Et si le curcuma était la solution contre la tuberculose multirésistante ?

Santé
DirectLCI
DECOUVERTE – Au fil des années, la tuberculose est devenue de plus en plus réfractaire aux traitements et aujourd’hui, dans sa forme multirésistante, elle fait des ravages. Des chercheurs ont découvert que le curcuma pourrait être la clé pour contrer cette maladie.

La tuberculose n’est pas une maladie tombée aux oubliettes comme beaucoup peuvent le croire. Si le temps des sanatoriums est révolu, la maladie, elle, est toujours une réalité.

En France par exemple, on observe une recrudescence de cette pathologie chez certaines populations condamnées à vivre dans une grande précarité. Si la plupart du temps cette maladie respiratoire fort handicapante se soigne très bien, on sait aujourd’hui que cette pathologie  s’est développée dans une forme résistante aux antibiotiques  et dans ce cas, les conséquences peuvent être très graves pour le patient.

Un composé aux grands pouvoirs

Rien que pour l’année 2014, 1,5 million de personnes sont décédées à travers le monde des suites d’une tuberculose multirésistante (TM). Une situation qui a précipité les chercheurs dans une course effrénée pour trouver la molécule capable d’endiguer cette épidémie.

EN SAVOIR + >> Tuberculose : il faut trouver de nouveaux traitements

Et voilà que la solution pourrait se trouver du côté de nos garde-manger. Ainsi un groupe de chercheurs chinois et américains ont découvert que le composé qui donne sa couleur orange au curcuma avait le pouvoir de détruire la bactérie responsable de la tuberculose multirésistante.

Une épice qui stimule le système immunitaire

En effectuant une simulation in vitro et en exposant la bactérie au curcuma les scientifiques ont découvert que ce dernier stimulait les globules blancs et donc plus largement notre système immunitaire de manière à ce qu’ils puissent détruire la bactérie dans les cellules infectées.

Les résultats de cette étude, qui méritent d’être approfondis, ont été publiés dans la revue médicale Respirology . Cependant, les chercheurs ont bon espoir que, si de nouveaux teste confirment leurs travaux, le curcuma puisse être envisagé, à l'avenir, comme base d’un traitement contre la tuberculose multirésistante.

A LIRE AUSSI 
>> Tuberculose : une situation préoccupante en Seine-Saint-Denis
>> Le ministère de la Santé se mobilise pour contrer la résistance aux antibiotiques

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter