EXCLUSIF - Les Français largement favorables aux nouvelles mesures, selon notre sondage

EXCLUSIF - Les Français largement favorables aux nouvelles mesures, selon notre sondage

SONDAGE - Les Français se déclarent largement favorables aux nouvelles mesures annoncées jeudi soir selon un sondage exclusif Harris Interactive réalisé pour LCI à l'issue de la conférence de presse du 18 mars 2021 sur un échantillon de 1 376 personnes.

Le "trou de souris" n'a pas suffi. Un tiers des Français vont être reconfinés vendredi à minuit pour au moins un mois, avec des restrictions de déplacement et écoles ouvertes, une décision imposée face à la poussée de l'épidémie, mais vilipendée par les oppositions et les commerçants. Face à ces nouvelles restrictions, qu'en pensent les Français ? 

Toute l'info sur

Covid-19 : déjà un an de pandémie...

82% des Français interrogés se déclarent inquiets de la propagation du virus. Un chiffre qui reste stable. Ils étaient 85% à manifester leur inquiétude à la fin février. 62% estiment même que le gouvernement a trop tardé avant de prendre de nouvelles mesures. 

71% des Français favorables au confinement

L'acceptabilité du confinement est plus forte lorsqu'on n'est pas concernés.  C'est l'un des principaux enseignements de ce sondage. 71% des Français se déclarent favorables au principe de confinement. Pourtant, le taux chute à 58% lorsqu'on interroge uniquement les personnes concernées par les nouvelles mesures. Près de sept personnes sur dix affirment qu'elles respecteront strictement le confinement. Cela signifie donc qu'il y a un écart entre l'opinion vis-à-vis de la mesure et la manière dont on peut soi-même envisager de s'en affranchir.

Enfin, 57% des Français pensent qu'on évitera un "effet domino" et qu'il n'y aura pas de confinement généralisé sur l'ensemble du territoire. Un optimisme nouveau. Il y a un mois, seuls 46% des Français pensaient que l'on pourrait éviter un confinement général. 

66% des Français souhaitent se faire vacciner

Les autres enseignements de ce sondage concernent la vaccination. 66% des Français assurent qu'ils se feront vacciner dès que possible. Ils sont 57% à avoir confiance dans les vaccins, de manière générale. Cela signifie qu'une petite partie de la population est prête à recevoir un vaccin alors même que sa confiance en ces derniers est limitée. Cette confiance diminue encore un peu lorsqu'il s'agit du vaccin AstraZeneca, objet de vives inquiétudes ces derniers jours. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Du Stade de France au centre vaccinal de Dreux, les vaccinodromes ont sonné bien creux ce dimanche

Lire et commenter