Le tabagisme passif peut nuire à la fertilité des femmes

Le tabagisme passif peut nuire à la fertilité des femmes

DirectLCI
TABAC – En matière de reproduction on savait déjà que fumer était fortement déconseillé par les médecins. Cependant il semblerait que le tabagisme passif puisse lui aussi avoir des effets délétères sur la fertilité de certaines femmes.

On ne le répétera jamais assez, le tabac est extrêmement nocif pour tout un tas de raisons. Mais il en est une bien spécifique : il nuit fortement à la fertilité. C'est pourquoi il est recommandé aux femmes qui désirent avoir un enfant d'arrêter de fumer et cela avant même la conception.

En effet, le tabac à un effet délétère sur la réserve ovarienne des femmes et peut engendrer dans certains cas des ménopauses précoces. Mais voilà qu'une étude américaine publiée dans la revue Tobacco Control vient assombrir encore un peu plus le tableau. Les femmes victimes de tabagisme passif seraient elles aussi concernées par ce problème.

Des risques de ménopause précoce

Ainsi, elles auraient 18% de risques de plus qu'une non-fumeuse d'avoir des problèmes de fertilité et de ménopause précoce. Un chiffre qui pose question quand on sait que nombreuses sont les femmes à avoir été exposées soit dans leur enfance, soit dans leur vie d'adulte à de la fumée de cigarette de manière quotidienne.

EN SAVOIR + >> Vous voulez un bébé ? Faites l'amour le plus souvent possible

Si le tabac est totalement incompatible avec la grossesse il est aussi à proscrire quand un couple désire un enfant. Si un fumeur peut voir la qualité de son sperme et le nombre de spermatozoïdes diminuer s'il fume, chez les femmes la situation engendre encore plus de risques. C'est pourquoi si vous désirez un enfant, il est impératif d'arrêter de fumer.

Protéger les femmes de la fumée

Le tabac peut entraîner en effet une baisse du nombre d'ovocytes, une augmentation du nombre d'ovocytes anormaux, ainsi qu'un allongement de la durée de la conception. Rappelons enfin que la cigarette augmente également le risque de fausses couches spontanées.

Mais partant du postulat que la future maman doit arrêter de fumer il faut désormais penser à celle qui subit la fumée des autres. Fumer dans un endroit clos est illégal dans les lieux publics et fortement décommandé dans la sphère privée.  

À LIRE AUSSI
>> 15 % des femmes enceintes consomment de l'alcool
>> Le tabac tue deux fumeurs sur trois >> Le tabac nuit aux spermatozoïdes de l'enfant à naître

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter