IVG - Un numéro vert pour améliorer l'information des femmes (et des hommes)

Santé

AVORTEMENT - A l'occasion de la journée mondiale pour le droit à l'avortement, le ministère de la Santé met en place un numéro gratuit pour améliorer l'information des femmes concernées.

Afin de remédier au manque d'information, le ministère de la Santé a mis en place ce lundi 28 septembre une plateforme téléphonique nationale destinée à faciliter le cheminement des femmes souhaitant effectuer une interruption volontaire de grossesse (IVG). En parallèle, un site Internet a été lancé pour améliorer l'information des femmes et les aider à affronter cette douloureuse épreuve.

En France, on compte environ 220.000 avortements chaque année. En composant le N° Vert 0.800.08.11.11 (un numéro unique, qui n'apparaîtra pas sur votre facture de téléphone), vous pouvez désormais obtenir des informations sur les lieux où il est possible d'effectuer une IVG ou encore des réponses à vos angoisses concernant, par exemple, l'oubli d'une pilule contraceptive. Plus de cent personnes seront à votre écoute, a indiqué le ministère de la Santé.

De graves inégalités d'accès au droit à l'IVG

L'objectif ? Comme l'a indiqué la ministre de la santé Marisol Touraine, ce numéro vert a pour vocation de contrer la désinformation sur l'IVG qui émanent de nombreux sites Internet présents sur la Toile. Mais aussi, afin de répondre aux inégalités d'accès au droit à l'IVG. En 2013, un rapport du Haut Conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes pointait du doigt des différences notables d'en fonction des territoires. 

À LIRE AUSSI
>> Le pape promet un pardon exceptionnel pour l'"année de la miséricorde"
>> Le Sénat vote la suppression du délai de réflexion sur l'IVG

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter