections.

 Comment ont-ils fait ?
Ces avancées ont été obtenues après une année. A savoir, il n’y a eu aucune implantation de puce ou de stimulateur dans le corps. Les chercheurs se sont intéressés à l’interface cerveau machine, un système de liaison directe entre le cerveau et un ordinateur. Pour cette rééducation innovante, les patients devaient s’imaginer en train de marcher grâce à un avatar virtuel. Cette technique a permis de faire réapparaître la représentation des membres inférieurs dans son cerveau.

 En quoi consiste cette rééducation ?
La rééducation a combiné deux éléments : la réalité virtuelle et l'exercice physique. C’est certainement la complémentarité entre ces éléments qui a fait le succès de la recherche. Le matériel incluait un tapis roulant et des exosquelettes, des structures de soutien du corps pour la marche activées par la pensée.

Du côté de la réalité virtuelle, elle était renforcée par des signaux visuels et tactiles qui donnaient l’impression de toucher le sol. Le patient avait également un casque d’électrodes sur son crâne. Il permettait de capter les signaux associés aux mouvements envoyés par le cerveau. Ces données étaient ensuite déchiffrées par des logiciels informatiques.

► Quel a été l’impact de cette rééducation ?
D’après les chercheurs, cette rééducation a permis de réactiver des nerfs de la moelle épinière qui avaient survécu au traumatisme ayant entraîné la paralysie. "Il peut s’agir d’un petit nombre de fibres nerveuses résiduelles, mais suffisantes pour véhiculer des signaux de la zone du cortex moteur du cerveau à la moelle épinière", décrit le Dr Nicolelis.

 Et pour la suite ?
Une autre étude est nécessaire afin de déterminer combien de temps doit être poursuivie cette rééducation chez les patients. Elle pourrait continuer mais de manière allégée.

  Quels précédents ?
Un Américain paraplégique depuis 5 ans avait réussi à faire quelques pas grâce à un système électro-encéphalographique reliant le cerveau aux genoux de cet homme. Un moyen pour le cerveau de retrouver le pouvoir sur les genoux.

EN SAVOIR + >> Des scientifiques ont trouvé un moyen de faire marcher un paraplégique

En 2014, des chercheurs sont parvenus à faire bouger les jambes de 4 paraplégiques en implantant un dispositif électrique dans leur moelle épinière.

EN SAVOIR + >> L’étude santé du jour : la stimulation électrique au secours de la paralysie

Plus récemment, un tétraplégique était parvenu à utiliser sa main grâce à une puce implantée dans son cerveau permettant de convertir sa pensée en action.

A LIRE AUSSI >> Elle retrouve l'usage de ses jambes grâce à une imprimante 3D

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter