Covid-19 : des masques gratuits seront distribués à la rentrée aux lycéens d’Île-de-France

Covid-19 : des masques gratuits seront distribués à la rentrée aux lycéens d’Île-de-France
Santé

CORONAVIRUS - Alors que le port du masque est obligatoire depuis lundi en France dans les lieux publics clos, la présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a annoncé mercredi que des masques lavables seraient distribués aux lycéens et aux associations caritatives.

Toute l'info sur

Vers un rebond de l'épidémie de coronavirus en France ?

Ces 4 indicateurs à connaître pour comprendreLes dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

La région Ile-de-France va distribuer à la rentrée deux masques lavables à ses 500.000 lycéens et "assurer la gratuité des masques pour toutes les associations caritatives", a annoncé ce mercredi la présidente de la collectivité Valérie Pécresse.

"Ça fait un gros budget pour les familles de devoir acheter des masques tous les jours (...) c'est pour ça que la région Île-de-France va assurer la gratuité des masques pour toutes les associations caritatives qui sont partenaires de la région", a expliqué l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy sur France 2.

"En plus de ça, à la rentrée, nous allons nous occuper des lycéens et nous donnerons deux masques tissus gratuits" et lavables à "chacun" des "500.000 lycéens d'Île-de-France", a-t-elle ajouté.

Retrouvez toutes les dernières informations sur la pandémie de coronavirus dans le live ci-dessous.

Live

MAYENNE : "LE VIRUS VA PLUS VITE QUE NOUS"


Dans 69 communes de Mayenne, le masque est désormais obligatoire dans tout l'espace public y compris à l'extérieur. "Le seuil d’alerte c’est 50 cas pour 100.000 habitants. En Mayenne on est au-dessus de 100 depuis 3 semaines. Aujourd’hui le virus va plus vite que nous", explique le Dr Luc Duquesnel, médecin référent à l’ARS des Pays de Loire (voir la vidéo ci dessous).

PLAN DE RELANCE

Clément Beaune, secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, a pris position pour une injection différenciée des mesures de relance européennes prises pour contrecarrer les effets de la crise sanitaire, selon le respect des droits humains dans les pays de l'Union européenne. "Nous ne pouvons pas dire aux Français, aux Polonais, aux Hongrois et aux citoyens européens que nous faisons preuve de solidarité financière en Europe et nous moquer que les règles démocratiques de base, la liberté de la presse ou l'égalité des droits soient respectées ou non", a-t-il assuré dans une interview au Financial Times.


La Pologne est pointée du doigt pour sa volonté de quitter la convention d'Istanbul encadrant les droits des femmes, sa création de zones "LBGT free", tandis que les violations des droits de l'homme et de l'Etat de droit sont régulièrement documentées en Hongrie depuis l'arrivée de Viktor Orban au pouvoir.


La France, de son côté, a été épinglée par le Conseil de l'Europe, qui l'avait appelée à cesser de faire usage des lanceurs de balles de défense lors des manifestations.

MASQUE OBLIGATOIRE

CARTE - A Lille, à partir de 18h à Tours... ces villes qui obligent au port du masque dans la rue

ETATS-UNIS

Frappant d'abord les villes américaines, le coronavirus s'attaque désormais aux campagnes, s'est inquiété la Maison Blanche ce dimanche. "Nous sommes dans une nouvelle phase, a confirmé la coordinatrice de la task force anti-Covid à la Maison Blanche, Deborah Birx. "Ce que nous voyons aujourd'hui est différent de mars et avril. La propagation est extraordinaire", aussi bien dans les espaces ruraux qu'urbains.

BILAN

Plus de 685.000 personnes sont décédés du virus, selon un bilan établi par l'AFP. Plus de 17,8 millions de cas ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires. Ce sont les Etats-Unis qui paient le plus lourd tribut à la pandémie, avec plus de 154.000 morts. Avec l'Amérique centrale, l'Amérique du Sud et les Caraïbes, qui affichaient 200.000 morts ce dimanche, c'est dans cette région du monde que le nombre de morts et de cas accélère le plus, et ce depuis plusieurs semaines.

LA MECQUE

Le pèlerinage a pris fin, ce dimanche, à La Mecque. Une dizaine de milliers de fidèles, tous Saoudiens ou Saoudiennes, ont pu effectuer le hajj en cette année particulière, contre plus de 2 millions l'année précédente, dans le respect des gestes barrières et la distanciation physique.

MASQUE OBLIGATOIRE

Le Premier ministre Jean Castex sera en déplacement à Lille, ce lundi, pour superviser la mise en application du port obligatoire du masque dans certaines parties de l'espace public. Une mesure déjà en vigueur dans d'autres communes et que le chef du gouvernement, qui multiplie les déplacements depuis sa nomination, viendra observer.

ISRAËL

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues, samedi et dimanche, pour réclamer la démission de Benyamin Netanyahu. Outre un mécontentement prononcé pour la politique menée par le Premier ministre, c'est sa gestion de la crise sanitaire déclenchée par le coronavirus qui pose question. 

BERLIN

45 policiers ont été blessés lors de la manifestation anti-masques et gestes barrières, qui a réuni autour de 20.000 personnes, samedi à Berlin. Trois d'entre eux, notamment, atteints par des débris de vitres, ont dû être hospitalisés. Au total, 133 personnes ont été interpellées pendant la marche, qui rassemblait anti-vaccins, militants d'extrême droite et autres conspirationnistes.

ETATS-UNIS

L'élection ne sera pas reportée, a assuré un des conseillers de campagne de Donald Trump Jason Miller, quelques jours après que son champion avait émis cette hypothèse. "L'élection aura bien lieu le 3 novembre", a-t-il assuré, faisant reposer la responsabilité de la rumeur du report sur les épaules des gouverneurs démocrates qui, en suggérant qu'il y ait des votes par mails, induisaient que ces votes pourraient être comptabilisés... après.

POLEMIQUE

C'est une hypothèse formulée par le Pr Caumes, épidémiologiste. Mais elle ne fait pas consensus, loin s'en faut.

Laisser les jeunes se contaminer pour participer à l'immunité collective : "Une très mauvaise idée, irréaliste"

AUSTRALIE

La ville de Melbourne fait désormais l'objet d'un couvre-feu, ont annoncé les autorités australiennes ce dimanche. Déjà l'objet d'un confinement depuis le début du mois de juillet, les habitants de la métropole australienne se verront interdits de sortie entre 20h et 5h du matin. La ville a recensé, le dernier mois, plusieurs centaines de cas supplémentaires chaque année.

IRAN

La république islamique a fait état de 2685 nouveaux cas de Covid-19, ces dernières 24 heures, et annoncé la mort de 268 personnes. La ministre de la Santé Sima Sadat Lari a ainsi indiqué que ce nombre record de nouveaux cas n'avait pas été atteint depuis 3 semaines. C'est notamment dans la province de Qom que le nombre d'hospitalisations supplémentaires se fait lep lus grand. Au total, ce sont pas moins de 309.000 cas qui ont été recensés depuis le début de la pandémie, faisant du géant perse le pays le plus touché du Moyen-Orient.

TUNISIE : PREMIER MORT DEPUIS DES SEMAINES


Le nombre de personnes contaminées par le  nouveau coronavirus a décuplé en Tunisie, un mois après l'ouverture des  frontières, et le pays a enregistré le premier mort depuis plusieurs semaines. Mi-juin, le pays ne comptait plus que quelques nouveaux cas par semaine,  tous parmi les personnes rapatriées de l'étranger et placées en quarantaine obligatoire, lorsqu'il a commencé à lever les restrictions, dont les 14 jours  de confinement à l'hôtel à l'arrivée.


Les frontières ont ensuite ouvert le 27 juin, sans précautions spécifiques imposées aux voyageurs venus de pays classés "verts", dont la France, l'Italie ou la Grande-Bretagne. En juillet, le nombre de cas recensés est passé à plusieurs dizaines par  semaine.

MAYENNE : "LE VIRUS VA PLUS VITE QUE NOUS"


Dans 69 communes de Mayenne, le masque est désormais obligatoire dans tout l'espace public y compris à l'extérieur. "Le seuil d’alerte c’est 50 cas pour 100.000 habitants. En Mayenne on est au-dessus de 100 depuis 3 semaines. Aujourd’hui le virus va plus vite que nous", explique le Dr Luc Duquesnel, médecin référent à l’ARS des Pays de Loire (voir la vidéo ci dessous).

PANDÉMIE : LES DERNIERS CHIFFRES


- La pandémie du nouveau coronavirus a fait au  moins 685.780 morts dans le monde depuis  fin décembre, selon un bilan établi par  l'AFP à partir de sources officielles dimanche.


- Plus de 17.896.220 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués  dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins  10.326.000 sont aujourd'hui considérés comme guéris.


-  Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de  cas, avec 154.449 décès pour 4.620.502 cas recensés.


- Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore  le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 85 décès pour 100.000 habitants, suivi par le Royaume-Uni (68), l'Espagne (61), le Pérou  (59), et l'Italie (58).


- La France compte,  30.245 morts liés au Covid-19, avec 11 nouveaux décès enregistrés en 24 heures dans les hôpitaux. Les derniers chiffres de l'épidémie en France sont à lire ici. 

COVID-19 : DES T-SHIRT EN SOUTIEN AUX MAYENNAIS


Un barbier mayennais lance trois modèles de T-shirt pour faire face au "Mayenne-Bashing" liée à l'épidémie de Covid-19. Dans une interview à la radio locale Tendance Ouest, Louis Gilbert explique qu'il veut redonner de la fierté aux Mayennais, tout en contribuant à la recherche contre le Covid-19. Pour chaque vente, 1 euro est reversé à l'Institut Pasteur.


La Mayenne est en situation de "vulnérabilité élevée". Plusieurs nouveaux foyers de Covid-19 ont été identifiés cette semaine dans le département.

PLUS DE 200.000 DÉCÈS DU COVID-19 EN AMÉRIQUE LATINE ET AUX CARAÏBES 


Le nouveau bilan réalisé par L'AFP dimanche 1er août s'allourdit en Amérique Latine et aux Caraïbes. Le Covid-19 y a fait plus de 200.000 morts, principalement au Brésil (93.563 morts) et au Mexique (47.472). La région avait enregistré 4.919.054 contaminés.


L’Amérique Latine et les Caraïbes sont la deuxième région la plus durement touchée par la pandémie de Covid-19, derrière l’Europe qui comptabilise 210.435 décès pour 3.189.322 cas.

LAISSER LES JEUNES SE CONTAMINER : UNE "IDÉE CATASTROPHIQUE"


invitée de LCI, l'épidémiologiste a sévèrement critiqué la proposition du professeur Caumes de "laisser les jeunes se contaminer entre-eux" afin de développer une immunité collective. "C'est une idée catastrophique" a taclé l'épidémiologiste à l'institut Gustave Roussy de Villejuif. 

COUVRE-FEU ET MARIAGES INTERDITS À MELBOURNE


L'Australie a renforcé dimanche le  confinement instauré depuis plusieurs semaines à Melbourne, sa deuxième plus  grande ville, pour contrer une flambée de cas de Covid-19, avec un couvre-feu nocturne et une interdiction des mariages pour la première fois depuis le début  de la pandémie.

Malgré un confinement instauré début juillet, Melbourne a continué à enregistrer des centaines de nouveaux cas quotidiennement. Les autorités locales ont donc décidé de mettre en place un couvre-feu de 20H00 à 05H00 du matin pour les six prochaines semaines.

LA BELGIQUE INTERDITS LES VOYAGES VERS PLUSIEURS ZONES D'EUROPE


La Belgique a interdit samedi les  "voyages non essentiels" vers les régions espagnoles de Navarre, Aragon,  Barcelone et Lérida en Catalogne, la région lémanique en Suisse (Vaud, Valais,  Genève) et le département français de la Mayenne, en raison de leur situation  épidémiologique.

Le ministère belge des Affaires étrangères a aussi inclus sur cette liste  "rouge" les régions bulgares de Severoiztochen et Yugozapaden, plusieurs zones  de Roumanie (centre, sud-est, Sud-Munténie et Sud-ouest Olténie), ainsi que la ville de Leicester (Royaume-Uni).

60.000 NOUVEAUX CAS AUX ETATS-UNIS


Les Etats-Unis ont enregistré plus de 60.000 nouveaux cas de coronavirus pour le cinquième jour d'affilée samedi, selon un comptage réalisé par l'Université Johns Hopkins. Le pays comptait 61.262 cas de Covid-19 supplémentaires au cours des dernières 24 heures.

"LAISSER LES JEUNES SE CONTAMINER ENTRE EUX"


Dans Le Parisien de ce dimanche, le professeur Caumes, infectiologue à l'hôpital de la Pitié Salpétrière, suggère de laisser les jeunes se contaminer entre eux - à condition qu'ils ne voient pas leurs parents ou grand-parents. 

 FRONTIÈRES


Le ministère de l'Intérieur fait le point après une première journée de mise en place du nouveau dispositif de contrôles sanitaires pour les voyageurs en provenance des 16 pays à forte circulation du virus.


Il note que les "délais d'attente aux centres de dépistage des aéroports ont été courts (moins de 30 minutes)" partout en France. Seuls trois passagers ont refusé de se soumettre au prélèvement. Pas moins de 556 passagers ont également été testés à leur arrivée à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. 

UN DEMI-MILLION DE CAS EN AFRIQUE DU SUD


Le pays a passé ce samedi la barre des 500 000 personnes testées positives au coronavirus. 


"Aujourd'hui, l'Afrique du Sud a dépassé la barre du demi-million de personnes contaminées, avec un total de 503.290 cas confirmés de Covid-19", a déclaré le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, dans son communiqué quotidien.

TOULOUSE


Plusieurs centaines de personnes ont été évacuées de la grande piscine municipale Nakache (Toulouse) après un cas de coronavirus chez un maître-nageur. 


Par précaution, la mairie a décidé la fermeture provisoire de la piscine jusqu'à lundi. Dans son communiqué, elle précise aussi que l’"ensemble des cas contacts a d’ores et déjà été identifié par l’Agence régionale de santé (ARS). Toutes les précautions d’information et de suivi ont été prises et les tests sont en cours". 


Jusqu'à présent, la "ville rose" a été relativement épargné par la pandémie de coronavirus. Néanmoins, dans son dernier bulletin vendredi, Santé publique France a noté "une augmentation récente du nombre de nouveaux cas de Covid en Haute-Garonne".

MASQUES OBLIGATOIRES


La préfecture de Mayenne a annoncé ce samedi que le masque deviendrait obligatoire dans 69 communes du département à partir de lundi.


Il sera imposé  "dans tous les lieux publics (voie publique, espaces publics de plein air) à l’intérieur du périmètre délimité par les panneaux d’entrée et de sortie des villes concernées"; parmi lesquelles figurent notamment Laval, Mayenne, Evron, Craon ou encore Renazé. 


Le préfet Jean-François Treffet explique cette mesure : "Depuis deux semaines, les indicateurs du département de la Mayenne confirment la circulation active du virus. La crise sanitaire dure et menace de s'aggraver si des mesures strictes ne s'imposent pas. La mise en place d’un reconfinement serait dommageable, tant pour le bien-être collectif" que pour l'activité économique. 

OMS


Réuni ce samedi à Genève, le Comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé a prévenu, dans un communiqué, que la durée de la pandémie "allait être certainement très longue".


L'OMS rajoute qu'elle "continue d'estimer que le risque posé par le Covid-19 est très élevé". Un risque auquel il faut fournir une réponse "nationale, régionale et globale"

 

Depuis le début de la pandémie, plus de 17 millions de personnes ont été affectées par le coronavirus pour environ 680.000 morts.

PHILIPPINES 


Quatre-vingt associations de médecins ont appelé le président Rodrigo Duterte à revenir à un confinement plus strict. Le nombre de cas de contamination augmente fortement dans le pays et les hôpitaux, débordés, refusent des patients.


Dans une lettre ouverte, les professionnels de santé adressent "un message de détresse à la nation, notre système de santé a été submergé". Ils s'inquiètent : "nous sommes en train de perdre la bataille contre le Covid-19".


Les Philippines avaient imposé à la mi-mars à la population l'un des confinements les plus stricts de la planète, n'autorisant les sorties que pour l'achat de nourriture et les soins médicaux. Plus de 98 000 cas pour 2 039 décès ont jusqu'ici été totalisé dans le pays. 

BARS


Le Pablo (à Saint-Tropez) et l'Indie Beach (à Ramatuelle) ont annoncé leur fermeture provisoire ce samedi. Cette décision fait suite à la "détection de cas de Covid-19" parmi le personnel. 


Les établissements ont également précisé que cette fermeture "préventive" permettra le "dépistage de l'intégralité du personnel afin d'isoler les cas avérés". 

RUSSIE 


Selon les agences de presse locales, les autorités sanitaires russes préparent une campagne de vaccination de masse contre le Covid-19 pour le mois d'octobre prochain. 


Le pays est l'un des plus avancés dans le processus d'élaboration du vaccin. 

ANGLETERRE


Le pays pourrait être contraint de "choisir" entre les bars ou les écoles. C'est en tout cas ce qu'affirme, sur les ondes de la BBC, le professeur Graham Medley. Il affirme que "la fermeture de certaines activités, pourraient bien être nécessaire pour permettre d'ouvrir les écoles." Il rajoute qu'il savoir hiérarchiser les "priorités" et s'interroge : "pensons-nous que les pubs sont plus importants que les écoles?"


Graham Medley préside le Groupe consultatif scientifique pour les urgences (SAGE) sur la modélisation de la pandémie. 

TENNIS


Une joueuse a "déclaré forfait pour le tournoi" de Palerme après avoir été testée positive au coronavirus.


La WTA n'a pas donné l'identité de la joueuse qui serait "asymptomatique" mais précisé que "le tournoi de Palerme va se poursuivre comme prévu". Cette compétition débute lundi et marque le retour officiel du tennis après 5 moi d'interruption forcée. 

MANIFESTATION


Plus de 15 000 personnes se sont réunies ce matin à Berlin pour fustiger les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus. Le rassemblement s'est déroulé au mépris de toute précaution sanitaire : peu de masques, pas de distanciation sociale...

Allemagne : 17.000 personnes défilent sans masque à Berlin contre les mesures sanitaires

ART


La 47e édition de la Foire Internationale de l'Art Contemporain (FIAC) menacée ? Les organisateurs ont indiqué que son maintien serait décidé début septembre selon l'évolution de la pandémie et les retours des exposants. 


Le principal rendez-vous annuel du monde de l'art à Paris avait réuni 199 galeries de 28 pays en 2019, réalisant 74.580 entrées en cinq jours. 

LE BILAN PAYS PAR PAYS


Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de  cas, avec 153.314 décès pour 4.562.170 cas recensés, selon le comptage de  l'université Johns Hopkins. Au moins 1.438.160 personnes ont été déclarées  guéries.

 Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 92.475  morts pour 2.662.485 cas, le Mexique avec 46.688 morts (424.637 cas), le Royaume-Uni avec 46.119 morts (303.181 cas), et l'Inde avec 36.511 morts  (1.695.988 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore  le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 85 décès pour 100.000 habitants, suivi par le Royaume-Uni (68), l'Espagne (61), le Pérou  (58), et l'Italie (58).


Consultez la carte des pays les plus touchés en cliquant ici


La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 84.337 cas (45 nouveaux entre vendredi et samedi), dont 4.634 décès et 78.989 guérisons.

L'Europe totalisait samedi à 13h, 210.200 décès pour 3.177.936 cas,  l'Amérique latine et les Caraïbes 197.544 décès (4.828.413 cas), les Etats-Unis  et le Canada 162.278 décès (4.678.286 cas), l'Asie 62.779 décès (2.848.811  cas), le Moyen-Orient 27.321 décès (1.156.750 cas), l'Afrique 19.660 décès  (929.326 cas), et l'Océanie 232 décès (18.995 cas).

Urgent

680.000 MORTS DANS LE MONDE


La pandémie du nouveau coronavirus a fait au  moins 680.014 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait  état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par  l'AFP à partir de sources officielles samedi à 13h.


Plus de 17.638.510 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués  dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins  10.156.500 sont aujourd'hui considérés comme guéris. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du  nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves,  d'autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays  pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

TESTS POUR LES VOYAGEURS DE 16 PAYS


Depuis ce 1er août, les voyageurs en provenance de 16 pays qui arrivent dans les aéroports français doivent être testés ou présenter un tests récent. Reportage ce matin à Roissy. 

MASQUES OBLIGATOIRES


Grandes villes ou particulièrement touristiques, de nombreuses communes imposent désormais le masque aussi à l'extérieur dans les zones de forte affluence. LCI vous dresse la liste.

CARTE - A Lille, à partir de 18h à Tours... ces villes qui obligent au port du masque dans la rue

INDE


Neuf personnes sont mortes après avoir consommé une grande quantité de gel hydroalcoolique mélangé à de l'eau ou du soda. Elles cherchaient un substitut aux spiritueux dont la vente est interdite pour cause de coronavirus.

Faute d'alcool, ils boivent du gel hydroalcoolique : 9 morts en Inde

MASQUES OBLIGATOIRES


Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports, fait le point sur le port du masque dans les transports.  "Le port du masque est très bien respecté dans les transports",  La majorité des voyageurs, 95% selon le Ministre délégué, se présentent avec un masque. Seulement 2000 contraventions données et 12.000 reconduites hors des systèmes de transport, pour "plusieurs centaines de milliers de voyageurs chaque jour".

MASQUES OBLIGATOIRES


En cas de non-respect du port du masque, les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros. Certains considèrent cette mesure comme illégale.

Non, l'amende de 135 euros pour non port du masque n'est pas illégale

ÉTAT D'URGENCE À OKINAWA


L'état d'urgence a été déclaré pour la touristique région japonaise d'Okinawa à la suite d'une "propagation explosive"  du coronavirus, selon les autorités, et la population est invitée à se confiner  pendant deux semaines.

Les autorités ont demandé aux habitants d'éviter les sorties non essentielles. Les mesures prises au Japon ne sont pas contraignantes comme celles en Europe,  mais sont tout de même largement respectées par la population.

CORÉE DU SUD : UN CHEF DE SECTE ARRÊTÉ


Le leader de la secte de l'Eglise de  Shincheonji de Jésus, au centre de l'irruption du coronavirus en Corée du Sud  en février, a été arrêté samedi car il est soupçonné d'entraver la politique  gouvernementale de lutte contre la propagation de l'épidémie.

Lee Man-hee, âgé de 88 ans, a été placé en garde à vue tôt samedi. Il est accusé  d'avoir donné aux autorités sanitaires des registres inexacts des  rassemblements de son église, et de fausses listes de ses membres.

MASQUES OBLIGATOIRES


A Lille, le port du masque dans la rue est désormais obligatoire. TF1 est allé à la rencontre des habitants de la ville, où le coronavirus circule de plus en plus activement ces derniers jours, pour recueillir leurs impressions vis à vis de cette décision. "J'ai vraiment envie de protéger les autres", "c'est pour le bien de tous" entend-on notamment dans les rues lilloises. 

GABON 


Le Fond Monétaire International (FMI) a accordé une aide d'urgence au Gabon. Ces 152,6 millions de dollars permettront au pays de faire face à la pandémie. 


Dans son communiqué, l'organisation internationale constate que "la diminution de la demande extérieure et l'intensification des effets de la pandémie de Covid-19 ont davantage détérioré les perspectives de croissance et aggravé les positions extérieures et budgétaires du pays". 


Le FMI ajoute que ces fonds serviront à renforcer les services de santé, à protéger les groupes les plus vulnérables et à soutenir le secteur privé. 

ETATS-UNIS 


Les autorités sanitaires américaines ont annoncé ce vendredi que des centaines d'enfants ont contracté le coronavirus le mois dernier lors d'une colonie de vacances dans l'Etat de Georgie. 


Selon les centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) le virus a infecté au moins 260 des 597 participants à ce camp. Le camp en question n'aurait pas mis les mesures nécessaires pour respecter totalement la distanciation sociale. Les participants ont ainsi "pris part à diverses activités en intérieur et en extérieur" et dormi dans des cabines abritant jusqu'à 26 personnes.

MASQUES


La star du tennis américain, Serena Williams, va participer à un don de 4,25 millions de masques aux écoles dans le besoin. Grâce au programme "MasksForKids", les écoles pourront accéder plus rapidement à des masques et à du matériel pédagogiques abordables.


 La joueuse aux 23 titre de grand-chelem s'est dite " reconnaissante de pouvoir aider [...] et d’avoir la possibilité de servir autant d’élèves". 

IMMUNITÉ


Une étude publiée dans la très sérieuse revue Nature établit que la moitié des personnes jamais infectées par le coronavirus posséderaient une immunité préexistante. 


Selon les chercheurs, environ 50 % des personnes saines posséderaient des lymphocytes T spécifiques du SARS-CoV-2.


 Ces cellules immunitaires sont développées par des personnes habituellement atteintes du coronavirus. 

FOOTBALL


Une minute d'applaudissements, en mémoire des victimes du coronavirus, a précédé le coup d'envoi de la finale de la coupe de la ligue entre le PSG et l'OL ce vendredi soir.

FOOTBALL


Le club du RC Strasbourg a annoncé que cinq cas positifs au COVID-19 ont été détectés au sein de l’effectif professionnel. 


Le club alsacien précise que les joueurs concernés ont été  "isolés et placés en quatorzaine". La rencontre amicale contre l'AS Nancy-Lorraine (Ligue 2)  prévue le samedi 1er août a également été annulée. 

Infos précédentes

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent