L’étude santé du jour : consommer de la grenade pour rester jeune ?

L’étude santé du jour : consommer de la grenade pour rester jeune ?

NUTRITION – Le fruit est réputé être un aliment anti-vieillissement. Des scientifiques viennent de découvrir que, outre ses vertus antioxydantes, ce serait davantage grâce à une molécule transformée par l’intestin. Explications.

Le mystère du pouvoir anti-âge de la grenade serait-il enfin percé ? C’est en tout cas ce qu’ont annoncé des chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et de la société Amazentis. D’après leurs travaux, publiés dans la revue Nature Medicine, le potentiel anti-vieillissement du fruit serait dû à la transformation d’une molécule par les bactéries intestinales.

Méthodologie : des tests sur les vers et les souris
Pour arriver à ce constat, les chercheurs ont observé les effets du fruit sur les vers nématodes et les rongeurs. La vie des premiers a pu être rallongée de plus de 45% par rapport au groupe témoin. Imaginez : si on obtenait les mêmes résultats chez les humains, cela porterait notre espérance de vie moyenne à 120 ans !

Les souris seniors, âgées d’environ deux ans, ont quant à  elles montré "une endurance à la course 42% plus élevé que le groupe témoin", selon les auteurs des travaux. Les marathoniens comprendront l'enjeu. 

A LIRE AUSSI >> Sur la piste de la jeunesse éternelle

Ce que l’étude a montré : une molécule du fruit combat les maladies liées à l’âge
Les scientifiques démontrent qu’une molécule du fruit, l’ellagitine, est transformée par le microbiome intestinal en une autre molécule : l’urolithine A. Ce mécanisme permet ainsi aux cellules musculaires de prévenir certaines causes du vieillissement.

EN SAVOIR + >> Pourquoi votre intestin est votre second cerveau

Comment ça fonctionne ? L’absorption de la molécule permet de rétablir le processus de mitophagie, qui fonctionne moins bien avec l’âge. Les cellules mithochondries deviennent alors moins efficaces, voire toxiques. L’urolithine A permettrait donc de favoriser le recyclage de ces cellules et a fortiori de nous protéger des maladies liées à l’âge comme les faiblesses musculaires (sarcopénie).

Ce qu’il faut en conclure : mangez le fruit nature
Des tests sur l’homme sont actuellement en cours mais les chercheurs suisses ont bon espoir de constater des effets similaires. Si les travaux s’avèrent concluants, suffira-t-il de manger une grenade chaque jour pour prévenir le vieillissement ? Rien n’est moins sûr. Johan Auwerx, un co-auteur de l’étude, précise que tout le monde ne possède pas les bonnes bactéries intestinales capables de transformer les molécules du fruit et donc de libérer ses super pouvoirs. Leur présence variant d’une flore intestinale à l’autre. Mais les chercheurs travaillent déjà sur une solution pour ceux que la nature n’aurait pas bien pourvus.

Cette précision faite, le fruit reste un produit naturel qui ne pourra pas vous faire de mal. La grenade regorge de vitamines (C, E,B5), de minéraux (potassium, phosphore, magnésium) et d’oligoéléments (zinc et fer). Cependant, préférez la manger nature que sous forme de jus pour bénéficier de tous ses bienfaits.

A LIRE AUSSI
>>  Ces aliments qui ne contiennent pas vraiment ce qu'on imagine >>  La fraise, un petit fruit aux grands pouvoirs

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : des soldats israéliens pénètrent dans la bande de Gaza

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

En Israël, un climat insurrectionnel qui inquiète au plus au point

EN DIRECT - Covid-19 : la Guyane reconfinée jusqu'au 30 mai face à la flambée de l'épidémie

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.