Insomnie chronique : les Français dorment de moins en moins bien

Insomnie chronique : les Français dorment de moins en moins bien

ÇA VOUS CONCERNE - Selon une étude, 20 % des Français souffrent d’insomnies. Comment expliquer ces difficultés à trouver le sommeil ?

Rien n’est pire que mal dormir et c'est pourtant ce qui arrive à 1 Français sur 5, souffrant d'insomnie chronique. À partir de quand peut-on se considérer comme insomniaque ? Selon Marie-Françoise Vecchierini, neurologue et spécialiste du sommeil à l’hôpital Hôtel-Dieu à Paris, sollicitée par LCI, "il s'agit d'un trouble subjectif où la personne se plaint d'avoir d'un sommeil de mauvaise qualité : ne pas arriver à dormir, mal dormir la nuit..." 

Toute l'info sur

Les Matins LCI

Si vous vous reconnaissez dans cette description, il ne faut pas hésiter à consulter : les insomnies pouvant cacher des pathologies bien plus graves comme la maladie de Parkinson, l'asthme, la bronchite chronique, la tachycardie ou encore l'hyperthyroïdie. Un mal plus reconnu qu'il n'y paraît. Selon une enquête du centre du sommeil de l’hôpital Hôtel-Dieu à Paris, 74 % des personnes interrogées ont déclaré avoir souffert de troubles du sommeil lors du premier confinement de mars 2020 (contre 49 % dans une enquête de 2017). 

Aussi, comment lutter ? "Connaître son propre sommeil, connaître la régularité des horaires en général, la lumière du matin et l'exercice physique", explique la neurologue. Plus d'informations dans la vidéo en tête de cet article.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.