Le nutritionniste Pierre Dukan radié de l'Ordre des médecins

Le nutritionniste Pierre Dukan radié de l'Ordre des médecins

Santé
DirectLCI
ALIMENTATION - Déjà accusé par l'Ordre des médecins d'avoir manqué de prudence dans ses propos le Dr Dukan, devenu célèbre en médiatisant une nouvelle méthode d'amaigrissement, a été définitivement exclu de la profession pour avoir promu son régime à des fins commerciales.

On ne présente plus cette méthode de régime, ni l'homme qui l'a inventé. Mais c'est bien ce régime qui porte préjudice au Dr Pierre Dukan actuellement. Selon l’Agence de presse médicale (APM) le nutritionniste a officiellement été radié de l'ordre des médecins le 24 janvier dernier. Deux raisons sont évoquées : selon l'ordre, ce dernier a "fait la promotion de son régime amaigrissant à des fins commerciales" et a proposé "d'instaurer une option au baccalauréat destinée à lutter contre l'obésité".

À la suite de cette annonce, le nutritionniste n'a pas tardé à réagir. "Pour moi c'est une vieille lanterne. On voit une vieille instance qui continue son combat, c'est leur vie mais pas la mienne. C'est du passé. Le vrai problème est celui de l'obésité en France", explique-t-il au micro de RTL . Quant aux reproches de faire de la promotion, celui-ci répond : "mais quel est le rapport ? Il y a beaucoup de gens qui m'envoient des photos (...) en disant avoir fait mon régime et que cela leur a coûté 6 euros".

Une "attitude publicitaire"

Le célèbre régime hyper-protéiné du professeur Dukan a été popularisé il y a déjà de nombreuses années. Il repose sur la consommation à volonté de 100 aliments naturels et sur l’alternance entre consommation de protéines et de légumes. Pas de décompte de calories, de sensation de faim, des aliments naturels… les avantages seraient nombreux. Mais cette méthode connaît de nombreux détracteurs, notamment d'autres nutritionnistes, qui la trouvent déroutante, chronophage et difficile à tenir.

Outre ses nombreux effets secondaires (manque d'énergie, lassitude, constipation), beaucoup de personnes ayant démarré ce régime constatent la reprise de leur poids d’origine au bout d’un an. Cette radiation est définitive, après des procédures disciplinaires déjà engagées contre lui : en mars 2012, l'Ordre déposait deux plaintes, justifiant qu'un "médecin doit faire attention aux répercussions de ses propos auprès du public" et qu'il fallait pour cela "se garder de toute attitude publicitaire".

Habitué aux controverses

La même année, le nutritionniste fait polémique avec une "Lettre ouverte au futur président", dans laquelle il propose une option "poids d'équilibre" au bac. Celle-ci permettrait aux élèves de gagner des points à condition de ne pas avoir grossi lors des deux dernières années. Pour le ministère de l’Education nationale, le Dr Dukan a "fait de la discrimination physique sans le savoir". Pour l'Ordre, il n'aurait pas mesuré les répercussions sur les adolescents fragiles, anorexiques ou en surpoids.

L'année 2011 n'était pas non plus une bonne année pour l'auteur de "Je ne sais pas maigrir". Ce dernier perd le procès en diffamation engagé contre le Dr Jean-Michel Cohen qui dénonçait les dangers que représentait son régime. Il a également été assigné devant le tribunal de Toulon dans le cadre de l'affaire dite "du Mediator". Mais cette radiation définitive ne peut être que symbolique puisque en 2012, il a été retiré du tableau de l'Ordre des médecins à sa demande sans évoquer de motif.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter