Épidémie de dengue : un bébé de six mois meurt en Nouvelle-Calédonie

Épidémie de dengue : un bébé de six mois meurt en Nouvelle-Calédonie

Santé
DirectLCI
VIRUS – Un nourrisson est mort après avoir contracté le virus de la dengue en Nouvelle-Calédonie. Une épidémie qui sévit dans cette collectivité française depuis le mois de février.

Une deuxième victime a succombé au virus de la dengue en Nouvelle-Calédonie. Un bébé de six mois est mort samedi dernier, a indiqué le gouvernement. La petite fille, résidant dans le quartier de Ducos à Nouméa, est décédée au Médipôle (hôpital territorial), au lendemain de son admission dans l'établissement, en raison  "de la dégradation de son état général". "Malgré sa prise en charge immédiate et des soins intensifs prodigués, l'état de l'enfant s'est aggravé et l'évolution a été foudroyante", a ajouté le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.


Mi-mars, une femme de 74 ans, sans antécédent médical, avait, elle aussi, déjà succombé à la maladie. Pour combattre l'épidémie qui sévit sur l'archipel depuis février, les autorités ont demandé à la population de ne "pas relâcher ses efforts", dans la lutte contre les gites larvaires des moustiques. Car la dengue est transmise pas les moustiques du genre Aedes, autrement dit par les moustiques tigre. 

Quelque 1.200 cas de dengue ont été recensés en Nouvelle-Calédonie et chaque jour, une vingtaine de nouveaux cas apparaissent. En règle générale, la guérison se fait avec le temps, sous une quinzaine de jours. Seule sa forme hémorragique peut être mortelle.


Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, la moitié de la population est exposée au risque et on dénombre 390 millions de cas annuels. Parmi eux, 500.000 cas de dengue sévère qui sont mortels dans 2,5% des cas.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter