L’engagement de E.Leclerc pour la recherche sur Alzheimer

DOSSIER ALZHEIMER

L’enseigne de distribution française est fortement engagée pour soutenir la recherche sur la maladie d’Alzheimer. De régionale, l'opération "Une Orchidée pour la Mémoire" est devenue nationale l'année dernière et a permis de récolter plusieurs centaines de milliers d'euros

Depuis 2013, les magasins E.Leclerc se sont alliés à la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer dans le cadre de l’opération "Une Orchidée pour la Mémoire", dont la marraine est la chanteuse Nolwenn Leroy. Le principe est simple : quand un centre vend une orchidée pendant l'opération, une partie de la somme est reversée à la Fondation. Ainsi, en 2017, plus de 459.000 € ont été récoltés.

 A l’origine limitée aux centres situés en Bretagne et une partie du Grand Ouest, l’opération a été élargie avec succès en 2017 à l’ensemble du territoire. "Je suis fier que les centres E.Leclerc s'engagent si fortement aux côtés de la Fondation et de Nolwenn Leroy afin de soutenir la recherche, et d'aider les malades et leurs familles", explique Michel-Edouard Leclerc qui espère faire mieux cette année. L’opération 2018 se tient du 11 au 29 septembre 2018 à l’occasion de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer du 21 septembre. Les centres E.Leclerc espèrent collecter plus de 600.000 euros.

 

La somme permettra notamment de financer le projet de recherche du professeur Harald Hampel (La Pitié-Salpêtrière) qui a pour objectif d’améliorer la détection précoce de la maladie et de mieux comprendre les mécanismes et les facteurs de risque d’Alzheimer. L’enjeu est de taille, car la maladie neurodégénérative touche 225 000 personnes de plus chaque année. En 2020, elle pourrait concerner 1,3 million de personnes dans le monde.

Lire aussi

Les autres engagements de E.Leclerc

La Recherche sur Alzheimer n’est pas l’unique cheval de bataille des magasins E.Leclerc qui sont aussi engagés contre le cancer depuis 2003. Ils soutiennent le programme "Enfants, Adolescents et cancer" de la Ligue contre le cancer. "Au quotidien, nous mettons en place des dispositifs permettant l’accompagnement de ces jeunes avant, pendant et après la maladie. Pour ce faire, nous organisons fréquemment des campagnes de collecte", explique Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer. "Le partenariat avec les magasins E.Leclerc est très important pour nous, car visible à l’échelle nationale, et très actif en région !" Grâce à la mobilisation des consommateurs, plus de 3,5 millions d’euros ont été récoltés en l’espace de 15 ans en faveur de la Ligue contre le cancer. "Nous espérons contribuer à apporter encore plus d'espoir et de moyens à la recherche et aux équipes hospitalières qui prennent en charge ces enfants et adolescents", souligne pour sa part Michel-Edouard Leclerc.

Autre engagement important pour les centres E.Leclerc : agir en faveur de l’environnement. Tous les ans, ceux qui le souhaitent peuvent s’inscrire pour participer à l’opération "Nettoyons la nature" qui se tient tous les ans en septembre et nettoyer les sites urbains ou naturels dégradés par les déchets. Grâce aux plus de 545.000 bénévoles, 526 tonnes de déchets ont été ramassées en 2017 dans près de 15.000 lieux différents. Un bel élan de solidarité ! 

Notons aussi que E.Leclerc n’utilise plus de sacs en plastique jetables depuis 20 ans, bien avant l’adoption du décret les interdisant. Ils ont été remplacés par des sacs recyclables, réutilisables et échangeables à vie. Le street artiste new-yorkais JonOne a dessiné une collection spéciale de sacs colorés, disponible dans tous les E.Leclerc de France. Les droits relatifs à ces œuvres seront reversés à la Fondation Abbé Pierre.

Sur le même sujet

Et aussi