Expliquez-moi... le Shiatsu

Santé

Pratique venue d'Asie, le shiatsu tient sa force de la découverte des points énergétiques du corps. Mais ne l'appelez pas massage ! Les spécialistes vous diront qu'il s'agit avant tout d'un soin pour des problématiques et des douleurs précises.

Emmanuelle Lejeune, praticienne en techniques corporelles de bien-être, nous aide à décrypter le Shiatsu, cette technique qui cherche à retrouver l'équilibre entre le corps et l'esprit.

 D'où vient le Shiatsu ?

On tire son origine de la médecine chinoise qui utilisait des techniques de "massages", d'acupuncture, de moxibustion associées à une pharmacopée spécifique. Bien que d'inspiration chinoise, le Shiatsu, qui signifie "pression des doigts", est né au Japon au milieu du siècle dernier. Il était essentiellement utilisé pour soulager le corps du mari après une journée de travail. En Asie, il n'y a pas de psychiatre. Les problèmes de psyché sont liés à des déséquilibres d'ordre énergétique. Donc, on agit sur l'énergétique des organes, sur l'état de l'organisme et non pas des tissus superficiels.

Quel est son but ?

Ce soin holistique prend en charge le physique, le psychique et l'émotionnel. L'objectif est de corriger des irrégularités de l'organisme, de préserver et d'améliorer l'état de santé et de contribuer à l'amélioration de certains états passagers. Il soigne les troubles fonctionnels bénins en cas de shiatsu thérapeutique. S'il s'agit d'un soin de confort, il va servir à faire circuler l'énergie via les circuits sanguins et lymphatiques, les liquides organiques de manière générale.

Le Shiatsu est-il un massage ?

Ce n'est pas un massage à proprement parlé, mais un soin énergétique fait d'appuis avec les doigts et les paumes des mains sur les grandes lignes énergétiques et points énergétiques du corps. Ce n'est pas un massage non plus car il se pratique sur le corps habillé, sans contact direct avec la peau.

Existe-t-il différents types de Shiatsu ?

Oui. Il existe différentes écoles et donc différentes techniques, mais toujours avec les mains et les doigts. C'est l'intensité qui varie. Les Japonais travaillent en général assez fort avec pas mal de pression. C'est au praticien de demander au client si la pression lui convient et d'adapter celle-ci aux différentes zones du corps. Il faut savoir que quelques courbatures, donc douleurs, peuvent survenir pendant le soin et après. Mais ce n'est pas systématique.

Peut-on pratiquer sur toutes les parties du corps ?

Oui, en dehors des zones génitales. Attention aux jambes si il y a des phlébites. Le dos, le visage et notamment le crâne (il y a beaucoup de points sur la tête) sont des zones privilégiées. Le ventre dispose d'un soin spécifique appelé Chi Nei Tsang.

Quels sont les bienfaits du Shiatsu ?

Le Shiatsu est recommandé si vous souffrez de problèmes fonctionnels récurrents, de stress, d'un manque d'énergie, de problèmes de dos, de troubles musculo-squelettiques ou encore de surmenage. Il agit aussi sur l'arthrite, les insomnies, les sinusites, les problèmes respiratoires ou maux de tête. Il peut aussi être bénéfique aux femmes enceintes souffrant du dos ou comme accompagnement après un traitement contre le cancer (mais jamais pendant !).

Y a-t-il des contre-indications ?

Si vous avez de la fièvre ou une infection, le ventre sensible ou problématique, il vaut mieux éviter. Il est également déconseillé de procéder à une séance juste après un repas. Les cas de sciatique ou d'obésité, d'hypertension sont plutôt exclus car le soin se fait au sol. A noter cependant qu'en cas de maladies ou malformations, il faut en parler avant à votre médecin.

Quelles sont les meilleures dispositions ?

Il est important de ne pas faire une séance dans un état de fatigue trop présente. Car une séance peut fatiguer, donner des courbatures. Il faut être prêt à accepter que des changements s'effectuent dans le corps. Quand on est suivi par ailleurs en thérapie, après une période de surmenage, dès que l'on ressent des gênes au niveau musculaire ou articulaire, en cas de surpoids ou dans le cadre d'un régime, il ne faut pas hésiter à opter pour une séance de shiatsu afin de rééquilibrer les énergies du corps. Cela peut être une bonne idée également après une séparation ou une rupture professionnelle pour retrouver confiance en soi et regagner de l'énergie pour reprendre des démarches.

Peut-il remplacer un soin médical ?

Sur plusieurs séances, il peut venir à bout de désordres d'ordre nerveux et de tensions du corps en agissant sur l'énergétique musculaire et tendineuse. C'est un soin très complet qui peut remplacer ou permettre d'attendre avant de voir un kiné ou un ostéopathe, ou bien régler des petits problèmes du quotidien.

Quelle est la part du mental dans une bonne séance de Shiatsu ?

Le fait de faire la démarche de s'occuper de soi et d'aller voir un thérapeute participe à la "guérison". Le mental se prépare déjà à recevoir de nouvelles informations, une énergie nouvelle qui participera au fait que la personne se sente déjà mieux. L'esprit est le Shen. En médecine chinoise, on peut agir dessus si la personne est en demande ou si on considère qu'il y a un besoin à ce niveau. Le moral et la psyché se sentiront de toute façon mieux après une séance où l'on régule l'énergie du foie et du poumon. 

Emmanuelle Lejeune est une masseuse praticienne formée au Shiatsu et à différentes techniques corporelles de bien-être.

Pour prendre RV sur Unizen avec elle : www.unizen.fr/praticien/emmanuelle-lej-75017

Pour tout savoir du shiatsu et autres techniques corporelles: www.massage-relaxation-energetique.com 

Nous avons testé le Shiatsu

Nous sommes allés prendre rendez-vous sur le site Unizen.fr qui met en relation des praticiens et des clients pour différents soins (coiffure, bien-être, épilation, soins du visage, des cheveux et du corps, coaching, hypnose, Pilate, etc.). Une inscription simplifiée et nous voilà prêt à choisir notre praticien en fonction de la localisation (à domicile ou chez le praticien) et de ce qu'il propose. Le paiement se fait en ligne et il suffira de présenter le code fourni lors de la séance.

Pour la séance de Shiatsu, il est préférable de mettre une tenue plutôt moulante (de type collant, jean serré ou caleçon long). Tout commence par une discussion avec le praticien pour connaître notre état d'esprit, nos attentes et éventuellement définir des points de tension, des problèmes physiques qui pourraient être à l'origine des douleurs éventuelles. Allongé sur un matelas au sol, sur le ventre d'abord puis par la suite sur le dos, la séance peut commencer. A coup de pressions en différents points du corps, sur des tracés spécifiques des pieds à la nuque (les méridiens) le long desquels se déplace notre "ki" (énergie vitale). Le but est de lui libérer le passage en évacuant les zones de stress, de tensions physiques ou mentales. On se laisse faire et peu à peu, notre esprit part voguer et se détache de notre corps. Le bien-être est là. Même lorsque la thérapeute "trouve" une zone de tension qu'il faut évacuer. Après 1h30 de séance, on en ressort sur un petit nuage, le corps légèrement engourdi, mais débarrassé de tout stress. Plusieurs jours après, les bienfaits sont encore visibles. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter