Covid-19 : AstraZeneca reconnaît de nouvelles difficultés de production en Europe

Covid-19 : AstraZeneca reconnaît de nouvelles difficultés de production en Europe

CORONAVIRUS - Alors que les Etats comptent sur l'accélération des campagnes de vaccination pour contrer l'avancée des variants et éviter de nouveaux confinement, AstraZeneca a fait part de nouvelles difficultés de production.

Le géant pharmaceutique AstraZeneca a reconnu de nouvelles difficultés de production en Europe pour les doses promises à l'Union européenne. Le fabricant a indiqué mardi soir qu'il devrait avoir recours à des sites étrangers pour tenir ses promesses de livraison à l'Union européenne au deuxième semestre.

AstraZeneca "travaille à augmenter la productivité dans sa chaîne logistique dans l'UE", et va utiliser "sa capacité mondiale afin d'assurer la livraison de 180 millions de doses à l'UE au second semestre", a déclaré à l'AFP un porte-parole du groupe britannico-suédois. "Environ la moitié du volume attendu doit provenir de la chaîne logistique dans l'UE", et le reste proviendra du réseau international de la firme, a précisé le porte-parole.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Cette annonce intervient après une controverse sur les livraisons du vaccin AstraZeneca-Oxford à l'Union européenne au premier trimestre 2021, qui a provoqué des tensions entre l'UE et le groupe pharmaceutique.

AstraZeneca "n'est pas un vaccin de seconde zone"

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'est voulue malgré tout optimiste dans une interview au quotidien régional allemand Augsburger Allgemeine. "Les fabricants de vaccins sont nos partenaires dans cette pandémie" et, si de nouvelles questions sont toujours à l'ordre du jour, "nous (les) résolvons généralement à l'amiable", a-t-elle déclaré.

Lire aussi

Elle s'est aussi dite convaincue que, malgré les difficultés des dernières semaines, la situation liée à la pandémie allait "s'améliorer sensiblement" en raison du nombre croissant de livraisons de vaccins.

Le vaccin contre le Covid-19 AstraZeneca "n'est pas un vaccin de seconde zone", a assuré la semaine dernière le Pr Alain Fischer, le "monsieur vaccin" nommé par le gouvernement français, alors que ce vaccin a récemment provoqué des réactions parfois fortes chez les patients jeunes.

Retrouvez les dernières informations sur la pandémie dans le fil ci-dessus.

Live

BILAN QUOTIDIEN


30.472 personnes sont actuellement hospitalisées du Covid-19 en France (-196 par rapport à jeudi), dont 5 914 (-10) en soins critiques (c’est-à-dire en service de réanimation, en unité de soins intensifs ou en unité de surveillance continue).


Par ailleurs, ces dernières 24 heures, 36.442 nouveaux cas (41.243 vendredi dernier -12%) ont été enregistrés. Dans le même laps de temps, 309 personnes sont décédées du virus. 

TABLEAU DE BORD DE L'ÉPIDÉMIE EN FRANCE


La circulation du virus est de plus en plus active en France. Retrouvez ci-dessous les principaux indicateurs de l'épidémie, actualisés quotidiennement.

Covid-19 : le tableau de bord de l'évolution de l'épidémie en France

DÉPLACEMENTS DES COUPLES BINATIONAUX HORS UE


Le Conseil d'Etat a refusé vendredi de lever les restrictions de déplacement pour les couples binationaux non mariés hors UE à cause de la pandémie de Covid-19.


"Le maintien de mesures de restriction d'entrée sur le territoire français aux ressortissants étrangers engagés dans une relation de couple avec un ressortissant français sans être mariés, pacsés ou vivre en concubinage ne peut être regardé comme une mesure n'étant manifestement pas nécessaire, adaptée et proportionnée à l'objectif de sauvegarde de la santé publique", s'est justifié l'instance.

LE POINT SUR LA PANDÉMIE 


Le Covid-19 a désormais fait au moins 2.987.891 morts dans le monde depuis le début de la pandémie. 


Les Etats-Unis demeurent le pays le plus touché avec 565.289 décès, devant le Brésil (365.444), le Mexique (211.213), l'Inde (174.308) et le Royaume-Uni (127.191).

THROMBOSES POST-VACCINATION


Dans son dernier rapport hebdomadaire couvrant la période du 2 au 8 avril, l'ANSM fait état de 9 nouveaux cas de thromboses atypiques post vaccination AstraZeneca. Au total, depuis le début de la vaccination en France, 23 cas ont été détectés, donnant lieu à 8 décès. Cette semaine, les profils des patients sont différents : essentiellement des hommes, ils sont relativement âgés (entre 54 et 74 ans).

VACCINATION DES FEMMES ENCEINTES


Les autorités sanitaires britanniques ont annoncé ce vendredi que les femmes enceintes allaient se voir offrir une dose de vaccin contre le Covid-19 (Pfizer-BioNtech et Moderna). Cette mesure, prise après l'arrivée des premiers résultats d'une étude aux États-Unis, s'appliquent à toutes les catégories d'âge. 

COUVRE-FEU À 19H EN GUYANE


Sébastien Lecornu a annoncé ce vendredi la mise en place de nouvelles mesures sanitaires en Guyane, dont un couvre-feu à 19h00, pour faire face à l'expansion du variant brésilien.

EFFETS INDÉSIRABLES DES VACCINS 


L'infectiologue Karine Lacombe s'est étonnée ce mercredi sur LCI que les effets secondaires des vaccins Pfizer ne soient pas médiatisés par rapport à ceux d'AstraZeneca. Que nous apprend réellement la pharmacovigilance sur ces produits ?

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

VACCINATIONS EN FRANCE


Selon les dernières données sanitaires, près de 16.700.000 d'injections (dont 4.410.619 premières doses) de vaccins contre le Covid-19 ont désormais été effectuées en France. 


477.051 personnes ont reçu une injection en France ce vendredi. 

PROFESSIONS PRIORITAIRES


Jean Castex a ouvert la vaccination aux enseignants et aux policiers, professions jugées comme "plus exposées au virus". Les études donnent pourtant tort au Premier ministre.

Prioritaires à la vaccination, enseignants et policiers sont-ils "les plus exposés au virus" ?

ANGELA MERKEL REÇOIT UNE PREMIÈRE DOSE D'ASTRAZENECA


Angela Merkel a reçu vendredi une première dose du vaccin anti-Covid AstraZeneca, a annoncé le porte-parole du gouvernement allemand.

Allemagne : Angela Merkel vaccinée avec l'AstraZeneca

CENTRE DE VACCINATION EN ÎLE-DE-FRANCE


L'ARS a mis en ligne la liste des centres de vaccination d'Île-de-France qui accueilleront les personnels prioritaires de plus de 55 ans à partir de demain, samedi.

BILAN QUOTIDIEN


30.472 personnes sont actuellement hospitalisées du Covid-19 en France (-196 par rapport à jeudi), dont 5 914 (-10) en soins critiques (c’est-à-dire en service de réanimation, en unité de soins intensifs ou en unité de surveillance continue).


Par ailleurs, ces dernières 24 heures, 36.442 nouveaux cas (41.243 vendredi dernier -12%) ont été enregistrés. Dans le même laps de temps, 309 personnes sont décédées du virus. 

DECRYPTAGE


En proportion de sa population, la Corse-du-Sud serait le département où l'on vaccine le plus, affirme Marlène Schiappa. C'est exact : près de 11% de ses habitants ont reçu les deux doses nécessaires.

La Corse-du-Sud est-elle la "championne de France" de la vaccination ?

PASS SANITAIRE


L'Association internationale du transport aérien et le géant français des laboratoires d'analyses Eurofins vont coopérer dans le cadre d'un pass sanitaire, sur lequel le secteur compte pour redémarrer malgré la pandémie, a annoncé l'Iata vendredi.


Cet accord vise à "intégrer le réseau mondial de tests de Covid-19" d'Eurofins dans l'"Iata Travel Pass", l'application sanitaire numérique que l'organisation rassemblant 290 compagnies aériennes du monde entier a commencé à expérimenter, explique un communiqué.


"Les laboratoires Eurofins fourniront des résultats des tests sécurisés et vérifiés aux passagers via l'application. Ce résultat sera mis en rapport avec le registre de l'Iata Travel Pass pour donner un statut 'autorisé à voyager'", conclut l'association Iata.

RATTRAPAGES


Les étudiants de BTS pourront bénéficier d'une session de rattrapage pour l’année en cours, annonce ce vendredi le ministère de l'Éducation. Depuis le début du mois, ceux-ci réclamaient l'adaptation de leur cursus en raison de la crise sanitaire.

Passer son examen en présentiel ou avoir 0/20 : le ministère organisera une session de rattrapage pour les BTS

SITUATION DANS LES TERRITOIRES D'OUTRE-MER


Après deux semaines de confinement en France métropolitaine, les premiers indices tendent à montrer une légère amélioration de la situation sanitaire. Mais quelle est la situation en Outre-mer ?

Covid-19 : quelle situation dans les territoires d'Outre-mer ?

UN AVIS DE L'EMA MARDI SUR LE VACCIN JOHNSON & JOHNSON


Dans un communiqué, l'agence européenne du médicament a annoncé ce vendredi qu'elle rendrait un avis mardi 20 avril sur le vaccin du groupe Johnson & Johnson. Pour rappel, son utilisation est suspendue aux Etats-Unis et en Europe en raison de l'apparition rare de graves caillots sanguins. 

ÉPIDÉMIE EN ITALIE


Le chef du gouvernement italien, Mario Draghi, a affirmé ce vendredi que le pays allait amorcer le processus réouverture des restaurants et des établissements scolaires à partir du lundi 26 avril. 


L'exécutif a décidé de prendre "un risque calculé" et de classer les régions italiennes dont les données sanitaires sont satisfaisantes en zone 'jaune' (risque modéré), où les restrictions sont les moins strictes. "Tous les établissements scolaires rouvriront en présentiel dans les zones jaunes et oranges (risque moyen, ndlr)", a ajouté Draghi.


L'Italie, premier pays massivement frappé par la pandémie de coronavirus en Europe en février 2020, a déjà enregistré plus de 115.000 morts.

VACCINATION DES PLUS FRAGILES


Lors de son déplacement à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence), Olivier Véran a indiqué que "quasiment 100% des résidents des maisons de retraite spécialisées" avaient reçu au moins une première dose de vaccin contre le Covid et "trois quarts" leurs deux injections. Selon le ministre de la Santé, "80% des soignants âgés d'au moins 50 ans" et "plus des deux tiers tous âges confondus" auraient également bénéficié d'une primo-injection.

SOULAGEMENT DES RESTAURATEURS


Après des mois de fermeture, les cafetiers, restaurateurs et hôteliers voient-ils vraiment le bout du tunnel ? À Toulouse (Haute-Garonne), tous se préparent à la réouverture des terrasses (prévue mi-mai selon le gouvernement).

VACCINATION EN ALLEMAGNE


Au moins un Allemand sur trois se sera vu proposer une dose de vaccin contre le Covid-19 d'ici la fin du mois de mai, a déclaré ce vendredi le ministre de la Santé, Jens Spahn. La stricte limitation de l'accès au vaccin aux personnes prioritaires devrait, elle, être levée cet été.

"TENDANCE À L'AMÉLIORATION"


Olivier Véran a estimé ce vendredi que la situation sanitaire de la France semblait progressivement se stabiliser. "Il y a une tendance à l'amélioration qui semble se dessiner mais je reste prudent", a-t-il ainsi déclaré précisant que le niveau de circulation du virus restait encore "trop élevé dans le pays".  


Pour l'instant, l'exécutif ne prévoit pas de revoir son calendrier et des annonces pourraient être faites "dans les prochaines semaine" pour un "allègement progressif" des mesures de freinage. 

100.000 MORTS DU COVID-19 EN FRANCE


 Le CépiDc, centre affilié à l'Inserm, met en avant une mortalité due au Covid supérieure à celle de Santé Publique France. Son directeur, Grégoire Rey, revient auprès de LCI sur ces disparités.

Plus de 100.000 morts en France : "Il est inutile de chercher l'exactitude absolue"

EFFICACITÉ DU VACCIN CHINOIS CORONAVAC


Selon une première étude publiée vendredi par le gouvernement chilien, le vaccin anti-Covid Coronavac serait efficace à 67% pour prévenir les cas symptomatiques de Covid-19 et à 80% pour empêcher les décès. 


"Ce sont des chiffres qui doivent tranquilliser le pays", a déclaré le ministre de la Santé, Enrique Paris.

VERS UN REPRISE PROGRESSIVE DES SORTIES DE FILMS AU CINÉMA


L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert vendredi, à la mise en place, sous conditions, d'un calendrier concerté des sorties entre les distributeurs de films pour éviter un embouteillage à la réouverture des salles. 


Les salles sont fermées depuis six mois et à la mi-mars, plus de 400 films étaient déjà en attente, prêts à être diffusés. Les professionnels craignent un trop-plein : à raison de 50 à 60 films à sortir par semaine contre 14 en temps normal, tous ne pourront pas trouver un écran, et le public nécessaire pour rentabiliser les films.

LE VARIANT INDIEN AU ROYAUME-UNI 


Selon le dernier rapport des autorités sanitaires locales, 77 personnes auraient été testées positives au variant indien du Covid-19 au Royaume-Uni (73 en Angleterre et 4 en Écosse rapporte CNN). 


Ce variant comprend plusieurs mutations et serait, selon le ministère indien de la Santé, plus infectieux et à même d'échapper à une réponse immunitaire. 

LE VRAI DU FAUX


Plusieurs élus et syndicats demandent depuis plusieurs jours à ce que les enseignants et forces de l'ordre deviennent prioritaires pour la vaccination contre le Covid-19. Mais ces professions sont-elles véritablement plus exposées que les autres ? 

MODERNA BIENTÔT DANS LES PHARMACIES EN MOSELLE


Le président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, le Pr Alain Fischer ,a annoncé ce vendredi que la Moselle allait devenir un "département pilote" avec la mise à disposition du vaccin anti-Covid-19 Moderna en pharmacie. Cette nouvelle stratégie vise notamment à "lutter contre le variant sud-africain", assez présent dans le département. Aucun calendrier de déploiement n'a toutefois été évoqué.

LA FLAMBÉE CONTINUE EN IRAN


Selon les dernières données des autorités sanitaires locales, relayées par CNN, l'Iran a enregistré 25.261 nouvelles contaminations au Covid-19 ces dernières 24h. Il s'agit du troisième jour d'affilé que le pays franchi ce seuil des 25.000 cas supplémentaires.


Par ailleurs, 328 personnes sont également décédées du virus ce vendredi, portant le bilan à 66.008 depuis le début de la pandémie. 

ASTRAZENECA AU SÉNÉGAL


Les autorités sanitaires sénégalaises ont démenti vendredi des informations de presse faisant état de trois décès dus au vaccin anti-Covid d'AstraZeneca dans le pays.


Selon le coordinateur national de la campagne de vaccination, Ousseynou Badiane, trois décès de personnes ayant été vaccinées contre le Covid-19 ont bien été notifiés au ministère de la Santé "il y a quelques semaines", mais "sans lien établi avec le vaccin". "Il n'y a pas encore de relation de cause à effet. Ce sont les experts qui le diront", a-t-il souligné. 


Depuis fin février, environ 380.000 personnes ont été vaccinées au Sénégal, pour une population d'environ 17 millions.

LE CALENDRIER DU TOP 14 BOULEVERSÉ


En raison de contaminations au Covid-19, quatre des sept matchs de Top 14 (première division française de rugby) prévus ce week-end ont été remportés. Montpellier-Toulon, Agen-Bordeaux-Bègles, Racing 92-Stade français et Brive - Clermont se disputeront donc à une date ultérieure. Seuls Pau-Bayonne, Castres-Toulouse et La Rochelle-Lyon se joueront sans encombre lors de cette 21ème journée.


Ces nouveaux reports constituent un coup dur pour la ligue et surtout les clubs dont les agendas sont déjà très chargés.

BLANQUER À L'ISOLEMENT 


Un tweet de Marlène Schiappa montre Jean-Michel Blanquer dans ce qui ressemble à son bureau au ministère. Son cabinet confirme et explique qu'il habite sur place et respecte donc bien la quarantaine qu'il observe depuis le 13 avril.

Non, Jean-Michel Blanquer, cas contact, n'a pas dérogé à son auto-isolement

ANGELA MERKEL A REÇU UNE PREMIÈRE DOSE D'ASTRAZENECA 


Selon le porte-parole du gouvernement allemand, la chancelière Angela Merkel a reçu ce vendredi une première dose du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19. 


"Je suis contente d'avoir reçu aujourd'hui (vendredi) ma première dose avec AstraZeneca", a réagi la dirigeante, citée dans un tweet de Steffen Seibert. "Se faire vacciner est la clé pour sortir de la pandémie", souligne-t-elle.

TROIS MATCHES DE BUNDESLIGA REPORTES


Pour la première fois depuis le début de l'épidémie de Covid-19, trois matches de Bundesliga vont être reportés en raison de cas positifs dans une équipe, le Hertha Berlin, a décidé vendredi la Ligue allemande de football (DFL).


Les match programmés dimanche à Mayence, contre Fribourg (21 avril) et Schalke (24 avril) seront joués à des dates ultérieures encore à déterminer, après le dépistage d'un quatrième cas de Covid-19 dans l'effectif du Hertha.


Depuis la reprise des compétitions en Allemagne en mai 2020 après la période d'interruption totale, seuls des matches de deuxième division avaient dû être reportés à cause du virus, mais jamais l'élite n'avait été affectée.

PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE


L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a mis en garde vendredi contre la "forte augmentation" des cas de contamination au Covid-19 constatée en Papouasie-Nouvelle-Guinée, avertissant qu'elle pourrait y annoncer une épidémie de grande ampleur. Le chef de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a souligné, lors d'une conférence de presse virtuelle, que bien que le nombre de cas soit relativement bas en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le rythme de progression est préoccupant.


"L'augmentation est forte et l'OMS est très inquiète quant à la possibilité d'une épidémie d'une ampleur bien plus grande", a-t-il déclaré. Ce pays du Pacifique a reçu en début de semaine 132.000 doses de vaccin AstraZeneca livrées dans le cadre du programme Covax, ainsi que 8.000 doses fournies par l'Australie, mais de nouvelles livraisons de vaccins sont vitales, a ajouté le chef de l'OMS.

LE PORTUGAL LEVE LA SUSPENSION DES VOLS AVEC LE ROYAUME-UNI ET LE BRESIL


Le Portugal a décidé de lever la suspension des vols avec le Royaume-Uni et le Brésil qui était en vigueur depuis la fin janvier, mais les voyages touristiques restent interdits, a annoncé vendredi le gouvernement de Lisbonne.


La suspension des vols en provenance ou à destination du Brésil ou du Royaume-Uni est levée, uniquement pour les voyages essentiels", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.


Sont considérés comme voyages essentiels les déplacements réalisés "pour motifs professionnels, d’études, de réunion familiale, pour des raisons de santé ou pour des raisons humanitaires", a-t-il précisé.

EMBARGO SUR LES EXPORTATIONS DE COMPOSANTS DE VACCINS


Le patron du plus grand fabricant mondial de vaccins, basé en Inde, s'est adressé directement vendredi au Président américain Joe Biden sur Twitter pour lui demander de mettre fin à un embargo sur les exportations de composants.


La méthode peu courante adoptée par Adar Poonawalla, patron du Serum Institute (SII), l'un des principaux fournisseurs des pays en voie de développement, souligne la gravité des difficultés que rencontrent ces pays pour s'approvisionner en vaccins anti-Covid.


"Respecté Président, si nous voulons sincèrement nous unir dans le combat contre ce virus, au nom de l'industrie de la vaccination à l'extérieur des Etats-Unis, je vous demande humblement de supprimer l'embargo sur l'exportation de produits de base, afin que la production de vaccins puisse augmenter", a-t-il tweeté.


Il n'y a pas eu de réponse immédiate sur Twitter de Joe Biden.

BRUXELLES CONTESTE LA QUARANTAINE IMPOSEE EN IRLANDE 


La Commission européenne a envoyé vendredi un courrier aux autorités irlandaises pour contester la mesure de quarantaine obligatoire à l'hôtel imposée aux voyageurs en provenance de certains pays, dont cinq Etats membres de l'UE, a annoncé vendredi un porte-parole.


Cette mesure, qui s'applique aux voyageurs venant d'Autriche, Belgique, France, Italie et Luxembourg, suscite les "inquiétudes" de la Commission, au regard des "principes généraux du droit européen de proportionnalité et de non-discrimination", a déclaré ce porte-parole, Christian Wigand, lors du point de presse quotidien. Au total 71 pays jugés à risque sont concernés par cette quarantaine à l'hôtel d'un minimum de 10 jours destinée à lutter contre l'importation de nouveaux variants du coronavirus, selon le gouvernement irlandais.

LE SENAT CONSULTE LES MAIRES


Le Sénat a lancé sur son site internet, jusqu'au 15 mai, une consultation des maires sur les restrictions mises en œuvre depuis l'apparition du Covid-19. Cette consultation est lancée à l'initiative de la mission commune d’information sur les effets des mesures de confinement. Ses résultats alimenteront les propositions de la mission en matière de solidarité territoriale, qui devraient être formulées d’ici l’été.


"Un an après le premier confinement, il nous a paru indispensable de dresser un bilan des nombreuses initiatives prises pour faire face à la crise sanitaire dans les territoires", a indiqué le corapporteur de la mission Jean-Michel Arnaud (centriste). "Les collectivités territoriales ont largement contribué à la mise en œuvre des mesures décidées par le gouvernement, ne serait-ce que pour l’application des règles sanitaires", a-t-il souligné. "Elles ont également apporté des réponses très concrètes aux attentes des citoyens, par exemple dans le domaine social ou économique, tout en subissant directement les conséquences des restrictions d’activités".

EXCÉDENT DE DOSES


Une analyse des données de vaccination aux États-Unis par le média Bloomberg a révélé qu'une partie des doses envoyées aux différents États commençait à s'accumuler, ne trouvant pas preneur.

Aux Etats-Unis, ces "résistances" au vaccin qui inquiètent les autorités

UNE SESSION DE RATTRAPAGE POUR LES ETUDIANTS DE BTS


Les 180.000 candidats en BTS qui ne pourront pas valider leur diplôme cette année en raison de la crise sanitaire pourront se présenter exceptionnellement à une session de rattrapage, ont annoncé vendredi les ministère de l'Education et de l'Enseignement supérieur.


Les modalités de cette session de rattrapage doivent être définies prochainement. Concrètement, les candidats qui ne pourront se rendre à une épreuve, notamment parce qu'ils sont positifs au Covid-19, auront zéro à l'épreuve mais pourront encore, si besoin, "valider leur diplôme grâce au rattrapage", explique-t-on au ministère de l'Enseignement supérieur. Depuis plusieurs semaines, des étudiants en BTS montaient au créneau pour réclamer en premier lieu l'annulation de leurs examens au profit du contrôle continu, estimant que la situation ne leur permet pas de les préparer ni de les passer dans de bonnes conditions.

DÉPLACEMENTS


Les bénéfices de la vaccination commencent à se voir même sur le plan diplomatique, pour la Grande-Bretagne. Le gouvernement allemand vient d'annoncer le retrait du pays sur la liste des zone à risques, près de quatre mois après avoir suspendu temporairement ses liaisons en raison de l'apparition d'une mutation du virus.


Le Royaume-Uni s'était confiné pour la troisième fois début janvier mais compte désormais moins de 3.000 cas par jour grâce notamment à une vaste campagne de vaccination.

L'AVERTISSEMENT DE CASTEX

La "troisième vague est loin d'être terminée, même si, sur l'incidence, un certain nombre d'évolutions favorables" sont constatées, a averti le Premier ministre Jean Castex lors de sa visite au CHU de Caen, vendredi 16 avril.


Le Premier ministre a ainsi rappelé qu'il existait toujours un décalage entre l'évolution du nombre des contaminations et la situation hospitalière.

PROBABILITÉ


Il est probable que l'Union Européenne ne renouvelle pas ses contrats de vaccins contre le Covid-19 avec AstraZeneca et Johnson & Johnson, a indiqué vendredi Agnès Pannier-Runacher, confirmant une information parue dans la presse italienne mercredi.

Vaccins : l'Europe pourrait ne pas renouveler ses contrats avec AstraZeneca et J&J

VULNÉRABLITÉ


Ils sont largement vaccinés, et pourtant. Selon le dernier bulletin de Santé Publique France, les plus de 75 ans connaissent encore un taux d'incidence élevé, en raison d'une circulation du Covid-19 encore intense dans l’ensemble de la population.

Malgré la vaccination, la circulation du virus chez les plus de 75 ans reste élevée

PRECOMMANDE DE VACCINS RUSSES


"On est dans le domaine de la santé, pas de la communication": la secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, candidate LREM aux régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur a taclé vendredi son concurrent potentiel, Renaud Muselier (LR), sur sa "précommande" de vaccins russes.


"Ma méthode, ce n'est pas de promettre du rêve qui amène de la déception. C'est comme cela que l'on génère de la défiance entre citoyens et élus", a réagi vendredi dans le Figaro la tête de liste LREM en PACA à l'initiative du président LR de la région. 


Renaud Muselier, candidat potentiel, encore non-déclaré, à sa succession, a annoncé mercredi s'être positionné auprès de l'ambassadeur de Russie pour une "précommande" de 500.000 vaccins anti-Covid Spoutnik V, "sous réserve de l'autorisation" européenne.

ISRAËL


Des milliers de musulmans se sont rassemblés vendredi à Jérusalem pour une première grande prière du ramadan à l'Esplanade des Mosquées depuis le début de la pandémie de coronavirus rendue possible par une intense campagne de vaccination, ont constaté des journalistes de l'AFP. L'an dernier, l'accès à l'Esplanade des mosquées avait été fermé au public pendant le ramadan en raison de la pandémie de Covid-19 et la réouverture du site avait été menée sous de strictes conditions sanitaires, en limitant le nombre des fidèles.


Mais ces dernières semaines, Israël, qui a annexé en 1967 la partie orientale de Jérusalem où se situe les lieux saints, a lancé une série de mesures de déconfinement à la faveur d'une intense campagne de vaccination permettant ainsi de plus grands rassemblements dans les lieux de culte.

SURMORTALITÉ DEUX FOIS PLUS ÉLEVÉE CHEZ LES ÉTRANGERS


Les personnes nées à l'étranger ont connu une surmortalité deux fois plus élevée que les Français en 2020, accentuée par une très forte hausse des décès chez les ressortissants africains, pendant la première vague de la pandémie de Covid-19, selon des statistiques de l'Insee publiées vendredi.


"Pendant la première vague de la pandémie, la hausse des décès des personnes nées à l'étranger a ainsi été 2,1 fois plus forte en moyenne que celle des personnes nées en France", avec une augmentation des décès de 17% par rapport à 2019 chez les ressortissants étrangers, écrit l'Insee. 

INFO PRATIQUE


Y a-t-il une tolérance si je souhaite me confiner dans ma maison de campagne ou chez des amis le week-end et revenir dimanche soir ? Si certains se posent encore la question, le ministère de l’Intérieur est très clair : Non il n’y a pas de tolérance et donc, sauf motif dérogatoire comme un trajet domicile-travail ou un motif de garde d’enfants par exemple, il n'est pas possible de se confiner ailleurs que chez soi, juste pour le week-end.

Ai-je le droit de partir me confiner à la campagne le week-end ? Le 20H vous répond

DES FOULES EN INDE EN PLEINE DEUXIEME VAGUE


Le festival religieux hindou Kumbh Mela, qui se déroule depuis janvier dans le nord de l'Inde, a attiré 25 millions de personnes dont 4,6 millions en l'espace de deux jours cette semaine, selon les autorités locales vendredi, en pleine deuxième vague de Covid-19.


L'Inde a enregistré plus de 217.000 nouvelles contaminations au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de nouveaux cas à plus de deux millions depuis le 1er avril.


"Nous avons enregistré environ 2.000 cas positifs depuis lundi lors de tests aléatoires sur les pèlerins de la Kumbh", a déclaré à l'AFP Harbeer Singh, un haut responsable du festival qui se déroule à Haridwar, capitale de l'Etat de l'Uttarakhand.

Infos précédentes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.472 personnes hospitalisées, 5914 patients en réanimation

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter