Les cotons-tiges bientôt bannis des rayons : voici comment (mieux) se nettoyer les oreilles

DirectLCI
ÉCLAIRAGE - Contrairement aux autres cosmétiques contenant des microbilles de plastique, et interdits à la vente depuis le 1er janvier 2018, les bâtonnets ouatés bénéficient d'un sursis. Mais leur fin est proche et ce ne sont pas les médecins, qui les accusent de provoquer des traumatismes de l'oreille, qui vont les regretter. LCI fait le point avec un spécialiste sur les alternatives moins agressives qui existent.

D'une pierre deux coups. Demandée de longue date par des associations de protection de la nature, l'interdiction annoncée des cotons-tiges conformément à la loi sur la biodiversité adoptée le 20 juillet 2016, contente tout autant les médecins ORL. Régulièrement confrontés à des traumatismes plus ou moins sévères de l'oreille, ces derniers avaient en effet les bâtonnets ouatés dans le collimateur depuis de nombreuses années. Leur disparition des rayons, annoncée dans un premier temps pour le 1er janvier 2018, à l'instar des cosmétiques contenant des microbilles de plastiques, sera en réalité effective le 1er janvier 2020. Mais à en croire le docteur Jean-Marc Juvanon, oto-rhino-laryngologiste, porte-parole de la Société française d'ORL, plus tôt nos oreilles seront dispensées de l'usage inadapté et abusif des cotons-tiges, mieux elles s'en porteront. LCI a fait le point avec ce spécialiste sur les alternatives plus douces qui existent, et les idées reçues sur le nettoyage des oreilles.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter