La climatisation peut-elle favoriser la propagation du coronavirus ?

La climatisation peut-elle favoriser la propagation du coronavirus ?

PARTICULES - Aucune étude n'a démontré un éventuel danger venant des appareils de climatisation en matière de de propagation du coronavirus. Ce qui n'empêche pas de respecter quelques principes de précaution.

Avant de rouvrir son salon, à Paris, Ludovic Geheniaux voulait être sûr de pouvoir garantir un air sain à ses clients. Pour ne pas leur faire courir un risque de contamination via son système de climatisation, ce coiffeur a fait vérifier son installation avant le 11 mai. Mais, même avec cette précaution, la clim’ est utilisée ici le moins possible. 

Car le risque n'est pas nul. Selon les scientifiques et ingénieurs en climatique, le virus peut être transporté par voie aérienne. Des recommandations ont donc été adressées, notamment aux entreprises et commerçants. Parmi elles, limiter l’utilisation des climatiseurs à air recyclé qui brassent en continu le même air : "L’air recyclé, ça veut dire que le virus risque de rester dans la pièce", avertit Gilles Bourquin, dirigeant d'une société spécialisée à Paris. 

Pour limiter les risques, mieux vaut donc privilégier plutôt des appareils qui puisent de l'air venant de l'extérieur, permettant de renouveler l’air ambiant.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Il faut être très prudent- Francis Allard

Avec le retour des beaux jours et de la chaleur, les spécialistes de l'environnement mettent aussi en garde sur le risque lié au ventilateur. "Ces ventilateurs et ces brasseurs d’air peuvent être retenus si vous êtes seuls dans votre bureau, mais dès lors qu’il y a plusieurs personnes en revanche il faut être très prudent dans leur utilisation, parce qu’ils vont favoriser la dissémination des particules aéroportées", souligne Francis Allard, professeur émérite à l’université de La Rochelle.

Des recommandations qui valent aussi pour la ventilation de votre logement. Aérer plusieurs fois par jour en créant des courants d’air reste la meilleure solution pour évacuer un air possiblement chargé en virus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La crise des sous-marins au menu d'un Conseil de défense à l'Elysée

"On est ici comme des mendiants, en train de vous supplier" : Macron interpellé durant son discours sur les Harkis

Sous-marins : le contrat américain meilleur que le français ?

EN DIRECT - La possibilité d'un pass sanitaire local "mérite d'être analysée", estime Gérard Larcher

Emmanuel Macron a-t-il "dépensé entre 5 et 7 milliards d'euros en quinze jours" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.