Galères de vacances - Vous venez de vous faire un tatouage, comment le protéger du soleil ?

BRONZAGE - Une tuile, un imprévu, un souci... pour vous faire profiter au mieux de vos vacances, LCI a recensé les galères de l'été et leurs solutions. Aujourd'hui, le cocktail à risques tatouage-soleil. Voici 3 choses à savoir avant de partir en vacances.

En France, près d'une personne sur dix a succombé à la vogue du tatouage. Et cette année encore, ils vont faire fureur sur la plage. Mais attention toutefois car tatouage et soleil ne font pas bon ménage, notamment si celui-ci a été fait dans les semaines qui précèdent votre départ en vacances... comme c'est souvent le cas.

La galère

Lorsque vous vous êtes fait tatouer, votre peau a subi une agression afin d'y introduire des pigments et des colorants,  et doit être préservée pendant 4 à 6 semaines, le temps de cicatriser correctement. Si vous ne protégez pas votre tatouage, vous encourrez plusieurs risques : des tâches foncées (ou hyperpigmentation post-inflammatoire) vont apparaître à la surface de la peau, elles peuvent mettre plusieurs mois à disparaître. En outre, le tatouage peut se déformer à certains endroits, et les couleurs s'altérer. Ou pire encore, entraîner une infection.

La solution

Si votre tatouage a moins de six semaines, une double protection est recommandée : un T-shirt ou un pansement (si l'endroit le nécessite) ou encore, dans l'idéal, un vêtement anti-UV. Au retour du bain, il ne faut pas hésiter à en remettre une couche : en 20 minutes dans l'eau, moins de 50% de la crème solaire est encore active. 

Le truc en plus

Même si votre tatouage est cicatrisé, une protection efficace s'impose. Les dermatologues recommandent d'appliquer un écran total avec un indice 50. Après tout, on est jamais trop prudent. En cas de coup de soleil sur votre tatouage, appliquez un soin hydratant type Biafine en couche épaisse jusqu'à ce que votre peau ait tout absorbé. Recommencez l'opération jusqu'à ce que la crème ne pénètre plus. Et rendez-vous chez un dermatologue dès votre retour. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Galères de vacances

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter