Comment faire du sport sans risque quand il fait froid

Santé

CONSEILS – Les températures de cette semaine mettent notre corps à rude épreuve. Ce froid de glacial est-il incompatible avec une activité physique ? Eléments de réponse avec le Dr Gérald Kierzek.

Le mercure descend cette semaine et un froid glacial s’abat sur la France. Avec ces faibles températures, les quelques foulées du matin peuvent s’avérer plus compliquées que d’habitude. Mais "il est tout à fait possible de faire du sport quand il fait froid. Dans les pays nordiques, les habitants continuent de pratiquer le jogging même quand les températures baissent", rappelle à LCI le Dr Kierzek, auteur de Ayez les bons réflexes (Editions Fayard).

Quand il fait froid, le cœur bat plus vite afin d’aider le corps à se réchauffer. Et faire du sport accentue d’autant plus ce phénomène. L’activité physique augmente le travail cardiaque et le corps produit un effort supplémentaire pour réguler sa température. "Pour les personnes bien portantes, faire du sport est tout à fait possible à condition d’éviter un travail cardiaque trop brutal", détaille le Dr Kierzek. Et d’ajouter : "Il est déconseillé aux personnes avec des antécédents cardiaques, souffrant d’hypertension ou de d’insuffisance cardiaque de faire du sport quand il est fait trop froid. Mieux vaut pour elle privilégier l’activité en salle".

Gants, bonnet et écharpe

Alors pour pratiquer votre sport en toute sécurité, certaines précautions s’imposent. Pour des conditions de confort optimales, la tenue choisie doit être adaptée. "Par grand froid, il est impératif de se couvrir correctement. Pensez au bonnet, aux gants, à l'écharpe. Mettez aussi des bonnes chaussures pour avoir les pieds au chaud. Adoptez aussi la technique du multicouche pour rester au chaud", décrit à LCI le Dr Kierzek.

Pour ne pas brusquer votre corps, l’échauffement et l’étirement sont indispensables. Du côté de l’alimentation, il n’est pas conseillé de se ruer vers les aliments les plus gras. "Pas besoin d’augmenter l’apport calorique. Privilégiez les sucres lents. Le plus important, c’est de faire le plein de vitamines avec les fruits et les légumes", poursuit le Dr Kierzek. N'oubliez pas également de boire pour vous hydrater correctement. 

Attention aux difficultés respiratoires

Et sachez rester à l’écoute de votre corps. Certains signes d’alerte doivent vous pousser à arrêter. "Si vous ressentez des difficultés respiratoires ou que vous constatez l’apparition d’une douleur inhabituelle, mieux vaut s’arrêter et reporter son activité sportive", conseille le spécialiste.

Dernière recommandation : quand on parle d’activité physique, ce n’est pas seulement le sport. Le froid peut également rendre plus difficiles certaines actions du quotidien. "Une personne qui déneige sa voiture doit aussi faire attention. Il s’agit d’une activité qui demande un effort au cœur et augmente la fréquence cardiaque", remarque le Dr Kierzek. Dans ce cas, il est aussi important de prendre son temps, de le faire calmement et, surtout, de suffisamment se couvrir.

Lire aussi

En vidéo

Froid : les bons gestes pour protéger sa peau

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter