Galères de vacances - Nos conseils pour éviter le coup de chaud

Galères de vacances - Nos conseils pour éviter le coup de chaud

Santé
CHALEUR - Une tuile, un imprévu, un souci... pour vous faire profiter au mieux de vos vacances, LCI a recensé les galères de l'été et leurs solutions. Crampes, vertiges, maux de tête... Certains signes doivent être pris au sérieux pour éviter la déshydratation et l'hyperthermie.

Alors qu'à certains endroits, le thermomètre grimpe au-dessus des 30 degrés, quelques précautions sont à prendre pour éviter de mettre en danger sa santé. Le principal risque pour les adultes et les enfants est la déshydratation. Les personnes plus âgées s’exposent quant à elles à l’hyperthermie, soit un coup de chaleur. La température du corps peut alors dépasser les 40° et la conscience être altérée. Lorsque le système de thermorégularisation se dérègle, il est nécessaire d’agir au plus vite.

La galère

Fatigue inhabituelle, crampes, fièvre, maux de tête, vertiges ou nausées, propos incohérents. Ce sont les premiers symptômes du fameux "coup de chaud". En période de fortes chaleurs, ces signaux d'alerte signifient que vous êtes dans un état de désydratation et/ou d'hyperthermie. Il faut donc les prendre au sérieux. Dans le cas contraire, ils peuvent entraîner une perte de connaissance. Pour minimiser les risques, adoptez de bons réflexes.


A noter : les femmes enceintes, les enfants de moins de 4 ans, les personnes âgées de plus de 65 ans sont les plus à risques. 

La solution

 ⇒ Buvez régulièrement de l'eau

En cas de fortes chaleurs, il est recommandé de boire beaucoup (au moins 1,5 litre d'eau par jour), d'éviter l'alcool et de manger en quantité suffisante


⇒ Limitez les efforts physiques

Evitez de sortir aux heures les plus chaudes (entre 12h et 15h), ainsi que les efforts physiques. Dans l'idéal, passez deux ou trois heures dans un endroit frais (climatisé) comme un supermarché, un cinéma ou une bibliothèque.


⇒ Rafraichissez votre intérieur

Pour cela, prenez l'habitude de fermer les volets durant la journée et prenez des douches pour faire baisser la température corporelle.

Le truc en plus

A noter : les personnes de plus de 60 ans ou en situation de handicap peuvent bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Pour cela, contactez votre mairie ou votre Centre communal d’action sociale (CCAS). Egalement, Canicule info service peut répondre à vos interrogations au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe).


Retrouvez ici notre dossier consacré aux galères de l'été.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Galères de vacances

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter