Hépatite C : un médicament à 14.000 euros la boîte, prix le plus bas d'Europe

Hépatite C : un médicament à 14.000 euros la boîte, prix le plus bas d'Europe

ARGENT – Le prix de la boîte de Solvadi, médicament innovant contre l'hépatite C, vient de baisser de 5000 euros.

Près de 500 euros le comprimé. Et c'est le prix le plus bas d'Europe. Le ministère de la Santé a annoncé ce jeudi 20 novembre que le prix du Sovaldi , médicament contre l'hépatite C, avait été négocié à la baisse. Il a été introduit sur le marché français cette année par le laboratoire américain Gilead, qui avait fixé le prix à 19.000 euros la boîte de 28 comprimés. Des négociations avec le Comité économique des produits de santé (CEPS), ouvertes cet été, viennent de déboucher sur un accord. Le prix a été ramené à 13.667 euros.

41.000 euros le traitement

Concrètement, cela signifie que le laboratoire devra rembourser à l'Assurance maladie la différence de prix. Les patients atteints d'hépatite C doivent prendre en moyenne trois boîtes pendant douze semaines, soit 41.000 euros avec le nouveau prix, contre 57.000 euros jusqu'à présent. Jusqu'alors, les malades pouvaient accéder à ce médicament malgré son prix exorbitant, celui-ci étant pris en charge par l'Assurance maladie.

En raison du nombre de patients pris en charge (entre 10.000 à 20.000 cette année, sur environ 200.000 personnes touchées en France par ce virus), "des réductions supplémentaires liées aux volumes de ventes prévisionnels ont été obtenues", ajoute le ministère. L'hépatite C est une maladie du foie qui peut entraîner cirrhose ou cancer du foie : 185 millions de personnes sont infectées dans le monde et 350.000 meurent de ses complications hépatiques, selon l'OMS.

EN SAVOIR + >> Un vaccin contre le virus de l'hépatite C en bonne voie

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Covid-19 : Noël sans jauge, "c'est notre cap, notre objectif", assure Gabriel Attal

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.