Le post Facebook de cette femme enceinte a sauvé la vie de son bébé

Santé

PLAINTE BIENFAITRICE - Alors qu'elle était enceinte de près de huit mois, une Américaine souffrant d'étranges symptômes a posté un message sur Facebook. Grâce aux conseils d'un de ses amis, elle a sauvé son enfant, et partage aujourd'hui son expérience avec de futures mamans.

Se plaindre publiquement peut parfois être salutaire. En témoigne, l’expérience de Christina DePino, future maman originaire du Michigan, qui a fait part il y a quelques semaines dans un message Facebook de fortes démangeaisons dont elle souffrait sur tout le corps. Elle était alors enceinte de 35 semaines. 

Parmi ses amis, nombreux à réagir, l’un avait cru reconnaitre dans les symptômes de la jeune femme, ceux de la cholestase gravidique. Consultée en urgence, Christina DePino s'est fait confirmer ce diagnostic par un médecin quelques jours plus tard. 

Lire aussi

Une femme sur mille concernée en France

La cholestase gravidique est un dérèglement du foie qui touche environ une femme sur mille en France. Celui-ci entraine une diminution de la sécrétion de bile au cours du troisième trimestre de grossesse, et une accumulation de toxines dans le sang. Outre les démangeaisons et saignements que cette maladie provoque, elle peut avoir des conséquences très graves pour le fœtus, menacé de naître prématurément ou de mourir avant sa naissance.

Une semaine après l’annonce du diagnostic, les médecins ont de ce fait conseillé à Christina DePino de déclencher son accouchement, ce qu’elle a accepté. Depuis la venue au monde de sa petite fille, en pleine forme, la jeune maman américaine a à cœur de partager son expérience avec d’autres femmes enceintes. Objectif ? Que celles-ci puissent reconnaitre les symptômes les plus importants de cette affection, et en parler à leur tour.

Lire et commenter