Covid-19 : la France va durcir ses restrictions pour les voyages dans les pays les plus touchés

Gabriel Attal annonce des mesures supplémentaires aux frontières

TOURISME - Dans le sillage du Brésil, avec lequel les liaisons sont coupées à cause d'un variant du coronavirus, le gouvernement va présenter ce lundi de nouvelles mesures plus contraignantes. Elles concerneront les voyages avec les pays les plus touchés par l'épidémie.

Le Brésil, premier d'une longue liste de pays "blacklistés" par la France ? Les endroits les plus touchés par l'épidémie de Covid-19 vont faire l'objet de mesures plus contraignantes. C'est ce que le gouvernement a annoncé ce mercredi, par la voix de Gabriel Attal.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Ces nouvelles mesures signifieront "des restrictions supplémentaires pour les déplacements" mais aussi "des mesures plus contraignantes à l’isolement pour les personnes qui arriveraient sur notre sol depuis ces pays", a déclaré le représentant du gouvernement à l'issue du Conseil des ministres. Mais la France laissera "toujours la possibilité à [ses] ressortissants qui sont dans ces pays de pouvoir être rapatriés sur [son] sol".

La Guyane concernée ?

"Le président de la République a demandé ce matin au gouvernement de bâtir une stratégie cohérente, qui sera présentée lundi prochain, et qui a vocation à prévoir des mesures plus robustes s'inspirant de ce que nous faisons actuellement pour le Brésil", a encore précisé Gabriel Attal. Il s'agira des pays où "un variant particulièrement à risque est dominant" et qui sont confrontés à "une explosion ou une dynamique très forte de l'épidémie", a-t-il précisé.

La Guyane sera-t-elle concernée ? Le porte-parole a expliqué que les mesures annoncées sur le Brésil "conduisaient évidemment à des mesures qui renforcent le contrôle à la frontière entre le Brésil et la Guyane", déjà soumise aux restrictions en vigueur en Outremer. Mais il n'a pas exclu "que des mesures supplémentaires puissent être prises pour des territoires qui sont concernés par des variants".

Selon nos informations, des restrictions concernant cette région sont clairement envisagées. "Nous sommes en train de travailler au niveau européen sur la façon d'améliorer le processus sur la Guyane et le Brésil. Il y aura très certainement des éléments de consolidation du protocole d'arrivée d’ici la fin de la semaine", nous a précisé une source gouvernementale.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 19.600 nouveaux cas en 24h, forte hausse des hospitalisations

Covid-19 : Pfizer et Moderna augmentent les prix de leurs vaccins pour l'Europe

Star de TikTok, Anthony Barajas meurt à 19 ans après une fusillade dans un cinéma californien

Immersion dans les coulisses d'un camping de luxe dans l'Hérault

Iran-Israël : l'attaque meurtrière d'un pétrolier en mer d'Oman ravive les tensions

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.