EN DIRECT - Covid-19 : 7801 personnes hospitalisées, dont 1524 en soins critiques

EN DIRECT - Covid-19 : 7801 personnes hospitalisées, dont 1524 en soins critiques

CORONAVIRUS - D'après les chiffres communiqués par Santé publique France, le nombre de patients hospitalisés est en baisse de 793 sur une semaine, et celui des malades en soins critiques a diminué de 220 dans le même intervalle. Suivez les dernières infos.

Live

7801 PERSONNES HOSPITALISÉES


Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, 7801 personnes sont hospitalisées mardi, soit 179 de mois qu'hier. Parmi elles, 1524 sont en soins critiques, soit 47 de moins que lundi.


60 décès dû au covid-19 ont aussi été enregistrés ces dernières 24 heures.

DANEMARK


Le Danemark s'apprête à prolonger d'un an l'interdiction d'élevage de visons, après l'abattage de la totalité de son immense cheptel pour lutter contre le Covid-19.


Le vison est le seul animal identifié avec certitude à ce jour comme pouvant à la fois contracter le Covid-19 et recontaminer l'homme, ce qui lui vaut une surveillance particulière durant cette pandémie.

RUSSIE


La Russie a enregistré mardi un nouveau record de décès quotidiens dus au Covid-19. Lors des dernières 24 heures, 852 personnes atteintes du coronavirus sont mortes, selon le bilan publié quotidiennement par le gouvernement. Le précédent record de 828 décès avait été établi le 24 septembre.


Au total, 205.531 personnes ont péri des suites du Covid-19 depuis le début de la pandémie, selon une définition restrictive des décès dus au virus donnée par le gouvernement russe. Selon ce bilan, la Russie est le pays le plus endeuillé d'Europe. L'agence russe des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large, faisait, elle, état de plus de 350.000 morts à la fin juillet 2021.

7801 PERSONNES HOSPITALISÉES


Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, 7801 personnes sont hospitalisées mardi, soit 179 de mois qu'hier. Parmi elles, 1524 sont en soins critiques, soit 47 de moins que lundi.


60 décès dû au covid-19 ont aussi été enregistrés ces dernières 24 heures.

L'HÔTELLERIE-RESTAURATION A PERDU 237.000 EMPLOYÉS


Le secteur de l'hôtellerie-restauration a perdu 237.000 employés entre février 2020 et février 2021, en pleine crise du Covid-19, alors qu'il en avait gagné en moyenne 50.000 les deux années précédentes, selon une estimation publiée jeudi par la Dares.


En un an, les effectifs sont ainsi passés de 1,309 million d'employés à 1,072 million, précise le service statistique du ministère du Travail.

VACCIN POUR LES 5-11 ANS : PFIZER A SOUMIS SES DONNÉES AUX ÉTATS-UNIS


L'alliance Pfizer/BioNTech a annoncé ce mardi avoir soumis à l'Agence américaine des médicaments (FDA) les résultats des essais de son vaccin chez les enfants de 5 à 11 ans. Les entreprises ont indiqué la semaine dernière que le vaccin était bien toléré chez ces enfants, et déclenchait une réponse immunitaire "robuste", "comparable" à celle observée chez les 16 à 25 ans.


Le dosage a été adapté à 10 microgrammes par injection, contre 30 microgrammes pour les groupes plus âgés. Ces données "ont été soumises à la FDA pour une analyse préliminaire", a déclaré Pfizer dans un communiqué. "Une demande formelle pour une autorisation d'utilisation en urgence [...] devrait suivre dans les prochaines semaines", a précisé l'entreprise.

PASS SANITAIRE POUR LES 12-17 ANS


À partir du 30 septembre, les mineurs âgés de 12 à 17 ans devront présenter un pass sanitaire à l'entrée de tous les lieux où il est déjà exigé pour les adultes. Endroits concernés, niveau de la couverture vaccinale pour cette tranche d'âge... On fait le point.

Pass sanitaire : ce qu'il faut savoir sur l'extension aux 12-17 ans, en vigueur dès jeudi

"L'ÉGOCENTRISME DES HOMMES LIMITE L'ACCÈS AUX VACCINS", DÉNONCE LE PRÉSIDENT SUD-AFRICAIN


Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a réclamé à l'Organisation mondiale du commerce un allègement d'urgence des droits de propriété intellectuelle des vaccins et autres technologies médicales utilisées contre le Covid, alors que les pays pauvres manquent cruellement de doses.


"Le monde subit en ce moment les effets débilitants de l'inégalité dans les modèles de production mondiale. Alors que l'ingéniosité humaine a produit plusieurs vaccins sûrs et efficaces, l'inertie humaine et l'égocentrisme des Hommes ont sévèrement limité l'accès à ces vaccins pour de nombreuses personnes dans le monde", a-t-il déclaré. "L'adoption d'une dérogation limitée dans le temps, telle que proposée par l'Afrique du Sud et l'Inde - et désormais soutenue par de nombreux pays dans le monde - est urgente si nous voulons sauver des millions de vies."

N'GOLO KANTÉ TESTÉ POSITIF


L'entraîneur de Chelsea, Thomas Tuchel, a annoncé ce mardi que le milieu de terrain français N'Golo Kanté a été testé positif. "N'Golo a été testé positif et il doit se mettre en quarantaine. Il n'était pas à l'entraînement aujourd'hui", a indiqué le coach allemand. Il manquera les rencontres de son club face à la Juventus, mercredi, et Southampton, samedi.


L'incertitude plane désormais sur la présence de N'Golo Kanté en équipe de France. Les Bleus de Didier Deschamps doivent se retrouver la semaine prochaine, à Clairefontaine, avant de défier la Belgique en demi-finale de Ligue des Nations.

VACCINATION ANTI-GRIPPE : LES CENTRES ANTI-COVID MOBILISÉS ?


À partir du 26 octobre, les vaccins anti-grippe seront disponibles. Pourrez-vous recevoir l'injection dans un centre de vaccination anti-Covid ? Ce ne sera pas la règle. "Les centres de vaccination ne sont pas là pour administrer le vaccin anti-grippe", indique le ministère de la Santé. "En revanche, une personne qui se présente dans un centre de vaccination pour recevoir le vaccin anti-Covid, muni de sa seringue anti-grippe, pourra se faire administrer les deux", poursuit le ministère.

VERS UN VACCIN SANOFI LIVRÉ DÈS JANVIER ?


Ce mardi, le laboratoire Sanofi a annoncé l'arrêt du développement de son vaccin à ARN messager. Mais un autre projet reste en cours : son vaccin à protéine recombinante. D'après le ministère de la Santé, une autorisation de mise sur le marché est espérée en décembre, pour de premières livraisons attendues en janvier 2022.

COUVERTURE VACCINALE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ


Depuis le 15 septembre, tous les professionnels de santé doivent être vaccinés sous peine d'être suspendus. L'immense majorité a reçu ses doses de vaccin. D'après le ministère de la Santé, la couverture vaccinale est de 93,6% dans les établissements de santé, 95,7% dans les établissements médico-sociaux et 94,2% chez les libéraux actifs.

TAUX D'UTILISATION DES VACCINS


Le vaccin Pfizer continue d'être largement plébiscité par les Français. Selon les données du ministère de la Santé, 86% des doses de ce vaccin livrées dans le pays ont été injectées. À titre de comparaison, ce taux est de 52% pour Moderna (en raison d'une grande livraison vendredi dernier), et de 36% pour Janssen.


Le ministère indique d'ailleurs que l'ensemble des doses d'AstraZeneca et de Janssen livrées à la France cette semaine vont être redistribuées au programme Covax.

VERS LA FERMETURE DES CENTRES DE VACCINATION ? PAS SI SÛR...


Le rythme de vaccination qui ralentit, les doses de Pfizer qui arrivent en ville à compter du 1er octobre... Les jours des grands centres de vaccination sont-ils comptés ? Selon le ministère de la Santé, plusieurs centaines ont déjà fermé leurs portes. "Au 20 septembre, il y avait 1280 centres actifs, contre 1634 au 31 mai", indique le ministère.


Les autorités ont demandé aux agences régionales de santé (ARS) d'adapter l'offre des centres de vaccination à la demande, mais une décision pourrait tout bousculer : début octobre, le régulateur européen doit rendre son avis sur la troisième dose en population générale. Face au risque d'une généralisation de la dose de rappel, le ministère "a demandé aux ARS d'avoir une approche réversible" concernant les centres de vaccination.

PRÈS DE 900.000 PERSONNES ONT DÉJÀ REÇU LEUR DOSE DE RAPPEL


La campagne pour la troisième dose de vaccin se poursuit. Selon le ministère de la Santé, 896.000 injections ont déjà été réalisées depuis le 1er septembre, chez les personnes âgées ou vulnérables, dont un peu moins de 300.000 la semaine dernière.

MOINS DE 8 MILLIONS DE PERSONNES ÉLIGIBLES ENCORE À VACCINER


Selon le ministère de la Santé, 7,9 millions de personnes éligibles à la vaccination n'ont pas encore reçu leur première dose dans le pays.


Dans le détail, 1,5 million d'adolescents de 12 à 17 ans ne sont pas vaccinés, 1,9 million de 18-34 ans et 1,8 million de 35-49 ans.

SANOFI RENONCE SON VACCIN À ARN-MESSAGER


Malgré des résultats intermédiaires positifs pour la phase 1-2 de l'essai clinique, Sanofi a décidé mardi d'abandonner son projet de vaccin à ARN messager contre le Covid-19. En revanche, le laboratoire français va poursuivre le développement de son autre vaccin contre le virus.

Covid-19 : Sanofi renonce à son vaccin à ARN messager malgré des résultats encourageants

ÎLE-DE-FRANCE MOBILITÉS DANS LE VISEUR DU GOUVERNEMENT


L'autorité régionale des transports Ile-de-France Mobilités (IDFM) "manque à ses devoirs" en suspendant ses paiements à la RATP et à la SNCF, faute d'accord avec le gouvernement sur la compensation des pertes liées au Covid-19, s'est indigné ce mardi le ministère des Transports. "IDFM est liée par un contrat à la SNCF et à la RATP. Avec ses déclarations, elle manque à ses devoirs", martèle-t-il. 


IDFM, autorité présidée par Valérie Pécresse, réclame 1,3 milliard d'euros à l'État et a annoncé lundi la suspension de ses paiements aux deux groupes publics, faute d'argent. Elle verse tous les mois environ 400 millions d'euros à la RATP et 300 millions à la SNCF, pour faire rouler les trains, RER, métro, trams, et bus dans la région capitale. "Nous n'avons pas connaissance d'une impossibilité budgétaire pour IDFM d'honorer ces paiements", a fustigé le ministère.

400 MILLIONS POUR LA CULTURE


Le gouvernement va "mobiliser 400 millions d'euros" pour le développement des industries culturelles, a annoncé mardi le ministère de la Culture. Cette enveloppe, relevant du quatrième programme d'investissements d'avenir (PIA4), sera mise au service d'une "stratégie nationale d'accélération des industries culturelles et créatives" sur la période 2021/25. L'ensemble de la filière pourra en bénéficier, pour faire face aux conséquences néfastes de la crise sanitaire et au défi de la numérisation. 


Les actions seront déployées via divers canaux - appels d'offres, concours, fonds... - dont certains prennent effet immédiatement, comme un renforcement à hauteur de 25 million du "Fonds de prêt à l'Innovation des Industries Culturelles et Créatives", a précisé Roselyne Bachelot.

LE POINT SUR LA PANDÉMIE


Le Covid-19 a désormais fait au moins 4.752.875 morts dans le monde depuis le début de la pandémie. Les États-Unis demeurent le pays le plus touché avec 690.426 décès devant le Brésil (594.653), l'Inde (447.373), le Mexique (275.676), et la Russie (205.531).


Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 604 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Bosnie (320), la Macédoine du Nord (317), la Hongrie (312), le Monténégro (303) et la Bulgarie (295). 

ÉPIDÉMIE EN GUYANE 


Patients triés, services de réanimation saturés, urgences débordées... La situation sanitaire est sombre en Guyane, où le taux d'incidence grimpe en flèche alors qu'une large partie de la population reste rétive, voire hostile au vaccin.

Vaccin boudé, hôpitaux saturés : l’épidémie de Covid hors de contrôle en Guyane

L'ÉTAT D'URGENCE VA PRENDRE FIN AU JAPON


Le Japon va prochainement sortir de l'état d'urgence imposé depuis juillet à une partie du pays face à la pandémie, a annoncé mardi le Premier ministre Yoshihide Suga, alors que la situation sanitaire connaît une nette amélioration depuis quelques semaines. Les mesures de restrictions actuelles - fermeture précoce des bars et restaurants, pas d'alcool et limitation du nombre de spectateurs dans les grands événements - avaient été mises en place avant les Jeux olympiques de Tokyo-2020.


Étant donné l'amélioration de la situation sanitaire et la baisse des cas quotidiens de Covid-19, ce dispositif ne sera pas prolongé au-delà de son terme prévu jeudi. "Grâce aux efforts de chacun, le nombre quotidien de nouvelles infections (au niveau national, NDLR), qui dépassait les 25.000 mi-août, est descendu hier à 1.128", s'est félicité le chef du gouvernement nippon. "Le taux d'occupation des lits d'hôpitaux dans tout le pays est descendu sous les 50%" et "le nombre de personnes en état grave a connu un pic début septembre et continue à diminuer", a-t-il ajouté. 


L'état d'urgence sanitaire est actuellement en vigueur dans 19 des 47 départements japonais. 

NOUVELLE EXPÉRIMENTATION DANS LES ÉCOLES 


Invité ce mardi sur France Info, Jean-Michel Blanquer a annoncé qu'un nouveau protocole sanitaire allait être testé dans les écoles de certains départements français, sur suggestion du Conseil scientifique.

Isoler les élèves positifs au Covid sans fermer les classes : un nouveau protocole bientôt expérimenté

NOUVEAU RECORD DE DÉCÈS EN RUSSIE 


La Russie a enregistré mardi un nouveau record de décès quotidiens dus au Covid-19. 852 personnes atteintes du virus sont décédées au cours des dernières 24 heures, selon le dernier bilan publié par le gouvernement. Le précédent record de 828 décès avait été atteint vendredi dernier.


La vaccination reste laborieuse et les mesures de confinement absentes malgré la vague du variant Delta qui frappe le pays depuis juin dernier.

EXTENSION DU PASS SANITAIRE AUX ADOLESCENTS 


À partir de jeudi prochain, les mineurs âgés d'au moins 12 ans et deux mois devront être munis du pass sanitaire pour prendre le train, aller au cinéma ou à la piscine.

Covid-19 : dès jeudi, le pass sanitaire étendu aux adolescents

LE MORAL DES MÉNAGES À LA HAUSSE EN SEPTEMBRE


Le moral des ménages en France est reparti à la hausse en septembre après un trou d'air en août, repassant au-dessus de sa moyenne de longue période, a indiqué mardi l'Insee. L'indicateur synthétique a gagné trois points, s'établissant à 102 points. Pour rappel, un niveau de 100 points correspond à la moyenne des relevés effectués entre 1987 et 2020.


Ce résultat traduit un plus grand optimisme des ménages quant à leur niveau de vie au cours des douze prochains mois et à l'évolution du chômage, proche du taux de l'avant-crise Covid.

VACCIN À ARN MESSAGER CONTRE LA GRIPPE


Le laboratoire américain a annoncé lundi avoir procédé aux premières injections sur des humains pour évaluer un nouveau vaccin contre la grippe. Ce dernier utilise la technologie de l'ARN messager, largement développée avec la crise du Covid-19.

Vaccin à ARN messager contre la grippe : Pfizer lance des essais sur les humains

FIN DU MASQUE À L'ÉCOLE


Jean-Michel Blanquer a annoncé que la "liste complète des départements concernés par la fin du masque à l’école" serait dévoilée jeudi prochain. Selon le ministre de l'Éducation Nationale, cette mesure devrait concerner "entre un tiers et la moitié" des départements de l'Hexagone. Pour l'heure, aucune décision n'a été prise concernant l'obligation du port du masque pour les professeurs.


L'extension de cet allégement sanitaire n'est "pas encore d’actualité" pour les collèges et lycées. "Il ne faut pas aller plus vite que la musique", martèle-t-il. 

UNE NOUVELLE EXPÉRIMENTATION À L'ÉCOLE


Jean-Michel Blanquer a annoncé mardi sur France Info l'expérimentation d'un nouveau protocole sanitaire dans les écoles. Sur suggestion du Conseil scientifique, un cas positif dans une classe n'entraînerait plus nécessairement le renvoi automatique des enfants non-vaccinés à la maison. Désormais, un cas positif entrainera le dépistage de toute la classe. À l'issue de celui-ci, seuls les cas positifs devront suivre des cours à distance pendant plusieurs jours. Un refus de dépistage équivaudra un test positif. 


Cette expérimentation va être menée dans une "dizaine de départements", a précisé le ministre de l'Éducation Nationale. Elle devrait débuter la semaine prochaine. 

NOMBRE DE CLASSES FERMÉES


Invité de France Info ce mardi, Jean-Michel Blanquer a affirmé que l'épidémie suivait désormais une "courbe baissière" à l'école. Selon le ministre de l'Éducation Nationale, le nombre de classes fermées dans l'Hexagone est passée sous le seuil des "2000". Néanmoins, le gouvernement reste "prudent et surtout très attentif", assure-t-il.

BAISSE DES IVG 


Le nombre d'interruptions volontaires de grossesse a baissé en 2020, selon une étude de la Drees publiée mardi. Et tout particulièrement dans le sillage du premier confinement

Avortement : le premier confinement a fait baisser les IVG en 2020

SANOFI RENONCE À SON VACCIN À ARN MESSAGER 


Sanofi a annoncé mardi arrêter le développement de son vaccin à ARN messager contre le Covid-19. Malgré des résultats intermédiaires positifs pour la phase 1-2 de l'essai, le laboratoire français juge que ce dernier arriverait trop tard sur le marché. Pour rappel, près de 12 milliards de doses de vaccins anti-Covid auront été produites au total d’ici à la fin de l'année.


Toutefois, Sanofi va poursuivre le développement de son autre vaccin contre le virus, actuellement en dernière phase d'essais cliniques, a-t-il indiqué mardi. Les résultats de la phase 3 de cette injection, fondée sur une protéine recombinante et développée avec le britannique GSK, sont attendus avant fin 2021.


"Le besoin n'est pas de créer de nouveaux vaccins Covid-19 à ARN, mais d'équiper la France et l'Europe d'un arsenal de vaccins à ARN messager pour une prochaine pandémie, pour de nouvelles pathologies", a indiqué Thomas Triomphe, le vice-président de la branche vaccins de Sanofi.

LES ADOLESCENTS BIENTÔT CONCERNÉS PAR LE PASS SANITAIRE 


À partir de jeudi, les mineurs âgés d'au moins 12 ans et deux mois vont être concernés par le pass sanitaire. Ils devront ainsi être munis du précieux sésame pour prendre le train, aller au cinéma ou à la piscine.


L'entrée en vigueur de cette mesure, initialement prévue le 30 août, avait été reportée au 30 septembre après un vote des députés en juillet dernier. 


Selon les dernières données disponibles, au 23 septembre, 6 ados de 12 à 17 ans sur 10 étaient complètement vaccinés (soit 62%), et 7 sur 10 avaient reçu au moins une dose (soit 71,3%). À ce jour, il resterait encore 1,4 million de jeunes à convaincre en France.

MONTÉE DES TENSIONS EN NBA


Si 90% des joueurs NBA sont vaccinés, les 10% restants, parmi lesquels les stars Kyrie Irving et Bradley Beal, refusent de l'être. Cela pourrait affecter leur saison, des mesures contraignantes s'imposant aux membres de la "Grande Ligue" non-vaccinés (tests quotidiens les jours d'entraînement, de voyage et de match. Pire, certains joueurs pourraient même être privés d'une partie des rencontres. En effet, certaines villes comme Los Angeles ou New-York imposent aux sportifs professionnels de prouver qu'ils ont reçu au moins une dose du vaccin pour pouvoir jouer dans les enceintes de leur club. 


La NBA a pourtant bien tenté de rendre obligatoire la vaccination, mais a renoncé face au refus du syndicat des joueurs (NBPA), lors d'une réunion tenue en août dernier. 


Si la très grande majorité des joueurs vaccinés reste silencieuse, certaines stars ont évoqué leurs raisons. "J'ai beaucoup de gens dans ma famille avec qui je passe du temps. Je ne vais tout simplement pas mettre leur vie en danger", a plaidé le meneur de Portland Damian Lillard. "Oui, je suis vacciné et je pense que c'est la meilleure décision. J'ai des enfants. Ce que je sais, c'est que ça va permettre de garder ma famille en sécurité", a de son côté estimé le MVP des finales en titre, Giannis Antetokounmpo. 

BAISSE DU NOMBRE D'IVG


Le nombre d'interruptions volontaires de grossesse a baissé en 2020, en particulier en mai et juin, probablement en raison d'une baisse des conceptions pendant le premier confinement. Selon une étude de la Drees publiée mardi, 14,9 femmes sur 1.000, âgées de 15 à 49 ans, ont eu recours à une interruption volontaire de grossesse en 2020, contre 15,6 pour 1.000 l'année précédente. En tout, 222.000 avortements ont été enregistrés l'an dernier, en baisse de 11.000 par rapport à 2019 (-4%).


La baisse des IVG a été particulièrement marquée "en mai et juin 2020 et dans une moindre mesure en juillet, tandis que leur nombre est resté stable en mars et avril", pendant le confinement, est-il précisé.

ÉTUDE SUR L'IMPACT DE LA CIGARETTE


Les fumeurs sont plus susceptibles d'être admis à l'hôpital avec Covid-19 et également plus susceptibles de mourir de la maladie, d'après une étude parue lundi.


Les résultats d'une équipe scientifique de l'université d'Oxford concluent qu'une prédisposition génétique au tabagisme est associé à un risque d'infection 45% plus élevé, à un risque 60% plus élevé d'hospitalisation et à une multiplication par dix du risque de décès dû au virus.


Cette nouvelle étude contredit les recherches publiées au début de la pandémie suggérant que le tabagisme pourrait aider à se protéger du virus. L'article avait été retiré après la révélation des liens qu'auraient entretenus plusieurs auteurs de l'article avec l'industrie du tabac.

ESCROQUERIE AUX AIDES COVID


Un Français installé à Dubaï a été mis en examen et écroué fin août, soupçonné d'avoir escroqué le fonds d'aide Covid aux entreprises via les réseaux sociaux, selon des sources concordantes à l'AFP, confirmant une information du Parisien.


Au total, il aurait détourné pour le compte d'autoentrepreneurs, en touchant une commission au passage, "au moins 5,8 millions d'euros d'aides d'État" aux entreprises mises à mal par l'épidémie de Covid-19, selon Le Parisien. 

QUARANTAINE RÉDUITE POUR LES TOURISTES EN THAÏLANDE


La Thaïlande va réduire à 7 jours au lieu de 14 la quarantaine pour les voyageurs vaccinés à partir du 1er octobre, ont annoncé lundi les autorités, alors que le royaume cherche à sauver une industrie touristique frappée par la pandémie.


Les visiteurs non vaccinés devront rester en quarantaine pendant 10 jours s'ils arrivent par avion et 14 jours s'ils viennent par voie terrestre. 


Tous devront subir au moins deux tests Covid négatifs.

PILULE ANTI-COVID


Pfizer a annoncé lundi avoir commencé un essai clinique de grande ampleur pour sa pilule anti-Covid à prendre avec un verre d'eau, afin de tester sa capacité à réduire à titre préventif les risques d'infection chez l'entourage d'une personne ayant contracté la maladie.


Plusieurs compagnies, dont Merck et Roche, travaillent sur des médicaments de ce type, appelés antiviraux. Ils agissent en empêchant le virus de se répliquer. Leur application peut être double : à la fois permettre aux personnes déjà atteintes de la maladie de ne pas souffrir de symptômes graves, mais aussi à celles ayant été en contact rapproché de ne pas la développer.


En cas de résultats concluants, "ce traitement pourrait aider à arrêter le virus très tôt en empêchant potentiellement les cas symptomatiques de la maladie chez ceux ayant été exposés et en freinant le début de l'infection chez d'autres", a déclaré dans un communiqué Mikael Dolsten, directeur scientifique chez Pfizer. Cette approche est "complémentaire" des vaccins anti-Covid, a-t-il ajouté.

7980 PERSONNES HOSPITALISÉES


Selon les derniers chiffres communiqués par Santé Publique France, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés atteignait 7980, un chiffre en légère baisse par rapport à la veille (7994), et inférieur à celui enregistré une semaine plus tôt (8845) et aux quelque 11.000 malades décomptés début septembre.


Dans le détail, les services de soins critiques, réservés aux cas les plus graves, accueillaient 1571 patients (6 de moins que la veille), contre 1805 une semaine auparavant et près de 2300 début septembre.


Côté contaminations, 1309 cas ont été détectés en 24 heures (contre 1515 lundi dernier). La France a également enregistré 74 décès au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie à 116.537.

VACCINS CONTRE LA GRIPPE ET LE COVID


Selon la Haute Autorité de Santé, il est possible de réaliser le même jour les vaccins contre la grippe et le Covid-19, l'un dans chaque bras.


Pour les personnes qui ne pourraient pas recevoir les deux en même temps, la HAS précise qu'il n'y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations. Cette règle s'applique aussi à toute association entre les vaccins contre le Covid-19 et les autres vaccins du calendrier vaccinal.

BIDEN RECEVRA SA TROISIÈME DOSE DE VACCIN LUNDI


Le président américain Joe Biden recevra sa troisième dose de vaccin contre le covid-19 lundi, a indiqué la Maison Blanche.


Les États-Unis ont autorisé la semaine dernière l'injection d'une dose de rappel du vaccin Pfizer contre le Covid-19 pour les personnes de 65 et plus, ainsi que pour celles à "risque", y compris du fait d'un emploi les exposant particulièrement au virus.

UN TOURISME EN CHUTE LIBRE DANS LES MALDIVES


Selon l'institut de statistique local (Maldives bureau of statistiques), le tourisme aux Maldives a plongé avec la crise du Covid-19. Ainsi, les arrivées touristiques ont baissé de 67,4% en 2020 par rapport à l'année précédente. 


Pour rappel, les frontières du pays durant quatre mois (mars à juillet 2020). 

DÉREMBOURSEMENT DES "TESTS DE CONFORT"


Le gouvernement a confirmé dimanche la fin du remboursement des tests dits "de confort" à compter du 15 octobre. Si la mesure vise avant tout à inciter à la vaccination tout en allégeant le coût du dépistage, elle suggère d'autres répercussions. Explications.

Déremboursement des "tests de confort" : à quelles répercussions s'attendre ?

PROPAGATION DU VIRUS 


Le gouvernement a débuté lundi la diffusion d'un nouveau clip vidéo sur le Covid-19. Celui-ci  pour objectif de familiariser la population avec le mode de propagation, par voie aérienne, du virus. 

VACCINATION EN GRANDE-BRETAGNE


Selon les dernières données transmises par les autorités sanitaires, plus de deux tiers de la population britannique est désormais entièrement vaccinée contre le Covid-19. En effet, 44,7 millions de personnes, soit 66,6% de la population, ont reçu une seconde dose de vaccin. 


À l'heure actuelle, le Portugal affiche toujours la plus grande part de population vaccinée dans le monde (84%).

NOUVELLE ACADÉMIE DE L'OMS


En visite à Lyon ce lundi, le président de la République va diriger la cérémonie d'installation du nouveau centre mondial de formation de l'Organisation mondiale de la Santé. À quoi va servir cette académie, que dirigera l'ex-ministre Agnès Buzyn ?

Emmanuel Macron l'inaugure ce lundi : à quoi sert la nouvelle académie de l'OMS, dirigée par Agnès Buzyn ?

LE POINT SUR LA PANDÉMIE


Le Covid-19 a désormais fait au moins 4.744.890 morts dans le monde depuis le début de la pandémie. Les États-Unis demeurent le pays le plus touché avec 688.033 décès devant le Brésil ( 594.443), l'Inde (447.194), le Mexique (275.450) et  la Russie (204.679). 


Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 604 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Bosnie (318), la Macédoine du Nord (317), la Hongrie (312), le Monténégro (302) et la Bulgarie (294). 

NOUVEAU RECUL DU CHÔMAGE EN AOÛT 


Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (sans activité, France entière hors Mayotte) a reculé en août de 1,4% par rapport à juillet dernier. Environ 3,545 millions de personnes sont désormais inscrites à Pôle emploi, soit 51.300 en moins. Selon les derniers chiffres de la Dares, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A a chuté de 8,5% par rapport à août 2020.


Mois après mois, le taux de chômage se rapproche ainsi de son niveau d'avant crise, n'étant plus supérieur que de 60.800, soit 1,7% par rapport à février 2020.

VACCINATION DES ENFANTS EN CORÉE DU SUD


Selon les informations du Guardian, les autorités sanitaires sud-coréennes ont donné lundi leur feu vert à la vaccination contre le Covid-19 des 12-17 ans. Le comité consultatif sur la vaccination de l'Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA) a estimé que les avantages l'emportaient sur les risques liés à la vaccination des enfants. 


Par ailleurs, une nouvelle campagne de vaccination va démarrer dans le pays pour administrer une troisième dose de vaccin aux plus vulnérables. 

COUP DE POUCE


Lors d'un déplacement à Lyon ce lundi, le président de la République Emmanuel Macron s'est montré favorable à la défiscalisation des pourboires par carte bancaire dans la restauration et l'hôtellerie. Une mesure attendue par le secteur particulièrement touché par la crise du Covid-19.

Restauration : Emmanuel Macron annonce la défiscalisation des pourboires par carte bancaire

Infos précédentes

Alors que la France vient de franchir les 50 millions de primo-vaccinés, un objectif atteint avec 18 jours de retards, de nouvelles manifestations contre le pass sanitaire étaient prévues ce samedi. Près de 199 mobilisations étaient organisées, les autorités s'attendant à une nouvelle baisse de participation. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Ces manifestations organisées pour la 10e semaine consécutive interviennent alors que le gouvernement s'interroge sur les suites à donner au pass sanitaire. Dans un contexte de décélération du virus sur le territoire national, les restrictions pourraient se poursuivre à l'automne, mais de façon différenciée selon les territoires. 

Dans le même temps, les indicateurs sanitaires liés à l'épidémie continuent leur décrue, notamment le nombre de nouvelles contaminations, en baisse de plus de 22% ce samedi par rapport au même jour la semaine dernière.

Retrouvez dans le fil ci-dessus les dernières informations sur la pandémie de Covid-19 et ses conséquences.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

EN DIRECT - Primaire des écologistes : Yannick Jadot investi candidat à la présidentielle

Perpignan : une jeune femme meurt après être restée enfermée dans une voiture en plein soleil

Éric Zemmour sur LCI : nous avons vérifié 6 de ses déclarations

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.