Idée reçue n°9 : "Pour brûler votre gras, il faut le transformer en muscle"

Santé
DirectLCI
DÉSINTOX – Des chercheurs se sont demandé ce que devenait le gras que l'on perdait. Et non, il ne se transforme pas en muscle ni en énergie mais en un gaz invisible. Explications.

On sait maintenant où vont partir ces kilos que vous prendrez pendant les fêtes (et souhaiterez faire disparaître après). Une étude australienne publiée dans le British Medical Journal rappelle que, contrairement à ce que tout le monde pense (et même les médecins), le gras que vous perdez se transforme en dioxyde de carbone (CO₂) et en eau (H₂0). Vos poumons sont ainsi le principal organe d'excrétion permettant la perte de poids.

Les termes "apport énergétique" et "dépense énergétique" nous induisent en erreur : le gras n'est donc pas transformé en muscle ni en énergie. "Ce n'est pas évident de s'en rendre compte parce que le dioxyde de carbone que nous expirons est invisible", explique le physicien Ruben Meerman, co-auteur de l'étude.

84% de gras transformé en CO₂

Mais si vous suivez les atomes des kilos de graisse perdus, 84% seront excrétés sous forme de CO₂ par les poumons et les 16% restants deviendront de l'eau, qui pourra être évacuée dans l'urine, les excréments, la sueur, les larmes et les autres fluides corporels. Rien ne se perd, rien ne se crée...

Les excès de gras de votre régime alimentaire sont en effet convertis en triglycérides , le principal constituant des graisses animales. Pour brûler les graisses (tout en maintenant sa masse non graisseuse stable), il faut transformer les triglycérides, dont la formule chimique (c'est important pour la suite) est C₅₅H₁₀₄O₆. Et cela peut se faire grâce à l'oxygène (O₂) que l'on inspire. Le processus se résume de la façon suivante : C₅₅H₁₀₄O₆ + 78 O₂ → 55 CO₂ + 52 H₂O.

EN SAVOIR + >> L'étude santé du jour : une pilule pour brûler la graisse

203 grammes de carbone en moins chaque jour

Pour ceux qui sont peu adeptes des formules de chimie, dites-vous que, sur une journée, une personne d'environ 70 kilos exhale 0,74 kilogramme de CO₂, et perd donc 203 grammes de carbone. Car chaque respiration (au nombre de 12 par minute et de 17.280 par jour) excrète 33 milligrammes de dioxyde de carbone, parmi lesquels 8,9 milligrammes de carbone. Remplacer une heure de repos par une heure d'exercice, comme du jogging, augmente ce processus métabolique d'oxydation et permet de rejeter à la fin de la journée 40 grammes supplémentaires de carbone du corps.

Pour perdre du gras, vous devez donc en absorber moins lorsque vous mangez que le poids du CO₂que vous expirez. Attention toutefois : respirer plus ne vous fera pas perdre plus de poids. Vous vous trouverez tout simplement dans un état d' hyperventilation . Tout ce que vous gagnerez, ce sera des vertiges, des palpitations et une perte de conscience. La seule solution, que rappellent les auteurs : "Mangez moins, bougez plus."

EN SAVOIR + >> Notre dossier consacré aux idées reçues

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter