Laboratoires saturés : qui est prioritaire pour se faire tester ?

Tests Covid-19 : les labos d’analyse débordés
Santé

DÉPISTAGE - Alors que 900.000 tests ont été pratiqués la semaine dernière en France, le gouvernement voudrait passer à la vitesse supérieure avec un million de tests. Résultat, un peu partout en France, les laboratoires d'analyse sont débordés. Quelles sont les règles de priorité ?

"Ça fait trois heures que j'attends" : depuis plusieurs semaines maintenant, dans toutes les grandes villes, les laboratoires d'analyse sont débordés par les demandes de tests de dépistage du Covid-19, très prisés en ces temps de rebond de l'épidémie ou avant de partir à l'étranger.

Cernés par d'interminables files d'attente, certains labos ont même dû chambouler leur organisation, installant des comptoirs dédiés aux tests "PCR" ou recrutant des agent de sécurité pour calmer les plus nerveux. Et cette affluence ne devrait pas faiblir,  le gouvernement tablant sur une montée en puissance des tests avec l'objectif d'un million par semaine contre 800.000 en moyenne actuellement. Mais quelles sont les règles en la matière ?

Qui peut se faire dépister en priorité ?

Depuis le 25 juillet, toute personne peut se présenter à un laboratoire d’analyses médicales pour demander la réalisation d’un test sans prescription médicale préalable et sans avance de frais. Mais ces tests de dépistage du Covid-19 sont prioritairement réservés aux personnes présentant un risque de contamination élevé qui doivent pouvoir bénéficier rapidement d’un test virologique (RT-PCR) afin de lutter contre la propagation du virus, comme le stipule le site de l'Assurance maladie

Il s’agit :

- des personnes présentant des symptômes du Covid-19 (symptômes confirmés par un avis médical) ;

- des personnes identifiées comme ayant été en contact à risque élevé avec une personne contaminée ;

- et des résidents des structures d’hébergement collectif (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), établissements pénitentiaires…) et personnels exerçant dans ces structures (en cas de cas confirmés au sein de la structure).

Très important :

* Si le cas contact vit dans le même foyer que la personne contaminée, le test doit être réalisé dans un délai de 24 heures.

* Si le cas contact ne vit pas avec la personne contaminée et qu’il ne présente pas de symptômes, le test doit être réalisé dans un délai de 7 jours après le dernier contact avec cette personne. En cas d’apparition de symptômes, le dépistage doit être réalisé sous 24 heures.

* Dans ces deux cas, le test est réalisé sans prescription médicale. Il suffit de présenter un document d’identité qui permet au laboratoire d’analyse (ou au lieu d’examen réalisant les tests de dépistage) de retrouver son nom au sein du répertoire de cas contacts que les services de l’Assurance Maladie lui auront transmis.

Où peut-on se faire dépister ?

Le patient peut se rendre dans le laboratoire de son choix, il doit cependant vérifier avant si ce laboratoire est équipé pour réaliser des tests de dépistage du Covid-19. La liste des laboratoires qui pratiquent ces tests est disponible sur le site sante.fr .

Le médecin qui a prescrit le test de dépistage ou les équipes de l’Assurance Maladie peuvent également orienter le patient vers le laboratoire le plus proche de son domicile. Des équipes mobiles de prélèvement se déplaçant au domicile des patients pourront également être mobilisées quand cela s'avère nécessaire.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Sachez par ailleurs que certains laboratoires préfèrent procéder uniquement sur rendez-vous. "Ça permet d'éviter les queues et les contacts avec les autres patients", explique à l'AFP Frédérique Merle, du laboratoire CMETE, dans le IIe arrondissement de Paris. "On reçoit beaucoup d'appels mais on est limités", poursuit-il. "On est obligés de prendre sur rendez-vous, parce que sinon on ne s'en sort pas", explique de son côté Koyan Sangaré, préleveuse au laboratoire d'analyse de Notre-Dame. Il est donc plus prudent de se renseigner avant de se déplacer.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : l'hommage de l'Assemblée nationale à Samuel Paty

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent