Les Etats-Unis vont tester un implant contre l'apnée du sommeil

Les Etats-Unis vont tester un implant contre l'apnée du sommeil

DirectLCI
BONNE NUIT - Un implant contre l'apnée du sommeil vient d'obtenir le feu vert aux Etats-Unis, où 12 à 18 millions de personnes souffrent de cette maladie respiratoire chronique.

La liste des thérapies contre l'apnée du sommeil pourrait bien s'allonger… et se moderniser. L'agence américaine des médicaments (FDA) vient de donner son feu vert à la mise sur le marché d'une sorte d'implant, le premier de ce type, pour traiter cette maladie respiratoire chronique. La décision de la FDA a immédiatement été annoncée par le fabricant, la société Inspire Medical Systems. Cet appareil, une sorte de pacemaker, stimule électriquement le nerf hypoglosse. Ce nerf moteur de la langue est projeté en avant, laissant plus d'espace à la circulation de l'air.

Une pile doit être implantée sous la peau dans le haut de la poitrine et quotidiennement, les malades doivent activer ou désactiver le système à l'aide d'une petite télécommande. Une étude clinique publiée plus tôt cette année dans la revue médicale américaine, New England Journal of Medicine , montrait que cet appareil permet de réduire de 68% les symptômes d'apnée du sommeil. "Cette thérapie représente une avancée majeure dans le traitement de l'apnée du sommeil pour un certain nombre de malades", explique le Dr Meir Kryger, professeur à la faculté de médecine de Yale.

Des risques importants


L'apnée du sommeil se manifeste par des arrêts brefs et involontaires de la respiration qui affecte principalement les personnes en surpoids et plus âgées. En France, c'est à un à trois millions de personnes qui s’arrêtent de respirer plusieurs centaines de fois par nuit. L'une des principales causes est un relâchement excessif de la langue et des muscles de la gorge pendant le sommeil qui bloque la respiration et réveille pendant quelques secondes ceux qui en souffrent. Il est important que cette maladie soit traitée car a un impact important sur la qualité du sommeil et sur le corps en lui-même.

Outre un risque de cancer multiplié par 4,8 et un risque de développer une maladie cardiovasculaire multiplié par 5, elle favorise les accidents de la route, en raison de la somnolence qu'elle provoque. L'apnée du sommeil n'est pas guérissable, mais elle peut être traitée selon le degré du cas qui sera établi par un médecin spécialiste. Gouttière, spray dilatateur nasal… de nombreuses solutions existent mais la plus courante - et la moins esthétique - demeure la machine à pression positive continue (PPC) qui propulse de l’air dans les voies respiratoires par l’intermédiaire d’un masque.

Plus d'articles

Lire et commenter