Le chemin vers l'orgasme ne passe pas (forcément) par la pénétration

Le chemin vers l'orgasme ne passe pas (forcément) par la pénétration

SEXO – Si l’orgasme demeure un mystère pour beaucoup, une étude américaine menée sur 50.000 Américains lève le voile sur les moyens de parvenir au plaisir ultime. Une affaire particulièrement complexe pour la gent féminine, si l’on en croit les résultats.

En matière d’orgasme, les hommes et les femmes sont loin d’être égaux. Preuve en est avec cette nouvelle recherche menée par les scientifiques de l’université Chapman (Etats-Unis). Après avoir interrogé près de 52.000 personnes en couple, il ressort que 95% des hommes hétérosexuels atteignent l’orgasme à chaque rapport. 

Pour ces dames, en revanche, c’est une autre histoire, nous explique-t-on : seulement 65% d’entre elles parviennent à atteindre l’extase ultime lorsqu’elles sont en couple avec un homme. Celles qui entretiennent une relation avec des femmes semblent mieux loties puisqu’elles sont 86% à jouir lors d’une relation intime. 

"Baisers langoureux, la stimulation manuelle et le sexe oral"

Altruistes, les chercheurs ont ensuite décortiqué les réponses données et les ont recoupées. Le secret de l’orgasme féminin pourrait ainsi se résumer à un trio gagnant :  "Baisers langoureux, la stimulation manuelle et le sexe oral", comme le relaye nos confrères du Huffington Post. Rien de révolutionnaire en somme.

Et pourtant, "environ 30% des hommes pensent que la pénétration est le meilleur moyen pour une femme d’avoir un orgasme", regrette Elisabeth Lloyd, une co-auteure de l’étude auprès du Guardian. Et si l’orgasme peut effectivement s’atteindre par ce biais, il fait figure d’exception. La technique fait monter au septième ciel seulement un tiers des répondantes à coup sûr.

Musique, mots susurrés…d’autres éléments entrent en compte

Mais en dehors du trio gagnant "baiser, masturbation, cunilingus", les chercheurs constatent que d’autres critères entrent en compte dans l’extase ultime. Une musique sensuelle, des mots doux susurrés au creux de l’oreille ou la complicité avec son partenaire sont en effet des éléments qui mettent ces dames dans des conditions propices à l’orgasme. Mais elles laissent indifférents ces messieurs, selon les résultats. 

Par cette étude, les chercheurs n’ont pas la prétention d’avoir trouvé la recette de la potion spéciale "orgasme féminin" mais ont souhaité livrer de précieuses indications à ces messieurs. Le meilleur moyen de faire jouir sa partenaire reste ainsi de lui demander ce qu’elle aime et ce dont elle a envie. Chaque femme est différente, anatomiquement comme psychologiquement. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.