Infection urinaire : un médicament n'aurait pas dû être prescrit à 60% des patientes

Infection urinaire : un médicament n'aurait pas dû être prescrit à 60% des patientes

MEDICAMENT – La nitrofurantoïne est fréquemment utilisée comme traitement contre les cystites. Dans 60% des cas, cet antibiotique est inapproprié. L’ANSM rappelle les règles.

Les cystites handicapent le quotidien de nombreuses femmes... et de certains hommes. Dans la majorité des cas, le traitement repose sur la prise d’antibiotique. Mais attention, l’utilisation de chaque médicament reste soumise à des règles précises. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé  (ANSM) révèle des chiffres préoccupants concernant le mauvais usage d’un antibiotique : la Furadantine (la nitrofurantoïne).

EN SAVOIR + >> Trois conseils pour prévenir les infections urinaires

D'après une étude réalisée entre mars 2012 et février 2015, 60% des prescriptions faites pour ce traitement s’avèrent non conformes aux indications. Dans son étude, l’ANSM a mis en évidence que, parmi les 60% de prescriptions inappropriées, il y avait une proportion de 15% d’hommes traités avec la nitrofurantoïne. Un antibiotique pourtant déconseillé aux hommes. De plus, il ne doit pas être utilisé en première intention.

 A qui s’adresse ce traitement ?
Un traitement curatif et pas pour une action préventive
⇒  Pour les infections avérées
⇒ Uniquement chez les femmes et pas pour les hommes
⇒ Pour une durée brève, de cinq à sept jours

A noter ⇒ Chez la femme adulte, la posologie à respecter est de 300mg par jour en trois prises. Chez la petite fille et l’adolescente, la posologie doit être de 5 à 7 mg/kg/jour en trois prises.

► Quels effets indésirables ?
L’ANSM rappelle la nécessité de mettre en place une surveillance particulière chez les patients âgés "population pour laquelle la prescription devra tenir compte de la fonction rénale". L’ANSM rapporte des cas d’atteintes pulmonaires ou hépatiques graves. Des maladies dont il faut préciser les signes évocateurs aux patients lors de la prescription.

A LIRE AUSSI >> Les trucs tabous qu'on ne dit (presque) jamais à propos des cystites

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

VIDÉO - "Ça va... plus ou moins" : miraculé, Romain Grosjean donne de ses nouvelles

Producteur tabassé : le policier soupçonné d'avoir lancé la grenade lacrymogène placé sous contrôle judiciaire

Lire et commenter