Gluten : c'est plus cher... et ça ne vaut pas mieux !

Gluten : c'est plus cher... et ça ne vaut pas mieux !

Santé
DirectLCI
GLUTEN FREE - Ils sont une excellente alternative pour... une toute petite minorité de personnes souffrant de maladie cœliaque (l'intolérance au gluten). Chez certaines personnes sensibles, les aliments sans gluten n'offrent pas plus de bienfaits sur la santé que les produits classiques, mais sont beaucoup plus chers !

En France, une personne sur trois déclare avoir déjà goûté un aliment sans gluten. Un marché en plein boom, qui séduit aujourd'hui une clientèle qui ne se limite plus aux seuls intolérants. Pâte, jambon, sucreries, gâteau, etc.

A l'origine, ces produits sont destinés aux personnes diagnostiquées comme "intolérantes", c'est-à-dire qu'elles ne peuvent pas ingérer certaines protéines présentes dans le gluten (la glutamine et la gliadine). Une étude de 60 millions de consommateurs dénonce cette semaine des bénéfices santé pour le moins... très limité . Et la science aussi. 

Des produits 2 à 5 fois plus chers

Le hic avec les aliments sans gluten, c'est avant tout leur prix ! En effet, un produit certifié "gluten-free" (sans gluten) est souvent vendu deux à cinq fois plus cher qu’un produit "normal". Mais voilà, les produits alimentaires sans gluten n'offrent aucun bénéfice pour la santé, à l'exception des personnes allergiques, d'après les conclusions d'une étude menée par des chercheurs australiens, publiés dans le British Journal of Nutrition .

EN SAVOIR + >>  Allergies alimentaires : mythes et réalités sur le gluten

Pour arriver à ces conclusions, les scientifiques ont passé au crible 3200 produits alimentaires vendus dans les supermarchés en Australie, dont certains sans gluten et d'autres ordinaires, afin de comparer leurs valeurs nutritionnelles respectives. Parmi lesquels du pain, des céréales pour le petit déjeuner, des pâtes sèches, des barres de céréales, des gâteaux et des biscuits sucrés, de la crème glacée, des chips, de la viandes transformées et des sucettes.

Les mêmes valeurs nutritionnelles 

Les chercheurs ont constaté que les valeurs nutritionnelles des produits sans gluten sont en moyenne les mêmes que dans les autres produits. Il existe tout de même bel et bien des différences dans la composition. Par exemple, les pâtes au gluten contiennent 52% de protéines en plus que leurs alternatives sans gluten, tandis que le pain en a lui 32% en moins.

EN SAVOIR + >>  La piste vers un traitement naturel ?

En revanche, ce dernier ne contient pas plus de fibres qu'un pain ordinaire. En outre, les scientifiques n'ont constaté aucune différence significative dans la quantité de sucres et de graisses saturées, à l'exception des gâteaux sans gluten, qui contenaient... davantage de sucres.

No gluten : un simple argument marketing 

Les "étiquettes fantaisistes" vantant les vertus pour la santé des aliments sans gluten ne sont que des arguments marketing, sans le moindre fondement nutritionnel', affirme Jason Wu, chercheur au George Institute for Global Hearth à Sidney, principal auteur de l'étude.

Petite note positive, la mode du sans gluten aura au moins permis d'augmenter le nombre de produits disponibles pour les personnes intolérantes, ajoute le chercheur. En France, ils seraient 150.000, selon l'Association française des intolérants au gluten. D'après Jason Wu, la meilleure manière de manger mieux est d'acheter des fruits et des légumes frais, des céréales complètes et surtout éviter les plats préparés.

À LIRE AUSSI
>> Intolérance au Gluten : la faute au Roundup de Monsanto ?
>> Ces 14 allergènes qui doivent être signalés au restaurant

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter