Etude Recovery : le stéroïde dexamethasone réduit la mortalité chez les malades du Covid-19 les plus atteints

Description du sujet digitial
Santé

TRAITEMENT - Un essai clinique britannique démontre qu'un stéroïde, le dexamethasone, réduit d'un tiers la mortalité chez les malades du Covid-19 les plus graves, placés sous ventilation artificielle. Dans la foulée, le Royaume-Uni a annoncé l'utilisation immédiate du médicament.

L'essai clinique Recovery a produit ses premiers résultats ce mardi 16 juin et ceux-ci ont déjà été qualifiés d'"avancée majeure" par les autorités sanitaires britanniques. En effet, ils laissent apparaître qu'un médicament de la famille des stéroïdes, le dexamethasone, réduit d'un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints par le Covid-19. 

"Le dexamethasone est le premier médicament dont on observe qu'il améliore la survie en cas de Covid-19", ont indiqué les responsables de l'essai, dans un communiqué. Selon eux, "une mort sur huit pourrait être évitée grâce à ce traitement chez les patients placés sous ventilation artificielle".

Lire aussi

Un essai conduit auprès de plus de 6.400 malades

Initié par des chercheurs britanniques pour trouver un traitement efficace contre le Covid-19, cet essai a été conduit auprès de plus de 6 400 patients. Parmi eux, 2.104 malades ont reçu le dexamethasone en guise de traitement pendant dix jours. En comparant aux 4.321 autres patients qui ne l'avaient pas reçu, les chercheurs ont pu démontrer que la mortalité des premiers malades placés sous ventilation artificielle a été réduite d'un tiers.

Chez les patients les moins affectés par le virus,  à qui on administrait de l'oxygène grâce à un masque, sans les intuber, la mortalité a été réduite d'un cinquième. En revanche, le traitement n'a montré aucun bénéfice pour les patients qui ne recevaient aucune assistance respiratoire.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

"C'est une avancée majeure dans la quête de nouvelles manières de traiter les malades du Covid", s'est donc réjoui dans un autre communiqué le Pr Stephen Powis, directeur médical du NHS, le service public de santé britannique. Dans la foulée, le NHS a annoncé l'utilisation immédiate du dexamethasone auprès des patients atteints par le Covid-19 dans le pays. Avec plus de 41.736 morts selon le dernier bilan établi par l'AFP, le Royaume-Uni est à ce jour le troisième pays le plus endeuillé au monde par la pandémie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent