Covid-19 : AstraZeneca reconnaît de nouvelles difficultés de production en Europe

Covid-19 : AstraZeneca reconnaît de nouvelles difficultés de production en Europe

CORONAVIRUS - Alors que les Etats comptent sur l'accélération des campagnes de vaccination pour contrer l'avancée des variants et éviter de nouveaux confinement, AstraZeneca a fait part de nouvelles difficultés de production.

Le géant pharmaceutique AstraZeneca a reconnu de nouvelles difficultés de production en Europe pour les doses promises à l'Union européenne. Le fabricant a indiqué mardi soir qu'il devrait avoir recours à des sites étrangers pour tenir ses promesses de livraison à l'Union européenne au deuxième semestre.

AstraZeneca "travaille à augmenter la productivité dans sa chaîne logistique dans l'UE", et va utiliser "sa capacité mondiale afin d'assurer la livraison de 180 millions de doses à l'UE au second semestre", a déclaré à l'AFP un porte-parole du groupe britannico-suédois. "Environ la moitié du volume attendu doit provenir de la chaîne logistique dans l'UE", et le reste proviendra du réseau international de la firme, a précisé le porte-parole.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Les dernières infos sur la vaccination et le déconfinement

Cette annonce intervient après une controverse sur les livraisons du vaccin AstraZeneca-Oxford à l'Union européenne au premier trimestre 2021, qui a provoqué des tensions entre l'UE et le groupe pharmaceutique.

AstraZeneca "n'est pas un vaccin de seconde zone"

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'est voulue malgré tout optimiste dans une interview au quotidien régional allemand Augsburger Allgemeine. "Les fabricants de vaccins sont nos partenaires dans cette pandémie" et, si de nouvelles questions sont toujours à l'ordre du jour, "nous (les) résolvons généralement à l'amiable", a-t-elle déclaré.

Lire aussi

Elle s'est aussi dite convaincue que, malgré les difficultés des dernières semaines, la situation liée à la pandémie allait "s'améliorer sensiblement" en raison du nombre croissant de livraisons de vaccins.

Le vaccin contre le Covid-19 AstraZeneca "n'est pas un vaccin de seconde zone", a assuré la semaine dernière le Pr Alain Fischer, le "monsieur vaccin" nommé par le gouvernement français, alors que ce vaccin a récemment provoqué des réactions parfois fortes chez les patients jeunes.

Retrouvez les dernières informations sur la pandémie dans le fil ci-dessus.

Live

POINT SANITAIRE


Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation continue de reculer, tout comme celui de l'ensemble des patients hospitalisés, selon les chiffres de Santé publique France. Vendredi, les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) accueillaient 5.106 patients (-125). Il y a sept jours, 5.804 malades occupaient les lits de ces services.


Même tendance à la baisse sur l'ensemble des hospitalisations, avec un total de patients Covid s'élevant à 26.331 (-654). Il y a une semaine, les hôpitaux accueillaient près de 30.000 malades du coronavirus. Par ailleurs, on dénombre 227 décès en 24 h.


Le nombre de personnes testées positives est également en baisse avec 19.124 cas comptabilisés en 24 h (24.229 vendredi dernier -21%).

SERBIE


Le festival international de musique Exit, qui attire habituellement des dizaines de milliers de spectateurs à Novi Sad en Serbie, aura lieu en juillet, avec l'ambition d'être le premier évènement de cet ampleur organisé en Europe depuis le début de la pandémie. Le porte-parole du festival Sanjin Djukic a affirmé que des experts médicaux avaient décidé qu'il était possible d'organiser le festival d'une manière sûre sur le plan sanitaire si les spectateurs produisaient des certificats de vaccination ou des résultats négatifs de tests.

STRATÉGIE VACCINALE


Alors que la vaccination sera ouverte aux 18-49 ans, lorsqu'un créneau est encore disponible dans les 24 heures. Les plateformes de prise de rendez-vous en ligne se préparent à gérer l'afflux de visiteur. 

Élargissement de la vaccination : comment prendre rendez-vous ?

VACCIN CHINOIS


Les vaccins n'ont pas tous la même efficacité. Certains pays, pourtant très en avance en matière d'injection, connaissent une recrudescence de l'épidémie. Cela s'explique sans doute par leur utilisation du vaccin chinois.

Covid-19 : l’efficacité du vaccin chinois en question

REPORTAGE


Pour l'heure, en France, seuls les mineurs de 16 et 17 ans atteints d'une maladie grave peuvent se faire vacciner. Est-il nécessaire de les vacciner ? Et si oui, quand pourront-ils l'être et avec quelle dose ?

Vaccination contre la Covid : pourquoi faudra-t-il vacciner les enfants aussi ?

DÉCONFINEMENT


Le Conseil scientifique a rendu son avis deux semaines avant le premier assouplissement des règles sanitaires. Il y préconise notamment l'importance d'une réouverture "douce et maîtrisée" des activités sociales au risque d'une quatrième vague.

Une réouverture en douceur pour "éviter une possible 4e vague" cet été

BAC FRANÇAIS


Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand réclame à Jean-Michel Blanquer d'aménager le bac français en première pour que ne soit retenue que la meilleure note entre celle obtenue à l'issue de l'épreuve et celle du contrôle continu, comme pour la philosophie en terminale. 


"Je ne peux que m'étonner avec force, de concert avec de nombreux députés dont le président la commission des affaires culturelles et de l'éducation Bruno Studer (...) que cette possibilité n'ait pas été également offerte aux élèves pour l'épreuve écrite anticipée de français", écrit Richard Ferrand dans un courrier en date du 5 mai adressé au ministre de l'Éducation nationale et dont l'AFP a eu connaissance, vendredi. 

VARIANTS


Le variant anglais demeure très majoritaire en France, au-dessus des variants sud-africain et brésilien, mais ces deux souches progressent vite dans certaines régions. L'Ile-de-France, notamment, où la hausse est surveillée de près.

Covid-19 : où en est la circulation des variants en France ?

ASTRAZENECA : DEUX NOUVEAUX CAS DE THROMBOSE EN FRANCE


Deux nouveaux cas de  thromboses (caillots) atypiques, dont un décès, associés au vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca, sont survenus en France entre le 23 avril et le 29 avril, selon les autorités sanitaires vendredi. 


Depuis le début de la vaccination avec ce vaccin, ce sont "30 cas, dont 9 décès au total" de thromboses rares qui sont survenus en France, sur plus de 3.855.000 injections réalisées au 29 avril, selon l'Agence française du médicament (ANSM). 


Ces deux nouveaux cas concernent des femmes sexagénaire et septuagénaire,  qui ont fait des thromboses veineuses cérébrales dont un cas avec une thrombopénie (déficit en plaquettes sanguines, ndlr) associée, précise-t-elle.

COUP DE PRESSION


Emmanuel Macron a appelé vendredi "les Anglo-saxons" à arrêter de "bloquer" les exportations de vaccins et des ingrédients nécessaires pour les produire. Objectif ? Renforcer "la solidarité" vaccinale mondiale.

Vaccins : Emmanuel Macron appelle "les Anglo-saxons" à cesser de "bloquer" les exportations

OMS : L'INÉGALITÉ D'ACCÈS AUX VACCINS EST INTOLÉRABLE


Le patron de l'OMS a exhorté une nouvelle fois vendredi les pays riches membres du G7 à donner la priorité absolue à un accès équitable aux vaccins, estimant que la situation actuelle est "inacceptable". "La chose la plus importante dont nous avons besoin maintenant ce sont les vaccins, l'équité vaccinale", a lancé Tedros Adhanom Ghebreyesus à la fin de sa conférence de presse bi-hebdomadaire, après avoir rappelé que la pandémie continue de faire rage avec quelque 100.000 morts chaque semaine. 

GRÈCE 


Les plages privées seront rouvertes samedi et les musées la semaine prochaine en Grèce, ont annoncé vendredi les responsables de la santé de ce pays qui se prépare à l'ouverture de la saison touristique le 15 mai. Les musées ouvriront le 14 mai, les cinémas en plein air le 21 mai avec une capacité réduite et les théâtres le 28 mai.

OMS : DES VACCINS POUR LES PLUS VULNÉRABLES AVANT LES ENFANTS


L'Organisation mondiale de la santé a jugé vendredi qu'il ne fallait pas commencer à vacciner les enfants contre le Covid-19 tant que tous les pays n'auront pas pu vacciner les personnes âgées et à risque. "Nous aimerions vraiment insister à nouveau sur le fait que la priorité doit vraiment être de fournir des vaccins à tous les pays du monde pour les groupes les plus prioritaires avant de commencer à vacciner les groupes qui ont un risque beaucoup plus faible de contracter la maladie", a déclaré la docteure Kate O'Brien, la directrice du département immunisation et vaccins à l'OMS, en conférence de presse.

PONT DE L'ASCENSION : VERAN DEMANDE A SE FAIRE TESTER MASSIVEMENT


Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a appelé vendredi la population "à se faire tester massivement" avant les retrouvailles familiales du pont de l'Ascension, tout en demandant "une mobilisation sans précédent" des centres de vaccination dès ce week-end. 


"J'invite les Français à aller se faire tester massivement avant de retrouver leurs proches", a déclaré M. Véran à l'occasion d'un déplacement au centre de vaccination anti-Covid-19 de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le ministre a pour cela "demandé aux pharmacies d'être mobilisées pour faire des tests antigéniques en quantité" et a indiqué que des autotests seraient "distribués dans certains endroits en quantité".

ENFANTS ET ADOS


Depuis jeudi, les Français de 16 et 17 ans les plus vulnérables peuvent se faire vacciner tandis que les États-Unis s'apprêtent à autoriser les injections pour les 12 à 15 ans. De quoi relancer le débat sur la vaccination des mineurs dans le but d'atteindre l'immunité collective.

Covid-19 : vers une incontournable vaccination des enfants et ados ?

POINT SANITAIRE


Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation continue de reculer, tout comme celui de l'ensemble des patients hospitalisés, selon les chiffres de Santé publique France. Vendredi, les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) accueillaient 5.106 patients (-125). Il y a sept jours, 5.804 malades occupaient les lits de ces services.


Même tendance à la baisse sur l'ensemble des hospitalisations, avec un total de patients Covid s'élevant à 26.331 (-654). Il y a une semaine, les hôpitaux accueillaient près de 30.000 malades du coronavirus. Par ailleurs, on dénombre 227 décès en 24 h.


Le nombre de personnes testées positives est également en baisse avec 19.124 cas comptabilisés en 24 h (24.229 vendredi dernier -21%).

VOYAGES : L'ANGLETERRE ASSOUPLIT SES RESTRICTIONS


Le gouvernement britannique a annoncé vendredi assouplir à partir du 17 mai les restrictions pour les voyages à l'étranger, exemptant notamment de quarantaine les arrivées en Angleterre de 12 pays dont Israël et le Portugal, mais pas la France. Lors d'une conférence de presse, le ministre des Transports Grant Shapps a annoncé la levée de l'interdiction des déplacements à l'étranger, réservée depuis janvier aux voyages essentiels, et la mise en place d'un système de restrictions clasant les pays en trois catégories selon leur situation sanitaire.

CHICAGO REVIENT A BROADWAY LE 14 SEPTEMBRE


La comédie musicale "Chicago" a été la première à annoncer, vendredi, son retour à Broadway dès le 14 septembre, date à partir de laquelle le gouverneur de l'État de New York a autorisé les théâtres à rouvrir à pleine capacité. Un porte-parole de la production a confirmé à l'AFP la reprise du spectacle, annoncée par plusieurs médias américains. En fin de matinée, vendredi, les deux tiers des billets pour la représentation du 14 septembre, à l'Ambassador Theatre, avaient déjà trouvé preneur, selon les données du site officiel de réservation Telecharge.


Pour cause de pandémie de coronavirus, Broadway aura donc passé 552 jours sans comédie musicale, du jamais vu dans l'histoire du quartier des théâtres le plus célèbre au monde, installé aux alentours de Times Square depuis le début  des années 1900.

VOYAGES


Après un an de pandémie, les ventes de guides de voyage sont en chute libre. Pour faire face aux restrictions liées à la crise sanitaire, à la concurrence des réseaux sociaux, mais aussi à l'évolution des goûts des voyageurs, ils sont contraints de se réinventer.  

Vacances : ce que vous réservent vos guides de voyages

DURCISSEMENT


La Turquie, le Bangladesh, le Sri Lanka, le Pakistan, le Népal, les Émirats arabes unis et le Qatar viennent s'ajouter aux cinq pays déjà soumis à cette quarantaine obligatoire de dix jours. 

Turquie, Qatar, Pakistan... la France étend la quarantaine obligatoire aux voyageurs de sept pays

L'OMS DONNE SON FEU VERT POUR LE VACCIN CHINOIS


L'Organisation mondiale de la santé a donné vendredi son homologation d'urgence au vaccin anti-Covid chinois Sinopharm, fabriqué à Pékin, a annoncé le directeur général de l'organisation. Le comité d'experts vaccinaux de l'OMS a recommandé ce vaccin -le premier vaccin chinois à recevoir le feu vert de l'OMS- pour les personnes de 18 ans et plus.

VACCINATION


Guillaume Rozier, fondateur des plateformes Covid Tracker et Vite Ma Dose, a annoncé ce vendredi le lancement d'un nouveau site permettant de recenser les rendez-vous de vaccination disponibles la veille pour le lendemain.

"Chronodose", le nouvel outil pour trouver des créneaux de vaccination pour le lendemain

ROYAUME-UNI : L'ASTRAZENECA POUR LES PLUS DE 40 ANS


Le comité scientifique supervisant la campagne de vaccination anti-Covid au Royaume-Uni, le JCVI, a recommandé vendredi de limiter l'usage du vaccin d'AstraZeneca aux plus de 40 ans quand c'est possible, après le signalement de 242 cas de caillots sanguins, dont 49 décès. Soulignant que le risque est "extrêmement rare", le JCVI avait déjà conseillé en avril de n'administrer ce vaccin, développé avec l'université d'Oxford, qu'aux plus de 30 ans lorsqu'un vaccin d'un autre fabriquant est disponible.

EMA


L'Agence européenne des médicaments (EMA) continue de surveiller si des liens existent entre les vaccins de Pfizer-BioNTech et Moderna et des cas de caillots sanguins, non établis jusqu'à présent, a annoncé vendredi le régulateur. L'EMA a déclaré en avril que des liens avaient été établis entre l'apparition de caillots sanguins et les vaccins de Johnson & Johnson et d'AstraZeneca. Pour ces deux vaccins à vecteur viral, le régulateur européen a  toutefois estimé que les bénéfices l'emportaient sur les risques.

GREVIN VA ROUVRIR LE 19 MAI


Célèbre "Panthéon de cire", le musée Grévin rouvrira ses portes le 19 mai à 10H00 avec un tout nouveau pensionnaire, le président des Etats-Unis, Joe Biden, a annoncé vendredi à l'AFP l'institution parisienne. Le double de cire de Joe Biden sera mis en scène pour l'occasion dans le bureau d'Emmanuel Macron reconstitué sous les cimaises du musée, à l'occasion d'une "visite officielle pour fêter la réouverture de Grévin et des lieux de culture", a précisé le musée.


Après une fermeture de plus de six mois, Grévin, parmi les hauts lieux touristiques de la capitale, accueillera au redémarrage 200 visiteurs maximum au même moment à raison de 8 m2 par personne, cinq fois moins que la jauge habituelle.

MODERNA : "500 MILLIONS DE DOSES POUR COVAX"


"Le vaccin est un bien de santé publique, c'est pour ça que nous avons annoncé un accord avec Covax pour les pays en développement dans lequel Moderna s'engage pour 500 millions de doses", a poursuivi sur LCI le PDG de Moderna, Stéphane Bancel. "Pour nous, la priorité, c'est d'avoir le plus de vaccins possibles, on s'occupera des brevets plus tard. Pendant la pandémie, nous ne poursuivrons aucune entreprise qui utilise notre technologie", a-t-il précisé.

"VACCINER LE MAXIMUM DE PERSONNES", SELON LE PDG DE MODERNA


"Avec plus de 105 millions de personnes vaccinées avec Moderna aux États-Unis, on a une efficacité à plus de six mois de plus de 90%", s'est félicité Stéphane Bancel, le PDG de Moderna invité de Perriscope sur LCI. "Avec l'arrivée des variants, on pense qu'il va falloir faire des rappels et  vacciner le maximum de personnes pour réduire le risque et l'opportunité du virus de continuer à muter", a-t-il ajouté.

MODERNA : 800 MILLIONS DE DOSES EN 2021


"Sur 2021, nous avons un plan de 800 millions de doses, et on essaie de monter à un milliard. On n'est pas sûr d'y arriver, mais on fait tout ce qu'on peut. Les équipes travaillent 7 jours sur 7. Et on a annoncé la semaine dernière de nouvelles capacités de production pour monter en 2022 à trois milliards de doses", a indiqué sur LCI Stéphane Bancel, le PDG de Moderna.. 

AUSTRALIE


 Selon le ministre du Tourisme australien, la nouvelle vague de contaminations pourrait entrainer une fermeture des frontières de son pays jusqu'à fin 2022.

Covid-19 : et si l'Australie fermait ses frontières jusqu'à fin 2022 ?

VACCINS


Le président français Emmanuel Macron a appelé vendredi "les Anglo-saxons" à arrêter de "bloquer" les exportations de vaccins et des ingrédients nécessaires pour les produire, ce qui permettrait de renforcer "la solidarité" vaccinale mondiale.


"Pour que le vaccin circule", il ne faut "pas bloquer les ingrédients et les vaccins eux-mêmes", a-t-il déclaré à son arrivée à un sommet européen à Porto. Or, "aujourd'hui, les Anglo-saxons bloquent beaucoup de ces ingrédients et des vaccins. Aujourd'hui, 100% des vaccins produits aux Etats-Unis d'Amérique vont pour le marché américain", a-t-il souligné.

ADHÉSION


Selon le dernier point épidémiologiste de Santé Publique France publié vendredi, 55% des 18-24 ans souhaitent se faire vacciner contre le Covid-19. Un chiffre en nette progression. 

Covid-19 : l'intention de se faire vacciner en forte progression chez les jeunes

PASS-SANITAIRE


Après le feu vert du Conseil scientifique et celui des députés, un pass sanitaire va voir le jour en France à partir du mois de juin. Mais s'appliquera-t-il aussi aux mineurs qui, pour l'heure, ne peuvent pas se faire vacciner ? Éléments de réponse.

Pass sanitaire : faute d'accès aux vaccins, les enfants sont-ils concernés ?

BRAS DE FER


Le soutien d'Emmanuel Macron à une levée des brevets sur les vaccins est analysé à gauche comme un retournement de veste. Si le gouvernement s'en défend, on observe que sa position a très largement évolué ces derniers mois.

Levée des brevets sur les vaccins : le gouvernement fait-il machine arrière ?

GESTES BARRIÈRES


La pandémie de Covid a fait disparaître la grippe et la gastro, en partie grâce aux gestes barrières. Faites-vous partie de ceux qui les respectent encore ?

Respectez-vous toujours autant les gestes barrières ?

MICRO-TROTTOIR


Ce week-end sera le premier où l'on peut sortir sans l'attestation. Que prévoyez-vous de faire ?

Les Français à l'heure de leur premier week-end déconfiné

ÉCOLES


Selon le point hebdomadaire du ministère de l'Éducation, près de 5000 classes sont fermées en France ce vendredi. Les autotests, déployés dans tous les établissements de France, vont être proposés aux lycéens dès lundi prochain.

Covid-19 en milieu scolaire : plus de 9500 élèves positifs, les autotests bientôt proposés aux lycéens

PARCS D'ATTRACTIONS


Les parcs d'attractions doivent rouvrir leurs portes le 9 juin prochain. Mais les conditions de cette réouverture restent floues, pouvant nuire à la rentabilité de grandes structures telles que Disneyland Paris ou le Parc Astérix.

Parcs d'attractions : comment se profile la réouverture ?

CONSEIL SCIENTIFIQUE


La réouverture progressive des activités sociales annoncée par le gouvernement "doit être conduite de manière prudente et maitrisée" si on veut éviter une "possible quatrième vague" de l'épidémie de Covid-19, met en garde vendredi le Conseil scientifique.


L'instance qui conseille l'exécutif dans la gestion de la crise sanitaire recommande en particulier d'attendre "un niveau de vaccination de 35 millions de personnes primo-vaccinées", qui devrait être atteint fin juin, et une réelle baisse de la tension pesant sur le système hospitalier avant de lever largement les mesures de contrôle de l'épidémie.

PRÉVENTION


Les voyageurs en provenance de sept pays supplémentaires, dont la Turquie, devront observer une quarantaine obligatoire de dix jours à l'arrivée en France en raison de la circulation de l'épidémie de coronavirus dans ces pays, a annoncé vendredi une source gouvernementale à l'AFP.


Cette restriction, qui prévaut déjà pour l'Inde ou encore le Brésil, s'appliquera également au Bangladesh, au Sri Lanka, au Pakistan, au Népal, aux Emirats arabes unis et au Qatar. La mesure entrera en application samedi minuit, a-t-on précisé de même source.

PFIZER


 Pfizer et BioNTech, qui disposent actuellement d'une autorisation pour une utilisation en urgence de leur vaccin anti-Covid, ont annoncé vendredi avoir initié auprès de l'agence américaine des médicaments (FDA) une demande pour une autorisation complète chez les personnes de plus de 16 ans. 


Les autorités sanitaires avaient accordé le 11 décembre au sérum une autorisation temporaire ou sous conditions, destinée à répondre à une situation d'urgence telle que la pandémie. Cette dernière peut être révoquée ou modifiée si de nouvelles données sur l'efficacité ou l'innocuité apparaissent plus tard. Plus de 170 millions de doses du vaccin ont depuis été livrées aux  Etats-Unis, ont précisé les groupes dans un communiqué vendredi.

FIGURE


Pour le "Monsieur vaccin" du gouvernement, l'attaquant star du PSG constituerait un ambassadeur "idéal" de la vaccination auprès des jeunes.

Covid-19 : Mbappé, future tête de gondole de la campagne vaccinale ?

UNE REPRISE TIMIDE AUX ÉTATS-UNIS


L'économie américaine a créé 266.000 emplois en avril, bien moins qu'attendu, et le taux de chômage est même reparti en légère hausse, alors qu'il reculait depuis le mois de mai, a annoncé vendredi le département du Travail. Les analystes tablaient sur un million de créations grâce à la reprise économique désormais engagée aux États-Unis. Les emplois créés dans les loisirs, l'hôtellerie et les services, notamment, ont été notamment effacés par ceux qui ont été détruits dans les services d'aide temporaire, détaille le ministère. Le taux de chômage s'établit lui à 6,1%, contre 6% en mars, quand les analystes le voyaient reculer à 5,8%. 

LE RUGBY AMATEUR SE DÉCONFINE


La Fédération française de rugby a validé ce vendredi son plan de redémarrage des compétitions du rugby amateur, arrêtées depuis fin février, pour "une reprise du rugby progressive et en toute sérénité". Ce plan, consulté par l'AFP, s'étale jusqu'à début juillet en suivant quatre étapes et tout en restant dépendant "de la situation sanitaire", selon le vice-président de la FFR, Serge Simon. 


La première phase se déroule jusqu'au 19 mai et limite la pratique du rugby à des entrainements sans contact. La phase, 2 du 20 mai au 9 juin voit la reprise des entraînements avec plaquages afin de "préparer le retour au jeu avec contact en mettant en place des situations pour les techniques de chutes au sol, de plaquages et de rucks". Le retour des matches doit intervenir le 16 juin pour les jeunes et les seniors, avec des règles aménagées pour le rugby à VII, à X ou à XV. La jauge du public sera limitée ici à 65% de sa capacité. La dernière étape doit se faire le 30 juin, à la levée du couvre-feu, et permettre le retour complet du public en fonction de la situation locale. 

LA VACCINATION EN EHPAD


Dans son dernier point hebdomadaire, Santé Publique France n'a toujours pas actualisé les données concernant le taux de vaccination parmi les résidents d'Ehpad. En effet, depuis trois semaines, ces chiffres ne sont plus communiqués depuis le 18 avril en raison d'une surestimation précédente, comme nous le racontions ici. "Afin d’éviter des pertes de doses de vaccin, des personnes de plus de 65 ans ont pu être vaccinées en Ehpad ou en USLD sans être résidentes de ces structures. Les couvertures vaccinales doivent ainsi être fiabilisées", explique encore SPF, qui précise qu'"un travail de mise à jour est en cours afin de fournir prochainement des données de couverture consolidées". 

À L'ÉCOLE


Selon le point hebdomadaire du ministère de l'Éducation, près de 5000 classes sont fermées en France ce vendredi. Les autotests, déployés dans tous les établissements de France, vont être proposés aux lycéens dès lundi prochain.

Covid-19 en milieu scolaire : plus de 9500 élèves positifs, les autotests bientôt proposés aux lycéens

LES VÉRIFICATEURS


La France a-t-elle toujours défendu la levée des brevets, comme le sous-entend le Secrétaire d'État aux Affaires étrangères Clément Beaune ? On a vérifié pour vous.

L'ADHÉSION DES JEUNES


Une majorité des jeunes de 18 à 24 ans souhaite désormais se faire vacciner contre le Covid-19, une adhésion en forte augmentation par rapport au mois de mars, selon une enquête réalisée par Santé publique France. 55% des personnes de cette classe d'âge non encore vaccinées, interrogées entre le 21 et le 23 avril, assurent qu'elles veulent "certainement" ou "probablement" se faire vacciner, selon cette enquête publiée vendredi. Mi-mars, les jeunes du même âge étaient à peine plus d'un tiers (36%) à faire la même réponse.

DES TRACTS CONTAMINANTS ?


Par le biais de la presse d'État, la Corée du Nord a mis en garde ses citoyens contre la lecture de documents envoyés par le sud, affirmant qu'ils pourraient être porteurs du coronavirus.

La Corée du Nord prévient que les tracts envoyés du Sud pourraient... être porteurs du Covid-19

LE POINT SUR LA PANDÉMIE


3.258.595 personnes sont désormais décédées dans le monde depuis le début de la pandémie. Les États-Unis demeurent le pays le plus touché (580.064 morts) devant le Brésil (416.949), l'Inde (234.083), le Mexique (218.173) et le Royaume-Uni (127.583 morts). Parmi les pays les plus durement touchés, la Hongrie est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population (293 décès pour 100.000 habitants). République tchèque (276), Bosnie (267), Monténégro (243) et Macédoine du Nord (242) enregistrent aussi un taux de létalité particulièrement important. 

VACCIN D'ASTRAZENECA AU ROYAUME-UNI


Les autorités de santé britannique recommandent de limiter l'usage du vaccin anti-Covid d'AstraZeneca aux personnes de plus de 40 ans, après le signalement de 242 cas de caillots sanguins. Le comité scientifique supervisant la campagne de vaccination souligne, toutefois, que les bénéfices de l'injection restent supérieurs aux risques liés au Covid-19

TOURISME EN ISRAËL 


Tel Aviv a publié un clip vidéo pour attirer de nouveau les touristes du monde entier.  Jusque-là, un peu plus de 80 % des habitants de la capitale d'Israël ont été entièrement vaccinées contre le Covid-19, permettant un retour à la vie normale. 

Infos précédentes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

VIDÉO - Vincent de Koh-Lanta : "J’ai déposé l’expression 'I don’t want this' !"

Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.