La musique (aussi) peut nous donner des orgasmes

La musique (aussi) peut nous donner des orgasmes

FRISSON MUSICAL - Et si finalement la musique pouvait elle aussi nous faire joui, au même titre qu'une partie de jambes en l'air ? Des scientifiques viennent de démontrer que certaines mélodies procurent les mêmes sensations qu'un orgasme sexuel.

Le cœur s'emballe, des frissons vous traversent le corps, votre gorge se noue et vos poils se hérissent. Tout le monde a déjà ressenti cette sensation à l'écoute d'un morceau de musique. Une équipe de scientifique de l'Université de Wesleyan (États-Unis) s'est penchée sur la nature de ces émotions, qui ressemblent à s'y méprendre à l'orgasme. Les résultats de leurs travaux, parus dans la revue Frontiers in Psychology , démontrent que certaines mélodies ou harmonies peuvent procurer des sensations similaires à celles que l'on ressent lors d'une relation sexuelle.

Ce type d'orgasme particulier, que les chercheurs nomment "frisson" ou "orgasme de la peau" (skin orgasm) pour éviter toute connotation sexuelle, ce qui aurait pu fausser leur étude auprès des cobayes, ne toucherait (malheureusement) que 5% des mélomanes, note l'étude. Il se manifeste sous la forme de picotements, de chair de poule voire d'excitation sexuelle pour les personnes les plus réceptives.

Une production de dopamine similaire à une prise de drogue

"L'orgasme de la peau ou frisson musical est une sensation de plaisir à la fois universelle et variable, cela touche différentes parties du corps humain et dépend de la personne et des circonstances dans lesquelles il se manifeste. Une sensation qui présente certaines caractéristiques biologiques et psychologiques de l'orgasme sexuel" expliquent les chercheurs. Le professeur Psyche Loui et son collègue Luke Harrison, les deux auteurs de l'étude, se sont aussi intéressés au morceaux les plus susceptibles de procurer ce fameux "frisson".

À LIRE AUSSI >> Pourquoi les chansons entêtantes sont un calvaire (ou un plaisir !)

Lors de l'écoute, la production de dopamine est similaire à une prise de drogue ou à une relation sexuelle. Au hit parade des mélodies orgasmiques, c'est le Concerto pour piano n°2 de Rachmaninov qui l'emporte. La raison ? D'après les scientifiques, les changements soudains d'harmonie, les puissants crescendos et autres appoggiatures (des notes volontairement étrangères à l'harmonie) seraient en effet les plus à même de provoquer les émotions à l'origine d'un orgasme de la peau. En outre, il semble que la musique classique (occidentale) soit la plus propice pour le ressentir, précisent les scientifiques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un conseil de défense sanitaire se tiendra lundi, annonce Jean Castex

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.