Elle portait le fœtus de son frère jumeau dans son ovaire depuis 45 ans

Santé
MÉDECINE - C'est à la suite d'une échographie que des médecins ont découvert à l'intérieur de son ovaire gauche le fœtus de son frère jumeau, 45 ans après sa naissance.

On imagine mal la stupéfaction de cette britannique quand elle a appris de la bouche des médecins qu'elle portait le fœtus de son frère jumeaux à l'intérieur de son ovaire depuis 45 ans. C'est à la suite d'une échographie que le médecin de Jenny Kavanagh ont repéré à l'intérieur de son ovaire gauche une énorme masse sombre de plus de 10 cm.

Son médecin lui assurait qu'il était peu probable que ce soit une tumeur cancéreuse, mais plutôt une kyste ou un tératome (une tumeur bénigne). Mais Mme Kavanagh était inquiète. "Je m'attendais au pire", explique-t-elle, interrogée par The Telegraph . Après de nouveaux examens médicaux, des médecins du centre hospitalier de Chypre craignaient toutefois de voir la "poche" s'ouvrir, ce qui pourrait causer une hémorragie et ainsi mettre en péril la santé de la quadragénaire. Sans plus attendre, ils ont donc décidé de l'opérer.

Et quelle fut la surprise des chirurgiens lorsqu'ils ont découvert au bout de trois heures d'opération qu'il s'agissait en réalité du fœtus du frère jumeau de la patiente. Un visage, des yeux, une dent et de longs cheveux noirs, comme ceux de Mme Kavanagh. Aujourd'hui, cette mère de deux enfants ne cache pas sa tristesse, même si elle estime avoir eu une bonne étoile. "J'ai eu beaucoup de chance que les médecins aient pu le trouver et l'enlever à temps, avant qu'il ne m'ait tué", raconte cette mère de deux enfants, interrogée par The Telegraph.

Un cas exceptionnel de grossesse extra-utérine

Aujourd'hui encore, les sentiments sont confus, entre tristesse et horreur. "J'essaye de ne plus y penser, pour ne pas me sentir triste. Ce n'est pas facile de décrire ce que j'ai ressenti quand je l'ai vu. C'était comme si j'avais un étranger à l'intérieur de moi. J'étais à la fois effrayé et choqué. Il avait la taille et le poids d'un bébé. Mais il lui manquait un cerveau et un cœur. Et en même temps, il allait certainement finir par me tuer." Jenny Kavanagh admet qu'elle n'avait jamais consulté de gynécologue, étant donné qu'elle n'avait jamais eu de soucis lors de ses grossesses.

D'après les médecins, c'est un cas exceptionnel : il y avait deux embryons pendant la grossesse de leur mère, et l'un d'eux aurait absorbé l'autre. "Le médecin m'a expliqué que c'était la même chose que lors d'une grossesse extra-utérine, raconte Mme Kavanagh. Du fait que l'ovaire le protégeait, l'embryon aurait pu se développer." En souvenir de son frère jamais naît, elle conserve aujourd'hui une photo prise par les chirurgiens après l'opération. "Lorsque j'ai montré la photo à ma mère, ça l'a rendu vraiment triste, elle en parle comme s'il était mon frère jumeau."

À LIRE AUSSI
>> Une Américaine vivait depuis 26 ans avec l’embryon de son jumeau dans le cerveau

>> Un homme portait le fœtus de son jumeau dans son estomac

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter