Covid-19 : la France va durcir ses restrictions pour les voyages dans les pays les plus touchés

Gabriel Attal annonce des mesures supplémentaires aux frontières

TOURISME - Dans le sillage du Brésil, avec lequel les liaisons sont coupées à cause d'un variant du coronavirus, le gouvernement va présenter ce lundi de nouvelles mesures plus contraignantes. Elles concerneront les voyages avec les pays les plus touchés par l'épidémie.

Le Brésil, premier d'une longue liste de pays "blacklistés" par la France ? Les endroits les plus touchés par l'épidémie de Covid-19 vont faire l'objet de mesures plus contraignantes. C'est ce que le gouvernement a annoncé ce mercredi, par la voix de Gabriel Attal.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Ces nouvelles mesures signifieront "des restrictions supplémentaires pour les déplacements" mais aussi "des mesures plus contraignantes à l’isolement pour les personnes qui arriveraient sur notre sol depuis ces pays", a déclaré le représentant du gouvernement à l'issue du Conseil des ministres. Mais la France laissera "toujours la possibilité à [ses] ressortissants qui sont dans ces pays de pouvoir être rapatriés sur [son] sol".

La Guyane concernée ?

"Le président de la République a demandé ce matin au gouvernement de bâtir une stratégie cohérente, qui sera présentée lundi prochain, et qui a vocation à prévoir des mesures plus robustes s'inspirant de ce que nous faisons actuellement pour le Brésil", a encore précisé Gabriel Attal. Il s'agira des pays où "un variant particulièrement à risque est dominant" et qui sont confrontés à "une explosion ou une dynamique très forte de l'épidémie", a-t-il précisé.

La Guyane sera-t-elle concernée ? Le porte-parole a expliqué que les mesures annoncées sur le Brésil "conduisaient évidemment à des mesures qui renforcent le contrôle à la frontière entre le Brésil et la Guyane", déjà soumise aux restrictions en vigueur en Outremer. Mais il n'a pas exclu "que des mesures supplémentaires puissent être prises pour des territoires qui sont concernés par des variants".

Selon nos informations, des restrictions concernant cette région sont clairement envisagées. "Nous sommes en train de travailler au niveau européen sur la façon d'améliorer le processus sur la Guyane et le Brésil. Il y aura très certainement des éléments de consolidation du protocole d'arrivée d’ici la fin de la semaine", nous a précisé une source gouvernementale.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : forte hausse du nombre d'hospitalisations, près de 6000 malades en réanimation

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Covid-19 : l'application TousAntiCovid va bientôt certifier les tests et la vaccination

Lire et commenter