Journée mondiale de l'allaitement : trois conseils pour vous accompagner sereinement

Journée mondiale de l'allaitement : trois conseils pour vous accompagner sereinement

FAMILLE
DirectLCI
GROSSESSE - Allaiter n'est pas toujours facile et peut susciter des appréhensions. Si vous avez choisi cette méthode d'alimentation pour votre bébé, voici trois conseils pour bien l'aborder.

Bien que naturel, l'allaitement, contrairement aux idées reçues, n'est pas toujours une partie de plaisir. Difficultés à y arriver, douleurs dans les seins, rythme épuisant... Aussi ne culpabilisez pas si vous appréhendez ces moments. LCI vous donne quelques conseils pour les aborder sereinement.

Se préparer pendant la grossesse

Sachez que le corps se prépare tout seul à allaiter. Mais faute de pratique, cet événement peut susciter de nombreuses questions. N'hésitez pas à vous adresser aux médecins, sages-femmes, infirmières ou même à des associations pour des conseils d'ordre pratique (quand proposer le sein, comment savoir s'il tète bien, que faut-il manger ou boire pendant l'allaitement). Il existe également de nombreux cours, notamment proposés par des sages-femmes, très instructifs. Pour profiter au mieux de cet instant, il est également possible d'investir dans des accessoires comme des coussins spéciaux ou un soutien-gorge d'allaitement, qui permet d'allaiter rapidement et de maintenir confortablement la poitrine.

Trouver la bonne position

Allongée, sur le côté, assise… l'expérience devant être réitérée plusieurs fois par jour, il est primordial de trouver la position la plus confortable possible pour soi et pour le bébé. Celle qui revient le plus souvent est la "berceuse", soit lorsque l'enfant est placé sur l'avant-bras, les jambes plaquées contre le ventre. Très important : dans tous les cas, veillez à ce qu'il soit bien tourné vers vous pour qu'il n'ait jamais à tourner la tête pour téter et à ce que votre dos soit bien droit. Aidez-vous d'oreillers pour bien vous caler tous les deux. Attention : la tétée ne doit jamais faire mal. Si c'est le cas, c'est le signe qu'il vous faut changer de position !

Se rassurer

Chaque bébé est différent. Il n’y a pas de limite au nombre de tétées, pas d’intervalle fixe à respecter. Certains s'alimentent en une dizaine de minutes, d'autres ont besoin de plus de temps. Il peut téter 8 à 12 fois par 24 heures, y compris la nuit pendant les premiers mois. À titre indicatif, à la fin du premier mois, le nourrisson boit en moyenne 750 à 800 ml de lait par 24 heures. De même, il existe des signes simples pour comprendre qu'il est nourri correctement : sa courbe de poids augmente régulièrement, les déglutitions lors de la tétée sont fréquentes et régulières et les couches sont mouillées cinq à six fois par jour.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter