La cigarette électronique 95% moins dangereuse que le tabac

Santé

E-CIGARETTE - La cigarette électronique est-elle dangereuse pour la santé ? La presse a titré environ 7000 fois sur cette question. Disant déjà tout et son contraire. Epilogue : aujourd'hui, il est question... de la prescrire pour arrêter le tabac. Explications.

Bonne nouvelle pour les vapoteurs ! Une étude publiée ce mercredi révèle que les cigarettes électroniques sont 95% moins dangereuses que les cigarettes traditionnelles. Mieux : ils recommandent même de la prescrire. 

 Pourquoi croire cette étude ?
Parce qu'elle est "indépendante". Ni commandée par des industriels du tabac, ni par des fabricants de vapoteurs ou de liquides mais par les autorités sanitaires britanniques (PHE). C'est un début. Même s'il est difficilement envisageable qu'un gouvernement nous explique les bienfaits du tabac alors que ça lui coûte un bras de soigner nos poumons. 

 Qu'est-ce que ça vaut ? 
Vous souvenez-vous de cette étude affolante, reprise par toute la presse, qui disait que la clope électronique était 10 fois plus dangereuse que la cigarette classique ? En vrai, le professeur qui avait mené cette étude écrivait lui-même noir sur blanc que c'était... 6 fois moins !

EN SAVOIR + >>  Cigarette électronique : l'étude choc manipulée  

 Qu'est-ce que ça va changer ?
Les chercheurs recommandent de donner la possibilité aux médecins généralistes de prescrire la cigarette électronique pour lutter contre le tabagisme traditionnel. Les cigarettes électroniques peuvent "changer la donne pour la santé publique", assure le Pr Ann McNeill, du King's College de Londres, coauteure de l'étude. "Pour certaines personnes qui trouvent difficile d'arrêter [...] les cigarettes électroniques peuvent représenter une nouvelle solution", appuie le Pr Kevin Fenton, un responsable de la PHE.

Oui, mais attention, ça n'est pas fait. Et puis ce sont des recommandations au gouvernement britannique, pas français. En France, Marisol Touraine a choisi d' interdire la cigarette électronique au bureau . Il vous reste les cachous. 

Quant à savoir si, dans l'autre sens, vapoter peut mener au tabagisme, les experts sont formels : "Il n'y a pas de preuve démontrant que les e-cigarettes incitent les vapoteurs à se tourner vers le tabagisme classique". La veille, une étude publiée aux Etats-Unis dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) disait le contraire. 

EN SAVOIR + 
>>  Les études sur les cigarettes électroniques sont-elles fiables ?  
>> Notre dossier sur la cigarette électronique

Lire et commenter