Grippe : 6 morts dont 2 soignants dans un Ehpad du Loiret, l'établissement confiné

Santé

Toute L'info sur

LE WE 13h

ÉPIDÉMIE - Après le décès de quatre résidents et de deux membres du personnel dans un centre de soins de La Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret), l'établissement a été placé sous confinement. Trois des résidents décédés avaient été vaccinés.

Une enquête est ouverte pour confirmer l'origine des décès, mais la grippe est très fortement suspectée. Dans l'Ehpad Les Ombrages de La Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret), six personnes sont mortes, probablement d'un syndrome grippal, ces dernières semaines, a indiqué dimanche l'Agence régionale de santé.

"On en est six décès : trois résidents dans le courant du mois de janvier, un quatrième résident dont on a eu connaissance samedi matin et deux cette semaine parmi le personnel soignant", a expliqué à l'AFP un porte-parole de l'ARS Centre/Val-de-Loire. "Il y a des éléments qui font vraisemblablement penser à un syndrome grippal mais on est en attente des résultats d'examen", a ajouté cette source. 

Les trois résidents décédés dans le courant du mois de janvier "avaient plus de 90 ans", selon l'ARS. Aucune autre information n'a été communiquée sur les âges et les sexes des victimes. 

Trois des résidents décédés étaient vaccinés

Jusqu'à nouvel ordre, l'établissement de La Chapelle-Saint-Mesmin est placé en quarantaine. "Il y a une mesure de confinement. Personne ne sort de l'établissement sans qu'on ait bien pris en compte les traitements qui doivent être faits: distribution de masque, rappel des règles hygiéniques, message de prévention de la vaccination", précise le porte-parole de l'ARS, qui a rappelé l'importance de la vaccination quand on fréquente ce type d'établissement.

"Trois de ces résidents (décédés) avaient été vaccinés dans le cadre de la campagne de vaccination, le 4e n'ayant pas souhaité se faire vacciner", indique par ailleurs dimanche un communiqué. de l'Ugecam, qui gère l'établissement.

"Accès interdit aux visiteurs, épidémie de grippe"

Voir aussi

Sur la porte d'entrée de l'Ehpad, situé dans une zone résidentielle cossue à cinq km du centre-ville d'Orléans, une affichette "accès interdit aux visiteurs, épidémie de grippe" était placardée tandis que les volets des chambres au rez-de-chaussée étaient fermés.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 27/01/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 27 janvier 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter