EN DIRECT - Coronavirus : 812 décès en 24 heures en Espagne, 7340 morts au total

EN DIRECT - Coronavirus : 812 décès en 24 heures en Espagne, 7340 morts au total
Santé

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

COVID 19 - La pandémie avance à grande vitesse aux Etats-Unis, tandis que le nombre de victimes augmente toujours rapidement en Europe. En France, où la population connaît son 14e jour de confinement ce lundi 30 mars, l'évacuation des patients des régions les plus touchées se poursuit. Suivez les dernières informations.

Live

ESPAGNE


L'Espagne enregistre 812 morts en 24 heures, soit une légère diminution du nombre de décès quotidien. Le pays compte désormais 7.340 morts, selon les autorités.


Au total, le pays compte désormais 85.195 cas, dont le docteur docteur Fernando Simon, directeur du centre d'alertes sanitaires en Espagne. 

QUESTION POUR UN BALCON


"Comme chaque soir, c'est les paires contre les impaires !" Depuis sa fenêtre, Noam Cartozo met du "baume au cœur". Avec ses voisins du 11ème arrondissement, chaque soir, il organise un "Question pour un balcon". Un rendez-vous devenu quotidien qu'il nous raconte.  

REPORT DE LA RÉFORME DE L'ASSURANCE-CHÔMAGE


Le décret du ministère du Travail repoussant au 1er septembre la réforme controversée de l'indemnisation du chômage, qui devait entrer en vigueur le 1er avril, est paru dimanche au Journal officiel (JO).

BABY BOOM À VENIR?


Nous pourrions bientôt être à cours de préservatifs. Le plus grand fabricant mondial de préservatifs, Karex Berhad, alerte en tout cas sur une pénurie mondiale, l'offre diminuant de près de 50% alors que son stock ne devrait durer que deux mois.

Une nouvelle, publiée dans Bloomberg, qui tombe mal. Selon cette cette entreprise, le confinement pousse la demande à exploser. Une augmentation "à deux chiffres", selon cette entreprise qui produit un préservatif sur cinq sur la planète.

DÉCÈS À LA RATP


Dans un communiqué, la Direction générale de la régie des transports parisien a tenu à "faire part part de sa plus vive émotion" après l'annonce du décès d'un cadre Responsable Transport d'un centre Bus en lien avec le Covid-19. Une cellule d'assistance psychologique a été mise en place ce jour pour tous ceux qui en ressentiraient le besoin, annonce la RATP.


"Mes premières pensées vont à sa famille et à ses proches à qui nous adressons toutes nos condoléances", a indiqué la présidente de la RATP, Catherine Guillouard. "Je tiens également à exprimer toute notre solidarité envers l'ensemble de ses collègues du centre Bus."

PASSION DÉLATION


Un site internet permettant aux Néo-Zélandais de signaler les violations des consignes de confinement rencontre un succès tel qu'il a ... planté!

Coronavirus : le site de délation lancé par la police néo-zélandaise victime de son succès

ESPAGNE


L'Espagne enregistre 812 morts en 24 heures, soit une légère diminution du nombre de décès quotidien. Le pays compte désormais 7.340 morts, selon les autorités.


Au total, le pays compte désormais 85.195 cas, dont le docteur docteur Fernando Simon, directeur du centre d'alertes sanitaires en Espagne. 

JO DE TOKYO


Les organisateurs des JO de Tokyo espèrent de nouvelles dates dès cette semaine, selon le président du comité d'organisation japonais, Yoshiro Mori. "Je pense que le président du CIO, Thomas Bach, fera une annonce dans la semaine" à ce sujet, a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse, ajoutant que la possibilité d'une compétition au printemps ou à l'été 2021 était étudiée.


Certains médias spéculent que les organisateurs pourraient profiter du report pour faire en sorte que la compétition se tienne plutôt au printemps, nettement plus propice que l'été d'un point de vue climatique.

513 MORTS EN BELGIQUE


Le cap des 500 morts a été franchi en Belgique, selon les autorités sanitaires. Le pays compte près de 12.000 cas désormais. 

DÉCÈS À LA RATP


La régie des transports parisiens annonce sur Twitter le décès de l'un de ses salariés, "encadrant en centre Bus", des suites du coronavirus. "Toutes nos pensées vont à sa famille, mais aussi à ses proches et collègues", écrit l'entreprise, qui est "en deuil".

POUR RAPPEL


Comme annoncé la semaine dernière, l'aéroport d'Orly va fermer à partir de demain. Les quelques vols commerciaux encore opérés sur ce site vont désormais accueillir sur Roissy-Charles-de-Gaulle.

Confinement : l'aéroport d'Orly ferme à partir de mardi

BORIS JOHNSON


Le Premier ministre britannique a fait sa deuxième apparition depuis qu'il a annoncé être atteint du coronavirus. Dans une vidéo publiée sur Twitter, il appelle la population à rester chez soi afin de "retarder la propagation de la maladie". "Réduisez la pression sur le NHS [système de santé public anglais], sauvez des vies."

L'INTERVIEW DU JOUR

"Il ne faut pas avoir peur d'appeler le 15" en cas de difficultés respiratoires, rappelle le directeur du Samu

TÉMOIGNAGE


Menacé par ses voisin, un chef de rayon dans un supermarché regrette qu'on le prenne pour "le pestiféré du coin". Partageant sur Facebook la lettre anonyme qu'il a trouvé un beau jour dans sa boite aux lettres, Jérémy Gaugain ne comprend pas. Le jeune homme, qui estime être "là pour les gens", trouve en effet ce message "blessant". 

RÉUNION


Une réunion, en visio-conférence évidemment, est prévue ce lundi entre le gouvernement et les "acteurs économiques", annonce Matignon. Un rendez-vous notamment ain de s'assurer de "la bonne continuité de l'approvisionnement en biens et services essentiels". 

ESPAGNE


Le directeur du centre d'alertes sanitaires en Espagne est contrôlé positif au coronavirus, rapportent les médias locaux. Le docteur Fernando Simon, l'équivalent du docteur Jérôme Salomon espagnol, ne tiendra donc pas sa conférence de presse quotidienne aujourd'hui.

FOOTBALL ET CORONAVIRUS


La valeur de transfert des joueurs de foot recule de 28% à cause du virus, selon les estimations de l'Observatoire du football du Centre international d'étude du sport de Neuchâtel. Un calcul réalisé au niveau des cinq grands championnats, dans le cas où aucun match ne serait joué et aucun contrat ne serait prolongé jusqu'à fin juin. Par exemple, la valeur de transfert de Paul Pogba "serait presque divisée par deux".


Principale victime potentielle, l'Olympique de Marseille dont la valeur de transfert des joueurs reculerait de 38%. 

Urgent

PLUS DE 700.000 CAS DANS LE MONDE


Selon le décompte de l'AFP, plus de 700.000 cas de coronavirus sont officiellement déclarés dans le monde. Pour suivre l'évolution de la pandémie en temps réel, consultez notre carte ici.

CROISSANCE ET CAPITALISME


Le ministre de l'Economie a indiqué qu'il ne ferait pas de nouvelle prévision de croissance avant la fin du confinement, répétant que la récession induite par le coronavirus serait "beaucoup plus" profonde que -1%. Pour rappel, avant la crise, le gouvernement tablait sur 1,3% de croissance en 2020. La semaine dernière, il avait averti que la crise sanitaire entraînerait une chute du produit intérieur brut "bien supérieure" à 1%. "L'Insee dit trois points de PIB par mois de confinement, ça me paraît une évaluation raisonnable", a précisé Bruno Le Maire.


Cependant, le ministre a aussi tenu à faire poindre une note d'optimisme. Selon lui, cette crise pourrait permettre "une accélération" de la "prise de conscience" collective face à notre model actuel. "Il faut un nouveau capitalisme, qui soit plus respectueux des personnes (...) et il bâtir la souveraineté industrielle et et technologique de la France et de l'Europe."

MISE EN GARDE


"L'automédication à la chloroquine est une folie", a estimé sur notre antenne le Docteur Xavier Pothet. Médecin généraliste à Vanves, dans les Hauts-de-Seine, il a rappelé qu'il fallait "absolument connaître certaines choses avant de l'utiliser", conseillant de se tourner vers son médecin traitant. 

Coronavirus : alerte sur des cas de toxicité cardiaque après la prise d'hydroxychloroquine

PÊCHE ET CONFINEMENT


Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation souhaite fournir des masques et des test au départ des bateaux afin de garantir leur sécurité et leur permettre de repartir en mer, a-t-il indiqué. "Quand on part quinze jours ou trois semaines dans un bateau, il faut avoir des masques, peut-être qu'il faut essayer de faire en sorte qu'il y ait des tests au départ des bateaux, nous travaillons là-dessus", a déclaré Didier Guillaume, appelant les Français à consommer du poisson. "C'est le cercle vicieux: le français achète moins de poisson, la grande surface en commande moins, donc le pêcheur en pêche moins." Il a également évoqué une réunion avec la direction des pêches de son ministère et l'ensemble de la filière pêche.

À  QUAND LA RENTRÉE?


"J'espère que l'on sera en mesure de rentrer le 4 mai", a annoncé Jean-Michel Blanquer. Une "possibilité" qui dépend évidemment "de l'évolution de l'épidémie" et "de ce que disent les autorités de santé", comme l'a rappelé le ministre de l'Éducation nationale. "C'est le scénario privilégié mais c'est seulement un scénario : pas plus, pas moins."


Le ministre, qui a fait savoir qu'il donnerait "à la fin de la semaine" la formule retenue pour le baccalauréat, a également indiqué à nouveau que les vacances auront bien lieu comme prévu. Cependant, "sur la base du volontariat", certains professeurs, pourront assurer du soutien scolaire durant cette période. 

ESSAI DISCOVERY


Les premiers résultats de l'essai clinique Discovery devraient être disponibles
en fin de semaine, selon la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Interrogée sur Franceinfo, Frédérique Vidal confie que "pour le moment", ces essais "se déroulent bien". Pour rappel, cet essai à l'échelle européenne teste notamment la choloroquine.

BOURSE DE PARIS


La Bourse de Paris ouvre en timide hausse de 0,24%, les investisseurs se montrant frileux alors que la pandémie de coronavirus continue à faire rage. Vendredi, l'indice CAC 40 avait lâché 4,23%.

NBA


Le joueur de la NBA Marcus Smart annonce être guéri du coronavirus. "Depuis deux jours, je suis guéri du Corona. Les autorités sanitaires du Mass m'en ont donné la confirmation", a écrit l'arrière  des Boston Celtics. "Merci à tous pour vos pensées et prières, je fais de même pour tous ceux qui sont affectés. Ne prenons pas de risque, restons unis, tout en étant éloignés."

EXPLICATIONS


 Tandis qu'officiellement, la Chine dénombre près de 3330 décès en lien avec le coronavirus, plusieurs médecins remettent en cause ce bilan. Pourquoi ces doutes? On vous explique. 

Pourquoi les chiffres de l'épidémie en Chine sont-ils remis en question ? 

EASYJET À L'ARRÊT


EasyJet immobilise la totalité de sa flotte pour une durée indéterminée à cause de la pandémie. "Ces derniers jours EasyJet a participé au rapatriement de clients avec 650 vols à ce jour pour ramener chez eux plus de 45.000 clients", le dernier ayant eu lieu dimanche, souligne la compagnie aérienne britannique dans un communiqué. "Nous allons continuer à travailler avec les autorités pour mettre en place des vols de sauvetage supplémentaires selon leurs demandes", mais "à ce stade", il n'y a "aucune certitude" concernant la date d'un retour des vols commerciaux. 


Le transporteur assure disposer de comptes sains et dit avoir trouvé un accord avec les syndicats pour que son personnel de cabine se mette en congés. "L'accord sera effectif à partir du 1er avril pour deux mois et les équipages seront payés 80% de leur salaire moyen grâce au système mis en place par le gouvernement pour maintenir les emplois".

ROYAUTÉ ET HAREM


The Bild nous rapporte que le roi de Thaïlande, Rama X, est confiné dans les Alpes avec un "harem d'une vingtaine de femmes". Isolé dans un hôtel de luxe allemand de Garmisch-Parten­kir­chen, une station de ski des Alpes, le roi âgé de 67 ans, a réservé l'intégralité de l'établissement 4 étoiles.

"UN HOMME AVERTI EN VAUT DEUX"


"Le feu couve pour l'équilibre sociétal et pour la démocratie", mis à l'épreuve par le coronavirus, selon Alain Chiraqoui, directeur de recherche en sciences politiques et sociales au CNRS. Un feu qui "peut facilement flamber" ou bien "être contrôlé par la résilience collective, la parole publique, l’importance des réformes"." L'expérience historique prouve que, à chaque étape, chacun peut résister efficacement à l'engrenage des extrémismes. Et le courage de beaucoup aujourd'hui est de bon augure. Mais un homme averti en vaut deux."


 Également président de la Fondation du camp des Milles, un lieu d'internement et de déportation près d'Aix-en-Provence, il dit à l'AFP redouter une recrudescence de la violence et de l'extrémisme, mais espère qu'à terme, cette crise inédite laissera des traces positives sur l'organisation de la société.

CONDITIONS DE TRAVAIL 


Face au manque d'équipements de protection à disposition des chauffeurs routiers, les syndicats les appellent à exercer "individuellement" leur droit de retrait à compter de lundi.

Routiers : les syndicats appellent à exercer le droit de retrait dès lundi

"ON APPREND À NAGER"


Face à la "vague" qui arrive, le Samu a-t-il la tête au-dessus de l'eau mais voit la mer montée? Oui, mais "on apprend à nager de plus en plus vite et de mieux en mieux",  nous répond le chef du 15 dans la capitale. Saluant les "capacités d'adaptation du personnel soignant", le Professeur Pierre Carli assure faire le "maximum d'effort", même si "tout n'est pas simple". "Ce que l'on fait aujourd'hui, il y a un mois, je vous aurais dit que c'est impossible."

SAMU ET ÉTUDIANTS


Le professeur Pierre Carli a tenu à "saluer" tous ceux qui sont venus renforcer les rangs du Samu,  à savoir les secouristes de la Croix rouge, de la Protection civile, et même "des sauveteurs en mer". Des médecins partis à l'étranger, en recherche, ont également rejoint leurs postes en France. 

Mais ce qui a le plus "marqué" le directeur médical du Samu de Paris c'est la "mobilisation de tous les étudiants en médecine. "Des dizaines d'étudiants ont abandonné leurs concours, leurs examens, sont venus se former au Samu et répondent au téléphone." "C'est l'un des groupes les plus actifs", du 15.

IL NE FAUT "PAS AVOIR PEUR" D'APPELER LE 15


Il ne faut "pas hésiter à appeler" le 15, a déclaré le chef du Samu. Les critères d'appels sont des signes de problèmes respiratoires, une toux, une forte fièvre. "On traitera l'appel", prévient le professeur Pierre Carli, "il ne faut pas avoir peur d'appeler!"

Ainsi, selon le directeur médical du SAMU, il faut que les gens "accèdent aux soins adaptés", afin d'éviter que "les gens qui ont peur ou sont isolés restent à domicile". 

SAMU


Le Professeur Pierre Carli nous explique l'importance d'une première prise en charge, "dès le téléphone". Recevant, "plusieurs milliers d'appels par jour", le Samu réalise "trois fois son activité normale", selon le directeur médical du Samu de Paris AP-HP. 


Désormais, les gens qui appellent ont souvent la maladie et "font attention aux signes de gravité". "On analyse la situation avec eux et en fonction de l'évolution on les amène à l'hôpital." Une connexion pré-hospitalière qui "permet d'utiliser au mieux notre potentiel hospitalier". 

VIRUS PUS AGRESSIF?


Le coronavirus est-il devenu plus agressif ? "Difficile à dire", selon le Professeur Jean-Daniel Chiche. Pour le chef adjoint du service de réanimation à l’hôpital Cochin, il "manque encore des données" pour l'affirmer. 

"Il est difficile de dire qu'il y a une modification dans la virulence du pathogène. Nous n'avons pas les données pour l'affirmer."

MAL ÉLEVÉ


Une gare belge est fermée depuis dimanche après-midi à cause d'un Français, en état d'ébriété, qui a "craché partout". La station de Tournain, ville située à l'ouest de la Belgique, près de la frontière française, doit donc être désinfectée, selon le parquet cité par la RTBF. "L'homme, qui ne se souvient plus de rien, pas même de son mode de transport, a été emmené par la police de la zone du Tournaisis et placé dans une cellule de dégrisement", fait savoir la Radio-télévision belge. 

"ON ARRIVE À GÉRER LA CRISE"


Le Professeur Jean-François Timsit s'est montré un brin optimiste sur notre antenne. Le chef de la réanimation de l'hôpital Bichat se félicite en effet d'avoir vu les capacités d'accueil de son service "augmenter" ce week-end. "Pour l'instant, mon service tient, et j'ai l'impression que l'Île-de-France tient aussi", s'est-il félicité, indiquant qu'une "trentaine de lits" vont encore ouvrir aujourd'hui. 


Cependant, celui qui gère la crise depuis une cinquantaine de jours s'inquiète de voir les cas sévères exploser. L'état des patients "est en train de s'aggraver", a-t-il alerté, "parfois avec des formes extrêmement sévères". "On apprend encore à connaitre cette maladie."

ALLEMAGNE


57.298 cas ont été recensés en Allemagne dont 455 décès, selon l'annonce de l'institut Robert Koch, l'autorité fédérale de la santé. Cela représente près de  4700 nouvelles contaminations et 66 morts supplémentaires en 24 heures.


De quoi laisser penser que la stratégie allemande, basée sur la Corée du sud, de multiplier les tests et placer les malades en quarantaine est en train de payer. Ainsi, le pays pratique déjà, selon les autorités, entre 300.000 et 500.000 dépistages par semaine. 

VIRUS PUS AGRESSIF?


Des patients en pleine-forme qui, du jour au lendemain, voient leur état se dégrader. C'est ce qu'observe le personnel soignant. Le virus s'attaque parfois "de façon très virulente" aux poumons de patients, même ceux qui étaient en pleine santé.

AIDE EN LIGNE 


Un site internet a été lancé par le gouvernement pour venir en aide à celles et ceux ayant du mal à utiliser les outils numériques pour leurs démarches administratives.

Confinement : solidarite-numerique.fr, le site qui aide les Français en peine devant leurs démarches numériques

OPÉRATION RÉSILIENCE


Le porte-parole de l'État-major des Armées, le Colonel Frédéric Barby, nous explique le rôle de l'Opération Résilience. Principale mission: participer à l'effort de désengorgement de la région Grand Est.

UN PEU TROP LOIN


Tandis qu'Edouard Philippe estime que les consignes de confinement son respectée par la "majorité" des Français, certains se permettent des écarts de quelques kilomètres. Le quotidien Ouest-France nous raconte ainsi l'histoire de ce VTTiste, contrôlé ce dimanche à 26 kilomètres de chez lui, près de Saint-Malo. "Il roulait depuis 2 heures et demie", a expliqué la gendarmerie au quotidien local.

CHLOROQUINE


La FDA autorise l'utilisation, uniquement à l'hôpital, de la chloroquine et de l'hydroxychloroquine, traitements antipaludiques sur lesquels le président Donald Trump fonde les plus grands espoirs, pour traiter le coronavirus. 


Dans un communiqué, le département de la Santé a ainsi indiqué que le régulateur du médicament aux Etats-Unis donnait son feu vert pour que ces traitements soient "distribués et prescrits par des médecins aux patients adolescents et adultes hospitalisés atteints du Covid-19, de manière adaptée, quand un essai clinique n'est pas disponible ou faisable".

VIRUS PLUS AGRESSIF?


Agnès Ricard-Hibon, la présidente de la Société française de médecine d'urgence, alerte sur notre antenne de l'augmentation des "formes graves" du virus, qui "atteignent la population fragile mais également des patients plus jeunes".

LÉGÈRETÉ


Le président brésilien affirme que son pays "ne peut pas s'arrêter" et défie les consignes de confinement de son propre gouvernement.

Coronavirus : Bolsonaro défie les consignes de confinement et affirme que le Brésil "ne peut s'arrêter"

AMBASSADEUR DE FRANCE AU SURINAME CONTAMINÉ


L'ambassadeur de France au Suriname, Antoine Joly, testé positif au coronavirus, a été transféré dimanche en Guyane française. L'ambassadeur est le 8e cas confirmé de Covid-19 au Suriname.

ARGENTINE


L'Argentine a annoncé lundi la prolongation de 14 jours de l'isolement obligatoire pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus qui a contaminé 820 personnes et fait 20 morts depuis début mars.


"La décision que nous avons prise est de prolonger la quarantaine jusqu'au jour de Pâques, sur recommandation des experts, afin de continuer à contrôler la transmission" du Covid-19, a déclaré le président argentin Alberto Fernandez.

NOUVELLE-CALÉDONIE


La Nouvelle-Calédonie va rapatrier quelque 1.700 résidents bloqués hors de l'archipel confiné depuis une semaine en raison de l'épidémie de coronavirus.


Les personnes "désireuses de rentrer dans leur pays" se trouvent essentiellement en métropole, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Thaïlande, en Indonésie ou en Polynésie française, a déclaré à des journalistes le chargé des Transports au sein du gouvernement local, Gilbert Tyuienon.

BOLIVIE


Plus d'une centaine de Boliviens bloqués à la frontière chilienne ont été empêchés dimanche de rentrer dans leur pays, qui a fermé ses frontières pour lutter contre le coronavirus.


"La position du gouvernement c'est que personne ne sort et personne ne rentre. (...) Les Boliviens qui sont en dehors du pays doivent savoir qu'ils doivent y rester. Il n'y aura pas de vols de rapatriement", a affirmé le ministre bolivien de la Défense, Luis Fernando López,

ÉTATS-UNIS : TRUMP PRÉDIT UN PIC DES DÉCÈS DANS "DEUX SEMAINES"


Le président américain a annoncé au cours d'une conférence de presse que le pic du taux de mortalité "devrait probablement avoir lieu dans deux semaines". Donald Trump a par ailleurs annoncé la prolongation jusqu'au 30 avril des recommandations émises sur la distanciation sociale. 

Infos précédentes

Lire aussi

Toutes nos infos sur la pandémie en cliquant ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent