La grippe au top !

La grippe au top !

Santé
DirectLCI
VIRUS - Selon les données du Réseau des GROG, les cas de grippe poursuivent leur augmentation régulière. De fait, le nombre de consultation ne devrait pas tarder à signifier un seuil épidémique.

La gastro a définitivement laissé place à la grippe . Selon les dernières estimations du réseau GROG (groupes régionaux d'observation de la grippe), la France est en route vers le seuil épidémique. Les virus grippaux sont maintenant présents dans presque la totalité des régions. "Les critères de franchissement du seuil épidémique pourraient être atteints à la fin de cette semaine, au plan national et dans plusieurs régions", précise le Réseau.

De quatre régions dont l'activité clinique est au seuil local (avant le seuil épidémie) le chiffre est passé à 10 en une semaine. Les plus touchées sont l'Ile-de-France, la Lorraine, l'Auvergne et les Midi-Pyrénées. "Le taux d'incidence des consultations pour syndromes grippaux est de 214/100 000 en augmentation par rapport à la semaine précédente", précise dans son dernier bulletin épidémiologique l'Institut de veille sanitaire.

Une épidémie plus tardive que l'année dernière

Ce dernier a rapporté 813 passages pour grippe dont 50 hospitalisations. "Les effectifs de passage étaient en nette augmentation par rapport à la semaine précédente durant laquelle 34 des 597 passages pour grippe avaient été hospitalisés", note-t-il. Deux sous-types de virus grippaux A, le H1N1et le H3N2 co-circulent actuellement, "sans que l’on puisse encore dire si l’un des deux sera dominant cette saison", précise le réseau GROG.

Sa présence se faisait discrète jusqu'ici, alors que les épidémies de grippe surviennent généralement dès la fin de l'année. Celle de 2013 avait été la plus longue observée en 30 ans, avec une vague saisonnière de treize semaines. Avec plus de trois millions de consultations sur cette période, elle a également été particulièrement virulente. Il est conseillé de se rendre chez son médecin dès l'apparition des premiers symptômes à savoir une forte fièvre et une fatigue intense.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter