Peintures pour enfants : deux produits sur trois sont dangereux... pour les enfants

Peintures pour enfants : deux produits sur trois sont dangereux... pour les enfants

ENQUETE - Le magazine Que Choisir publie mardi 24 octobre une étude sur les peintures pour enfants dont les conclusions ne sont pas franchement rassurantes. Sur 17 produits testés, 12 contiennent des ingrédients nocifs pour la santé.

"Comment les industriels peuvent-ils mettre en contact de très jeunes enfants avec des substances allergisantes, voire toxiques ?", lance tout de go Elisabeth Chesnais, l'auteur d'une étude sur les peintures à l'eau et les peintures aux doigts, publiée mardi 24 octobre par le magazine Que Choisir.

Après s'être intéressée aux fournitures scolaires l'année dernière, l'association de consommateurs a décidé cette fois-ci de braquer ses projecteurs sur la peinture, car "elle s'adresse aux tout-petits". Et ses conclusions font froid dans le dos. Sur 17 peintures analysées, 12 contiennent des subtsances très allergisantes, voire toxiques.

Des conservateurs toxiques pour le foie, des polluants classés cancérogènes

Des ingrédients nocifs, et pas des moindres. En tête de liste, on retrouve la MIT - pour methylisothiazolinone -, et la MCIT - pour methylchloroisothiazolinone -, deux conservateurs, qui sont parfois couplés ensemble, et considérés comme les plus allergisants du marché. Ils entrent dans la composition d'une peinture sur deux. L'Union européenne les a déjà interdits dans tous les cosmétiques qui ne se rincent pas,et d'ici un mois, ils ne devraient plus entrer dans la composition des jouets pour les moins de trois ans, ainsi que dans les peintures aux doigts. 

Une intiative rassurante ? Pas vraiment car comme l'indique l'auteur de l'étude, "tous les stocks fabriqués jusqu'à fin novembre seront encore commercialisés pendant des mois. Et que dire de la peinture à l'eau qui, elle, pourra continuer à en contenir. On sait très bien qu'un enfant de trois ans, même muni d'un pinceau, s'en met plein les doigts. Il continuera à y être exposé", s'insurge Elisabeth Chesnais.

Autres composants pointés du doigt : le formaldéhyde, classé cancérogène, c'est le polluant le plus préoccupant de l'air intérieur. Très irritant à faible dose, c'est aussi un sensibilisant pour la peau. Quant au phénoxyéthanol, très toxique pour le foie, l'ANSM fixe la limite à 0,4% pour les peintures aux doigts. "C'est déjà beaucoup trop, et certains industriels la dépassent", alerte l'auteur.

17 produits testés, 5 seulement sont recommandables

Sur les 10 marques de peinture à l'eau testées par l'UFC-Que Choisir, seules quatre d'entre elles tirent leur épingle du jeu. Le constat est bien pire pour les peintures aux doigts, censées pourtant s'adresser aux enfants à partir de 18 mois. Sur les 7 produits analysés, seule une marque peut être conseillée, indique l'association de consommateur

"On ne s'attendait pas à de tels résultats, surtout pour des produits s'adressant à des tout-petits", lance Elisabeth Chesnais. "En fait c'est la facilité qui l'emporte car ce sont des formulations faciles à faire pour les industriels. Et surtout, la réglementation n'est pas assez protectrice pour les plus jeunes. Pourtant, il est possible d'obtenir des formulations sans ces conservateurs très allergisants. La preuve, certaines marques ont quand même réussi nos tests hauts la main". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Refoulés à cause d'un faux pass sanitaire, ils tirent sur une discothèque et blessent un client

Biélorussie : l’ambassadeur de France forcé de quitter le pays

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.