Eman Ahmed Abd El Aty, la "plus grosse femme du monde", a perdu 323 kilos en trois mois

Santé

ESPOIR - Une Égyptienne, considérée comme la "plus grosse femme du monde" il y a quelques semaines, a perdu plus de 300 kilos après avoir été opérée en Inde. Après avoir demandé son transfert, elle a été hospitalisée à Abou Dhabi jeudi où elle poursuivra son traitement.

Un petit miracle. L'Égyptienne Eman Ahmed Abd El Aty, qualifiée de "plus grosse femme du monde" il y a quelques semaines encore pour ses 500 kilos, a été hospitalisée jeudi à Abou Dhabi où elle poursuivra son traitement après avoir été opérée en Inde. La jeune femme, qui pèse désormais 176,6 kilos, a quitté son hôpital pour Abou Dhabi, où elle suivra une physiothérapie d'un an à l'hôpital Burjeel, selon l'équipe médicale à Bombay.

Eman, 37 ans, dont 25 sans pouvoir sortir de chez elle, pesait près d'une demi-tonne lors de son arrivée à Bombay en février en raison de son éléphantiasis, une pathologie qui provoque un gonflement des membres et d'autres parties du corps. Grâce à un régime alimentaire liquide et une chirurgie bariatrique, elle a perdu 323 kilos en trois mois. 

Voir aussi

Elle peut enfin rentrer dans un fauteuil roulant

Très ému par son histoire, le docteur Indien Muffazal Lakdawala a décidé de prendre en charge non seulement son transport jusqu'à Bombay, là où il exerce, mais, surtout, de pratiquer sur elle gratuitement une intervention chirurgicale de la dernière chance.

"Nous avons fait venir une civière hydraulique d'Italie pour le voyage d'Eman et elle aura des docteurs, des soignants et des infirmières avec elle", a déclaré à l'AFP Sanet Meyer, responsable des transferts médicaux à Burjeel. "Son poids a baissé", a confirmé sa soeur Shaima qui l'a accompagnée de Bombay à Abou Dhabi. Eman, "paralysée du côté droit et qui souffre d'un problème de locution", suivra des soins "de remise en forme et de rééducation", a-t-elle déclaré à l'AFP. 

En vidéo

D’anciens obèses en pleine forme

Le titre officiel de "plus grosse femme du monde" est détenu par l'Américaine Pauline Potter, pesée en juillet dernier à 293 kilos par le livre Guinness des records.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter