Le café serait finalement bon pour la santé

BÉNÉFIQUE - Selon une dernière étude qui confirme la tendance des précédentes, il existe un lien entre la consommation de café et une réduction du taux de mortalité. Les chercheurs ne savent cependant pas encore à quoi ce phénomène est dû.

Longtemps suspecté d’être mauvais pour la santé, le café pourrait finalement lui être bénéfique. Du moins, il pourrait permettre de vivre plus longtemps. Selon une étude publiée dans la revue médicale JAMA, la tendance observée depuis plusieurs recherches tend à se confirmer.


En puisant dans une base de données contenant les informations génétiques, médicales et de style de vie de plus de neuf millions de Britanniques, les scientifiques ont étudié 502.641 profils d’hommes et femmes, de 38 à 73 ans. Pour ceux qui boivent six à sept tasses de café par jour (100 grammes de produit moulu par tasse), le taux de mortalité est réduit de 10 à 16% par rapport à ceux qui n’en boivent pas.

Il est également plus bas de 6 à 12% pour les consommateurs de quatre tasses par jour et de 8 à 14% pour les gros buveurs (huit tasses par jour). De quoi confirmer des études américaine et européenne, datant de 2012 et 2017.

Cette nouvelle recherche apporte cependant un nouvel éclairage, à savoir que la caféine n’est pas liée à cette réduction du taux de mortalité. En effet, les scientifiques ont remarqué que quatre gènes participent à la métabolisation de la caféine et l’inactivent. Cependant, certaines mutations de ces gènes rendent leur action mois efficace, de sorte qu’une personne peut être plus ou moins sensible à la caféine. Or, la présence de mutations "bonnes" ou "mauvaises" n’a aucune incidence sur le lien entre consommation de café et baisse de la mortalité.


Les chercheurs avancent donc l’hypothèse que ce n’est pas la caféine qui est bonne pour la santé, mais un autre élément présent dans la tasse de café, qui n’a pas encore été mis en évidence.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Alimentation, faites-vous du bien

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter