Fatigue généralisée et douleurs persistantes ? C'est peut-être la fibromyalgie

Fatigue généralisée et douleurs persistantes ? C'est peut-être la fibromyalgie

JOURNÉE MONDIALE – Cette maladie chronique est encore mal connue et pourtant elle affecte près de 2 millions de personnes en France. Metronews fait le point sur ce qu’il faut savoir.

Douleurs musculaires, état de fatigue persistant et troubles du sommeil sont les principaux symptômes de la fibromyalgie. Près de 2 millions de Français pourraient être concernés selon le Collectif Fibro’Actions. Bien que la maladie chronique soit reconnue par l’OMS depuis 1992, elle reste méconnue du grand public comme des institutions.

Sous l’impulsion du député communiste de l’Oise, Patrick Carvalho, l’Assemblée nationale vient d’approuver la création d’une commission d’enquête. L’objectif: faire un point sur la situation des personnes atteintes de Fibromyalgie. Une première victoire pour les associations de patients, particulièrement mobilisées à l’approche de la journée mondiale consacrée à la maladie jeudi 12 mai. A cette occasion, metronews dresse un bilan de ce que l’on sait de cette pathologie.

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?
C’est une maladie complexe dont l’origine reste inconnue. Il pourrait s’agir d’un "trouble des voies neurologiques de la sensibilité, en particulier au niveau du cerveau", selon le site pourquoidocteur.fr. Ainsi, une personne touchée pourrait percevoir certains messages différemment. Par exemple, un frottement serait ressenti comme une vive douleur. Cette pathologie se caractérise essentiellement par ses symptômes.

Comment reconnaître la maladie ?
Les symptômes varient d’une personne à l’autre et se manifestent plus ou moins intensément selon le moment de la journée. Toute la difficulté est qu’ils peuvent se confondre avec d’autres maladies. Parmi eux, les plus récurrents sont :
-Des douleurs musculaires et articulaires
-Un état de fatigue persistant
-Des troubles du sommeil

Mais aussi :
-Un état dépressif
-Des fourmillements dans l’ensemble des membres inférieurs
-Des troubles digestifs
-Des maux de tête

Comment se faire diagnostiquer ?
Comme il n’y a pas de marqueur spécifique permettant d’identifier la maladie, le diagnostic se fait par élimination. Le médecin devra ainsi exclure toutes les autres pathologies ayant des symptômes communs avec ceux de la fibromyalgie.
A part l’état de fatigue, les troubles du sommeil et la faiblesse musculaire, le médecin contrôle 18 points de yunus définis par l’American College of Rhumatology. Si 11 des 18 des points de pression sont douloureux, il s’agira très probablement d’une fibromyalgie. Le diagnostic peut mettre 7 ans à être posé.

Peut-on soigner cette maladie ?
Non, il n’existe pas encore de traitement spécifique. En revanche, des soins médicamenteux et non médicamenteux sont envisagés pour soulager les symptômes.

Cette pathologie très handicapante touche essentiellement les femmes âgées de 35 à 45 ans mais pas que. Les difficultés à réaliser des tâches de la vie quotidienne, comme assurer sa journée de travail, peuvent pousser à l’isolement social. D’où l’importance d’améliorer la prise en charge des patients, d’un point de vue médical comme social.

A LIRE AUSSI
>> 
Syndrome de fatigue chronique : un médicament (enfin) efficace ?
>> 
Insomnie, réveil difficile, fatigue de la semaine : 3 conseils pour vraiment bien dormir
>> 
La durée d'une bonne nuit de sommeil varie avec l'âge (mais ne fait pas tout)

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Vaccin anti-Covid-19 : l'EU annonce un contrat avec Moderna

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

EN DIRECT - États-Unis : le camp Biden salue la mise en place d'un "transfert du pouvoir pacifique"

Élection américaine : ce que change le feu vert de Trump à la General Services Administration

Lire et commenter