Le radis, l’allié des estomacs fragiles

Santé

LEGUME – On a souvent tendance à l’oublier pourtant il n’y a rien de plus simple à préparer. Une simple botte de radis et cette entrée boostera votre forme pour le reste de la journée.

C’est le printemps et avec lui le retour des légumes consommés à la croq' au sel. Et dans ce cas-là, quoi de plus simple que le radis.

De tous les pique-niques et de toutes les salades des beaux jours, ce légume simplissime à consommer est un véritable atout santé, surtout pour les personnes qui ont des estomacs fragiles associés à des problèmes de digestion. Metronews vous dit tout sur ce végétal petit mais costaud.

► Où le trouver ? Comment le manger ?
A cette époque, le radis est sur tous les étals. En grande surface, au marché vous le trouverez sans difficultés. Pour plus de bienfaits, comme toujours, si vous pouvez vous le procurer bio c’est mieux . Si vous n’êtes pas fans de son goût piquant, pensez à le choisir petit et jeune, il sera ainsi plus doux.

EN SAVOIR + >> Protégez vos poumons avec les carottes

► Son point fort : il facilite la digestion
Savez-vous pourquoi on consomme presque toujours le radis en début de repas ? Le diététicien Maxime Mességué nous donne son explication : "Le radis stimule l’appétit c’est pourquoi on le consomme traditionnellement en entrée." Il ajoute : "Ce sont ses composés souffrés qui lui donnent son goût piquant et ce sont ces derniers qui stimulent les sécrétions digestives." Sa couleur rose, le radis la doit à des composés dénommés anthocyanes. "Ces derniers sont excellents pour la mircocirculation sanguine quand ils sont associés à la vitamine C ." Enfin les radis sont recommandés pour lutter contre les ballonnements.

► Comment le cuisiner : attention au beurre et au sel
"Le radis est excellent nature ou à la croq' au sel comme on dit. Toutefois il faut faire attention dans ce cas à ne pas se lâcher sur le beurre et sur le sel qui l’accompagnent", met en garde le diététicien. Consommé presque toujours cru on peut néanmoins penser à le glacer pour en faire une décoration visuelle et gourmande afin d'accompagner des viandes ou des poissons par exemple. " Pensez également à lui pour alléger les apéros. Ainsi, tremper des radis dans des sauces à base de fromage frais ou des purées froides de légumes sera toujours plus malin sur le plan nutritionnel que de choisir des chips."

► Prix et saison
Le radis se consomme sans interruption d’avril à juillet. Une période de temps assez courte donc qui couvre le printemps et le tout début de l’été. Niveau prix, le radis est un légume qui vous fera faire des économies : comptez autour de 1 euro la botte. Notez également que pour optimiser votre achat vous pouvez également récupérer les fanes pour en faire une soupe. Très diurétique, elle fera des merveilles pour un repas detox.

Maxime Mességué est diététicien à Paris Xe.
Son site : maximemessegue.fr

A LIRE AUSSI
>> Retrouvez tous les légumes de la semaine

>> Les aliments à consommer au printemps >> Nutrition : ces petits gestes qui changent tout

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter