L'Allemagne va-t-elle fermer sa frontière avec la Moselle ?

L'Allemagne va-t-elle fermer sa frontière avec la Moselle ?

FRONTIERE SANITAIRE - Berlin envisage de classer "en zone à risque"le département de la région Grand Est qui est fortement touché par l'épidémie. L'une des conséquences ? Une possible fermeture de la frontière.

L'Allemagne va-t-elle fermer une de ses frontières avec la France ? Alors que le département frontalier de la Moselle figure parmi les plus touchés par la pandémie - et notamment en raison du variant sud-africain - Berlin envisage de renforcer ce lundi ses contrôles. Notre voisin d'Outre-Rhin envisage de classer la Moselle en "zone à forte incidence", voire en "zone touchée par les variants du virus" ce qui pourrait entraîner des mesures strictes à la frontière.

Comment cette mesure  - si elle est prise - sera-t-elle vue côté français ?  Invité du Grand Jury sur LCI, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, a admis qu'il s'agissait d'"une préoccupation importante" tout en soutenant que le couple franco-allemand dialoguait à ce sujet. "On travaille avec eux. On avance avec eux, on cherche à prendre les décisions les plus coordonnées possible. On travaille pour prendre les meilleures mesures", soutient le porte-parole du gouvernement.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Côté allemand, plusieurs scénarios sont désormais possibles  en cas de passage de la Moselle en zone à haut risque. L'Allemagne pourrait en théorie exiger à toute personne entrant sur son territoire en provenance de Moselle de présenter des tests négatifs au Covid-19 datant de 48 heures maximum. Mais une fermeture pure et simple de la frontière pourrait aussi être décidée, comme elle l'a fait avec la République tchèque et la région autrichienne du Tyrol, provoquant les critiques de l'Union européenne et les protestations de Vienne. 

Pourquoi la fermeture des frontières inquiète-t-elle autant ? Au total, 50 000 transfrontaliers français travaillent au quotidien Outre-Rhin. À ce sujet, Gabriel Attal a déclaré vouloir "prendre les mesures nécessaires pour réduire la circulation du virus" mais aussi permettre "à nos compatriotes (...) de continuer à travailler". Nombreux sont aussi les Français à se rendre chez leur voisin allemand pour faire quelques courses - parfois à des prix plus intéressants. 

Le Land du Bade-Wurtemberg a déjà durci le ton

Un peu plus à l'Est, les Alsaciens n'ont déjà plus la possibilité de se rendre à Khel, ville frontalière à Strasbourg. Cette commune se trouve en effet dans le Land du Bade-Wurtemberg qui a décidé de serrer la vis. Désormais, les Français n'ont plus le droit de s'y rendre sans motif impérieux. Les Land frontaliers de Sarre et de Rhénanie-Palatinat sont restés plus tolérants. Rien n'a changé de leur côté. 

D'ailleurs, le chef du gouvernement régional de Sarre, Tobias Hans s'est concerté avec la région française du Grand Est afin d'éviter dans la mesure du possible de tels contrôles." Notre réponse face à ce défi commun de la pandémie est européenne et entend favoriser la cohésion plutôt que la séparation", a-t-il indiqué tout en soulignant néanmoins que la "situation en Moselle est tendue".

Lire aussi

En effet, la Moselle affiche l'un des taux d'incidence les plus élevés parmi les départements français, à environ 283 infections pour 100.000 habitants, contre 175 pour la région du Grand Est et 190 au niveau national. À titre de comparaison, l'Allemagne enregistre une moyenne nationale nettement inférieure d'environ 60. Pour rappel, Berlin avait décidé de fermer ses frontières avec son voisin français, lors du premier confinement. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : au moins 220.000 personnes vaccinées ce samedi en France, annonce Olivier Véran

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Lire et commenter