ALCOOL - À la veille du repas de Noël, il est difficilement imaginable de ne pas accompagner ce festin de bonnes bouteilles d’alcool. Les dangers d’une consommation excessive sont connus. Le tout n’est pas de s’en priver pendant cette période festive, mais de consommer de l’alcool de façon intelligente. Voici quelques conseils à suivre !

En voulant finir l’année en beauté, on s’autorise quelques petites extravagances. Et, particulièrement avec l’alcool. S’en priver durant les fêtes de fin d’année n’est pas de mise.

Sachant qu’il tient une place importante sur les tables de repas de fêtes de fin d’année. De l’apéritif au dessert, l’alcool est présent à toutes les étapes du repas. Pour profiter de cette période festive, il existe des astuces pour boire malin. D’abord, faisons le point sur l’impact de l’alcool sur notre organisme.

Comment agit l’alcool dans notre corps ? ⇒ L’alcool est constitué d’une molécule, appelée l’éthanol. Après avoir pénétré dans l’organisme, l’éthanol se disperse dans l’ensemble des organes vascularisés, particulièrement le cerveau et l’oreille interne. Au niveau du cerveau, l’éthanol provoque un déséquilibre des neurotransmetteurs. Cette perturbation se manifeste par un comportement d’excitation et désinhibition. Au niveau de l’oreille interne, l’éthanol perturbe le mécanisme de l’équilibre. Ce qui donne une sensation de vertige et de nausées.

Pour éviter de tomber dans une consommation excessive qui risque de gâcher vos repas de fêtes de fin d’année, l’ Inpes  donne quelques astuces pour boire mieux : 

 Prenez le temps de savourer 
Boire de l’alcool est aussi un plaisir. Pour apprécier votre boisson, vous pouvez garder chaque gorgée un certains temps dans la bouche afin de savourer votre boisson.

 Alterner les boissons alcoolisées et non alcoolisées 
Il est préférable d’alterner avec de l’eau. La consommation d’alcool provoque une déshydratation rapide. Pour quatre verres d’alcool consommés, il faut compter une perte d’un litre d’eau. 
Le mélange alcool et boissons énergisantes ne fait pas bon ménage. Celles-ci baissent la perception des effets de l’alcool et entraîne une consommation excessives.

 Buvez à petites gorgées 
C’est un petit jeu auquel il faut apprendre à s’entraîner. Comptez en combien de gorgées vous finissez un verrez, et améliorez votre score.

► Posez votre verre après chaque gorgée 
Lorsque le verre est gardé à la main, on le vide plus vite.

 Occupez-vous 
Manger, bavarder ou encore draguer : les repas de fin d’année sont propices au partage. Alors, profitez-en ! Cela vous aidera à moins boire.

 Organisez à l’avance votre consommation 
À titre d’exemple, vous partez en soirée à 20h00. Vous prévoyez de rentrer vers deux heures du matin. Vous décidez de ne pas conduire et de ne pas dépasser quatre verres d’alcool. Pour éviter la gueule de bois, vous devrez faire durer la consommation de chaque verre environ une heure.

Souvenez-vous que l'alcool est "sexiste"
Face à l’alcool, nous ne sommes pas tous égaux. Comme la quantité de graisses est plus importante chez la femme que chez l’homme et que l’alcool ne se dilue que dans l’eau (et non dans les graisses), les hommes résistent mieux que les femmes. Exemple, un homme et une femme de corpulence moyenne partagent une bouteille de vin. À quantité égale, leur alcoolémie n’est pas la même à la fin du repas. Pour l’homme de 70kg, l’alcoolémie est de 0,71g d’alcool par litre de sang. Pour la femme de 60kg, elle est de 0,97 g/l.

Rappel  N’oubliez pas celui qui conduit, ne boit pas. En France, il est interdit de prendre le volant avec un taux d’alcoolémie égale ou supérieure à 0,5g/l. Si vous buvez une demi bouteille de vin au cours d’un repas, vous éliminerez cet alcool qu’au bout de quatre heures. Il est vivement déconseillé de prendre le volant avant.

À LIRE AUSSI >> 3 conseils pour se remettre de la gueule de bois

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : des soldats israéliens pénètrent dans la bande de Gaza

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

EN DIRECT - Covid-19 : Joe Biden salue un "grand jour" dans la lutte contre la pandémie

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Double meurtre dans les Cévennes : le père du fugitif l'appelle à se rendre dans un message audio

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.