Gale, teigne : comment s’en débarrasser ?

Gale, teigne : comment s’en débarrasser ?

ÇA GRATTE – Alors qu’une vingtaine d’enfants et d’enseignants d’une école maternelle de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) sont touchés par une épidémie de gale et de teigne, LCI fait le point sur les méthodes pour les éradiquer et éviter de contaminer ses proches.

Quand ça démange au niveau des mains, du nombril, des cuisses ou des organes génitaux, il se pourrait que ce soit la gale. Cette infection de la peau est due à un parasite de la famille des acariens, le sarcopte. Très contagieuse, l’affection se propage par contact direct (au sein d’une même famille par exemple ou lors d’une relation sexuelle) mais aussi par les vêtements ou la literie. 

Et peu importe l’âge, le milieu social ou l’hygiène – elle n’est pas forcément associée à un manque de propreté -, le parasite est susceptible de toucher tout le monde. C’est ainsi que la gale revient épisodiquement depuis les années 2000 dans l’Hexagone.

Lire aussi

Quel sont les traitements ?

En cas de suspicion, mieux vaut consulter un médecin. L’infection ne se soigne pas d’elle-même et se répand très vite. Mais une fois que le diagnostic est posé, la gale se soigne très bien. A condition de bien suivre les recommandations. L’entourage de la personne concernée doit également suivre un traitement pour prévenir les risques de contamination. 

Deux types de traitement sont possibles en fonction de la gravité de l’infection, comme l’explique le site Ameli.fr :

-Le traitement local : un produit (benzoate de benzyle ou un pyréthrinoïde de synthèse) sous forme de crème, de spray ou de lotion s’applique sur tout le corps, à l’exception du visage, pendant une quinzaine de jours. 

-Le traitement par voie orale : un comprimé d’ivermectine se prend en une seule fois. 

Des antibiotiques peuvent aussi être prescrits en cas de surinfection et des antihistaminiques si les démangeaisons persistent. 

Lire aussi

Comment laver ses draps ?

Le plus souvent, le parasite se transmet par contact de peau à peau. Mais les sarcoptes survivent quelques jours dans les tissus et peuvent donc se propager de manière indirecte. C’est pourquoi il est nécessaire de bien laver les vêtements, sous-vêtements, draps, couvertures, serviettes de toilette etc. Le linge doit être ainsi lavé à 60°C et sécher à haute température si possible. 

Pour les tissus qui ne peuvent être lavés à l’eau chaude, l’Assurance maladie recommande d’utiliser de la poudre acaricide pendant au moins 48 heures. Celle-ci est disponible en pharmacie pour environ 10 euros. 

Autre technique : enfermer les tissus dans un sac plastique étanche à l’air pendant une semaine. Et pour cause, le sarcopote ne survit pas plus de quatre jours en l’absence de contact avec la peau. 

En vidéo

Comment rendre nos lits plus sains ?

Comment éviter de contaminer ses proches ?

Mis à part bien suivre son traitement et laver ses tissus, quelques mesures peuvent être appliquées. Cela passe par informer ses proches, dont sa famille et son partenaire sexuel, pour qu’ils puissent consulter à leur tour un médecin. Les relations intimes sont d’ailleurs déconseillées pendant toute la durée du traitement. 

Pendant les trois premiers jours du traitement, évitez aussi les contacts directs avec vos proches. Les enfants concernés devront ainsi s’abstenir d’école sur cette durée. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : pas de fêtes du Nouvel An à Rio de Janeiro

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.