Le cuivre, une solution contre l’obésité ?

Santé
ALIMENTATION - Une récente étude attribue des vertus brûle-graisses au cuivre. Découvrez de bonnes raisons de manger des crustacés et du foie.

Le cuivre est un oligoélément aux multiples facettes. Il aide à lutter contre les infections en renforçant le système immunitaire, il intervient dans la minéralisation des os, dans l’absorption du fer et la formation des globules rouges. Mais le cuivre aurait aussi d’autres pouvoirs.

Une étude menée par des chercheurs de l’université de Berkeley en Californie (Etats-Unis) révèle qu’il serait aussi indispensable pour décomposer les cellules graisseuses. Cité par le site canadien Canoe , le Pr Chris Chang, qui a dirigé cette étude, décrit cette découverte. "Le cuivre sert de régulateur. Plus il y aura de cuivre, plus les cellules seront décomposées. Nous pensons qu'il serait intéressant d'étudier les liens entre une déficience en cuivre et l'obésité et les maladies qui s'y rapportent".

Pensez aux abats et aux crustacés

Plus précisément, cet oligoélément joue un rôle important dans le métabolisme en transformant les cellules grasses en énergie. D’où l’importance d’inclure des aliments composés de cuivre à son alimentation. Chez un homme adulte, l’apport conseillé serait de 2 milligrammes, d’1,5mg chez les femmes adultes, de 2mg chez les femmes enceintes ou allaitantes et d’1,5mg chez les enfants et les adolescents de 10 à 19 ans. Pour atteindre cette dose, certains aliments sont à privilégier. Le Pr Chang déconseille de se tourner vers les compléments alimentaires qui pourraient provoquer un déséquilibre de certains minéraux, comme le zinc. Cette étude a été publiée dans la revue Nature Chemical Biology

EN SAVOIR +
>> Les bons conseils pour acheter et déguster les huîtres
>>  L’étude santé du jour : pour votre mémoire, mangez des fruits de mer

Où trouver le cuivre ?
Le cuivre se trouve principalement dans les crustacés (les huîtres), le crabe, le foie, les céréales complètes, le muesli, le chocolat noir, les noix, les légumineuses, etc. Il se trouve aussi dans l’eau minérale.

 Quels sont les signes d’une carence ?
Aux Etats-Unis, le Food and Nutrition Board révèle que seuls 25% des Américains respectent la dose recommandée. Une carence en cuivre est assez rare dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Dans les cas les plus graves, une carence en cuivre se manifeste par une anémie, des douleurs articulaires et une ostéoporose.

A LIRE AUSSI >>  5 aliments bons pour votre mémoire

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter