La chicha, deux fois plus nocive que la cigarette !

Santé
POLLUTION INTÉRIEURE – La fumée de chicha a beau vous enivrer d’un agréable parfum de fruits, ne vous y méprenez pas. Elle dégage deux fois plus de particules fines qu’une cigarette. De quoi faire beaucoup de tort à vos poumons.

Fumer une chicha n’est pas moins dangereux  pour la santé qu’une cigarette. Au contraire. La douce odeur fruitée est, certes, beaucoup moins rebutante que celle de tabac froid mais le nuage de fumée n’en est pas moins toxique. Une recherche publiée dans la revue Tobacco Control révèle ainsi que le narguilé dégage deux fois plus de particules fines, des substances qui aiment se fixer dans les entrailles des poumons. 


Pour arriver à un tel constat, les scientifiques de l’université de New-York (Etats-Unis) et d’Abu Dhabi (Emirats arabes unis) ont passé au crible la qualité de l’air de 33 maisons à Dubaï. Parmi elles, la chicha était couramment utilisée dans 11 lieux de vie, 12 autres étaient des maisons de fumeurs de tabac et enfin 10 s’abstenaient de toute fumée. 

Lire aussi

"Fumer le narguilé à la maison peut être terriblement dangereux"

Résultats : alors que les demeures amatrices de narguilé ont un taux de 489 microgrammes/m3, il est de 201 microgrammes/m3 dans les foyers de fumeurs. Aussi, la concentration de monoxyde de carbone est quatre fois plus grande dans les habitations des fumeurs de chicha. "Fumer le narguilé à la maison peut être terriblement dangereux pour le fumeur, mais encore plus pour les enfants et les autres membres du foyer exposés au tabagisme passif", explique le Dr Michael Weitzman, un auteur des travaux. 


Or, les taux relevés dans les habitations des fumeurs sont bien au-dessus des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), note le site PourquoiDocteur. Les dangers de la cigarette sont connus mais ceux de la chicha sont sous-estimés. Pourtant, les études scientifiques les pointent de plus en plus du doigt. La dernière en date révélait que le narguilé apporte au fumeur 125 fois plus de fumée, 25 fois plus de goudron, 2.5 fois plus de nicotine et 10 fois plus de monoxyde de carbone qu’une cigarette. De quoi réfléchir à deux fois avant d’allumer sa pipe à eau. 

En vidéo

Les particules fines, pollution invisible, impactent notre santé

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter