La Chine accuse les produits surgelés importés d'être à l'origine de cas de Covid-19

La Chine accuse les produits surgelés importés d'être à l'origine de cas de Covid-19

SOUPÇONS - Depuis plusieurs mois, la Chine traque les traces de Covid-19 sur les emballages de produits surgelés importés. Et selon les autorités, deux employés ont été contaminés par ce biais.

Depuis qu'elle a réussi à endiguer l'épidémie de Covid-19 depuis le printemps, grâce à des mesures draconiennes et au port du masque, la Chine est sur ses gardes. Sa méfiance se porte non seulement sur les voyageurs venant de l'étranger, mais aussi des produits surgelés importés. Selon les autorités, leurs emballages pourraient être responsables de plusieurs foyers de contaminations. 

Ce mercredi, elles ont ainsi fait état de deux employés de la chaîne du froid malades du Covid-19 à Tianjin, métropole portuaire située à 100 kilomètres au sud-est de la capitale.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Les livraisons de 99 fournisseurs suspendues

Au mois de juin, en plein pic épidémique à Pékin, des traces de virus avaient été détectées sur du matériel servant à traiter le saumon d'importation. Les deux employés "avaient tous deux été précédemment en contact avec des produits alimentaires de la chaîne du froid contaminés", ont indiqué les autorités.

Lire aussi

Depuis lors, les douanes chinoises multiplient les analyses de produits congelés importés. Dans la ville de Wuhan, où le virus avait été repéré pour la première fois fin 2019, les autorités ont déclaré vendredi soir avoir détecté le SARS-CoV-2 sur du bœuf congelé venant du Brésil. En août dernier, le virus avait déjà été détecté lors d'un contrôle de routine sur du poulet de la même provenance. Les personnes ayant été en contact avec les produits contaminés, ainsi que leurs proches, avaient toutes été testées négatif. 

Quatre autres municipalités ont fait état la semaine dernière de la présence de coronavirus sur des échantillons d'aliments surgelés venus de l'étranger, dont du porc argentin et du poisson indien. Jusqu'à présent, les douanes ont testé plus de 800.000 échantillons et suspendu les livraisons de 99 fournisseurs étrangers.

Il n'y a actuellement aucune preuve que les gens puissent attraper le Covid-19 à partir d'aliments ou d'emballages alimentaires.- OMS

Si l'Organisation mondiale de la santé (OMS) considère qu'il n'y a actuellement "aucune preuve que les gens puissent attraper le Covid-19 à partir d'aliments ou d'emballages alimentaires", une récente étude de l'agence scientifique nationale australienne (CSIRO) a montré que le Covid-19 pouvait survivre jusqu'à 28 jours sur des surfaces inertes dans un milieu frais et sombre. Selon l'expert des maladies infectieuses à l'Université nationale de Singapour, Paul Tambyah, la transmission de la maladie par la nourriture surgelée est "possible, mais elle n'a pas été étudiée de manière exhaustive". "Nous ne connaissons donc pas l'étendue de cette propagation", a-t-il déclaré à l'AFP. 

Pour un porte-parole de la diplomatie chinoise, Zhao Lijian, qui s'exprimait ce mercredi devant la presse, les mesures prises par la Chine sont "pertinentes" et "nécessaires", soulignant qu'elles visent à "protéger la vie et la santé" de la population.

La Chine - sans les territoires d'Hong Kong et Macao - a officiellement dénombré un total de 86.369 cas, dont huit nouveaux entre mardi et mercredi. Parmi ces personnes infectées, 4634 en sont décédées et 81.411 en ont guéri.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 nouveaux cas mardi, la barre des 50.000 morts franchie

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

Lire et commenter