Docetaxel : au moins 27 décès liés à la prise de cet anticancéreux

DirectLCI
MÉDICAMENT - Selon Le Figaro, l'enquête menée par les autorités sanitaires depuis septembre recense au moins 27 décès liés à la prise du Docetaxel.

L'affaire ne cesse de prendre de l'ampleur. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a présenté ce mardi 28 mars les premiers résultats de son enquête de pharmacovigilance lancée en septembre dernier après le décès de femmes soignées pour des cancers du sein avec du Docetaxel. Les investigations menées par les autorités sanitaires font état aujourd'hui d'au moins 27 décès liés à la prise de cet anticancéreux, entre 1996 et 2016.


L’enquête indique, selon Le Figaro, que depuis 2010, et alors que l’usage du Docetaxel est en baisse, on observe une hausse importante des effets indésirables graves. Cependant, l’Agence du médicament n'est toujours en mesure de dire si les effets indésirables graves observés sont le fait du générique en lui-même ou d’autres éléments. Pour l’instant, elle n'a pas dit si elle allait suspendre ce médicament. 

Arrêt temporaire

Le Docetaxel est un traitement prescrit pour écarter tout risque de récidive dans les cancers du sein, mais également du poumon ou de la prostate. Il est suspecté de provoquer des effets indésirables ayant entraîné des décès. Le 17 février dernier, l'Institut national du cancer et l'Agence du médicament ont recommandé l'arrêt temporaire de l'utilisation du Docetaxel dans le traitement du cancer du sein. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter